Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Pour l'amour d'un chien   Mar 5 Aoû - 19:40


Grâce à l'altruisme de résidants de Saint-Césaire, Patrick Sergerie a retrouvé sa chienne Chanel, disparue lors d'un accident de voiture sur l'autoroute 10. Tout ce beau monde s'est réuni hier pour une photo: Denis Bergeron, Mégane Benoit, Kevin Chiasson, Chanel la doberman et Patrick Sergerie.
photo Marie-France Beaudry



Isabel Authier

La Voix de l'Est

Saint-Césaire


C'est d'abord l'histoire d'un homme et de son chien, victimes d'un accident sur l'autoroute 10. Secoué, l'homme a été transporté à l'hôpital, tandis que son chien, apeuré, a pris la clé des champs. Mais c'est surtout l'histoire de deux enfants qui ont fait des pieds et des mains pour réunir à nouveau l'animal et son maître. Et éviter au gentil toutou un bien triste sort.


L'arrivée du jeune doberman dans le rang Haut-Rivière Nord à Saint-Césaire en a surpris plus d'un la semaine dernière. Tôt mercredi matin, l'animal était docilement roulé en boule sur le perron d'une dame. Un peu effrayée par la race du chien, elle contacte ses voisins immédiats. Pourtant, personne ne connaît la jeune femelle portant un mignon collier serti de pierres multicolores.

Pour que la vagabonde retrouve sa maison, deux jeunes résidants du rang, Mégane Benoit et Kevin Chiasson, en font leur mission. Aidés par Denis Bergeron, policier à la retraite et grand-papa de sept enfants, les deux mousses remuent ciel et terre. Société protectrice des animaux, municipalité de Saint-Césaire, cliniques vétérinaires, centrale de la Sûreté du Québec à Boucherville, tout le monde est mis à contribution.

Pendant que M. Bergeron compose les numéros, le jeune Kevin va lui-même aux informations, comme un grand. Le trio patrouille aussi le rang à la recherche du propriétaire du chien. Cela leur donne même l'occasion de signaler une introduction par effraction perpétrée le matin même! Que d'action en un seul avant-midi!

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Une « psychose » fait gonfler les abandons de chiens   Mar 5 Aoû - 19:43

Il serait temps de s en apercevoir!





A l'afflux habituel des abandons dus aux départs en vacances, aux divorces, aux problèmes financiers..., le refuge enregistre une augmentation d'au moins 40 % cet été en raison d'une interprétation à l'extrême de la dernière loi sur les chiens dits dangereux. Créant une peur irrationnelle chez les propriétaires.


Il y a deux jours, deux petits chiots croisés berger ont fait un vol plané au-dessus de la porte du refuge Duflos, situé chemin des Terriers. Au petit matin, ils avaient été balancés sans ménagement par-dessus la barrière par des maîtres bien peu recommandables. « Ils étaient dans un état... Avec des puces et des tics et une maigreur... ». Catherine Conti la présidente de l'UPA (association Union protectrice des animaux) qui gère le refuge en a le coeur retourné.

Une peur irrationnelle

Tous les jours, les abandons de chiens ont lieu. Actuellement, il y a 44 chiens et 42 chats (1). En soi, ce n'est pas nouveau, le refuge est souvent blindé. Surtout en période de vacances estivales. Mais un nouveau phénomène est apparu. Il vampirise les autres. Jusqu'à faire gonfler les abandons de 40 % par rapport à l'été dernier. « Depuis le renforcement de la loi sur les chiens dits dangereux (NDLR : loi du 20 juin 2008 au journal officiel le 21 juin 2008), une peur irrationnelle a envahi les gens, explique Christophe Caisey, animalier. C'est une véritable psychose. Même si leur chien n'a jamais eu de comportement inquiétant, les gens n'en veulent plus. Il l'abandonne sans raison. Même s'il ne fait pas partie des catégories à risque. C'est encore plus vrai quand il y a des enfants dans la famille. A chaque fois qu'est relaté un accident avec des chiens, on est sûr d'avoir dans la foulée une vague d'abandons ».

Et malheureusement, une agression avec chien a eu lieu samedi dernier à Nice sur une plage.

Catherine Conti lance alors un coup de gueule « contre la bêtise. Les gens font tout et n'importe quoi. Tous les chiens ne sont pas à mettre dans le même sac ! ». Elle demande plus de tempérance de la part des propriétaires.

« On peut refuser une adoption »


Et Christophe d'ajouter : « le comportement douteux d'un chien peut venir aussi de son origine ». Un chien doit rester assez de temps auprès de sa mère pour son « éducation ». « Il n'y a pas que le sevrage alimentaire, il y a surtout le sevrage affectif. La mère apprend par exemple au chiot à contrôler sa mâchoire en cas de morsure ». Et les animaux venus des pays de l'Est ne sont pas une garantie de suivi scrupuleux de l'animal.

L'association ne reste pas les bras croisés et porte par exemple plainte lorsque des chiots sont vendus sur la voie publique par des SDF. Et également quand il y a des actes de maltraitance. « Les polices municipale et nationale nous aident beaucoup ».

Le refuge permet bien sûr l'adoption mais là, une vigilance extrême intervient. « On peut la refuser ». Il faut que la personne puisse garantir un traitement correct pour l'animal. Sinon « pas question ». Le refuge n'est pas un commerce. Sa priorité est le bien-être de l'animal.

(1) Le refuge ne peut en accueillir plus même si l'autorisation est de 49 chiens car se pose aussi un problème de cohabitation.

Refuge Privé « Jean Duflos, 1770, chemin des Terriers, Antibes. Tél./Fax : 04.93.33.14.14 et http://www.refugeduflos.fr.st Ouvert 7 jours/7 de 14 h à 17h30.

Nicematin.com

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Premier animal cloné dans un but commercial   Mar 5 Aoû - 21:14

LEMONDE.FR | 05.08.08 | 17h30


Une Américaine s'est vu remettre, mardi 5 août, à Séoul en Corée du Sud, cinq clones de son regretté pitbull, "Booger", reproduit par une société sud-coréenne à partir de tissus congelés d'oreille du chien. Les cinq chiots sont nés le 28 juillet de deux mères porteuses, a expliqué Ra Jeong-chan, président de RNL Bio, qui a lancé une société de clonage canin en coopération avec l'Université nationale de Séoul. RNL Bio a facturé sa prestation 150 000 dollars avant de consentir à un rabais et de redescendre à 50 000 dollars pour célébrer ce qu'elle présente comme une première commerciale.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un Guide Pratique à l'usage des Propriétaires de chiens catégorisés ... et de leurs Maires !   Mer 6 Aoû - 4:23

Achetez "Le Petit Guide Pratique à l'usage des Propriétaires de chiens catégorisés ... et de leurs Maires !" : une démarche de civisme, d'information et de protection animale.


Aniwa - Illustration DR

Emmanuel Tasse vient de « pondre » ce mini guide à l'usage de tous les maîtres et futurs maîtres d'un chien « catégorisé ». De quoi conforter ces derniers dans leur choix en leur rappelant de façon didactique, les règles qu'imposent les nouveaux textes.

Mon chien est il concerné ? Où puis-je trouver la liste des vétérinaires évaluateurs ? Qu'est-ce que mon chien risque si je ne respecte pas la loi ? Comment se déroule l'évaluation ?. Voici quelques-unes des questions auxquelles ce guide répond de façon simple mais précise afin de vous aider dans votre quotidien avec votre chien.

« Depuis 1999, époque où une première loi sur les chiens dits « dangereux » est apparue en France, le législateur n'a eu de cesse d'essayer d'adapter le dispositif législatif (4 textes en 9 ans).

Le dernier épisode en date est la loi renforçant la prévention et à la protection des personnes contre les chiens dangereux, publiée au Journal Officiel le 21 juin 2008.

Au travers de ses fonctions de Président du CFABAS et de fondateur du 4C, l'auteur est confronté en permanence à des questions de propriétaires de chiens qui ne savent pas si ils sont concernés, ce qu'ils doivent faire, quand, auprès de qui, etc...

D'un autre côté certains d'entre eux ont à faire face à des Maires qui ne connaissent pas bien ces dispositions législatives et en ont parfois une application conduisant à des situations gravissimes pour les chiens.

Autant les propriétaires se doivent impérativement de respecter ces lois, autant les maires ne doivent pas excéder les dispositions existantes afin de ne pas accentuer la mise à l'index de ces propriétaires.

Ce petit guide comporte donc toutes les informations utiles (quelles formalités, comment, où, etc.) pour que les propriétaires puissent respecter la nouvelle loi et leurs Maires l'appliquer sans difficulté.
Un guide pour réconcilier et informer tous les gens concernés

Il a ainsi pour vocation de réconcilier tout ce petit monde :

-faire que les propriétaires puissent vivre sereinement et civiquement leur amour pour leur chien ;

-faire que les Maires appliquent la loi et JUSTE la loi.

Ce guide est aussi l'outil indispensable des professionnels du chien (vétérinaires, éleveurs, éducateurs, comportementalistes, etc.) pour informer au mieux leurs clients »(Caroline Lanty, Présidente de la SPA).

L'auteur


L'auteur, Emmanuel TASSE, est juriste spécialisé en droit administratif et officier supérieur de la Gendarmerie Nationale.

Président du Club Français des Amateurs de Bull terrier, d'American staffordshire terrier et de Staffordshire bull terrier (CFABAS), il est aussi le fondateur du Collectif Contre la Catégorisation des Chiens (4C), comptant 300 membres, professionnels du Chien.

Membre du Groupe de Travail sur les Chiens Dangereux à l'été 2006, auditionné et consulté lors de la phase d'examen du projet de loi renforçant les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux, il a animé plusieurs conférences sur le sujet de la catégorisation et des chiens dits "dangereux". Il est propriétaire de deux chiens catégorisés.

Pour le commander

Cet ouvrage est auto-édité et auto-financé. Pour m'aider à planifier sa parution, vous pouvez dès maintenant réserver votre exemplaire à l'aide du formulaire de souscription à télécharger ICI.

Le prix est de 20 euros, frais de port compris.

Une partie des éventuels bénéfices tirés de la vente de ce guide sera reversée à une association s'occupant du placement des chiens catégorisés maltraités et/ou abandonnés.

En effet, du fait des dispositions législatives récentes, beaucoup de chiens catégorisés risquent d'être abandonnés, leurs maîtres ne pouvant plus financer l'ensemble des obligations imposées ou étant contraints de s'en séparer à cause du voisinage, de leur bailleur, etc.

Ce sont ces chiens qui sont les premiers à payer le prix de cette législation !

EN ACHETANT CE GUIDE, VOUS VOUS INFORMEZ ET VOUS FAITES UNE BONNE ACTION !
Infos complémentaires
Contact : info@permis-chien.fr



www.aniwa.com

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La femme retrouvée noyée dans le Trieux identifiée   Jeu 7 Aoû - 20:56

La femme retrouvée noyée dans la rivière le Trieux a été identifiée. Il s’agit d’une Guingampaise âgée de 53 ans, qui avait pour habitude de se promener avec son petit chien au bord de la rivière. "Il n’y a pas d’ambiguïté. Nous privilégions la thèse de l’accident", précise ce soir le parquet de Guingamp. Elle a sans doute voulu rattraper son chien qui est assez turbulent. Elle a glissé et est tombée." Le corps sans vie de cette femme avait été retrouvé mercredi, vers 20 h 30, par un promeneur alerté par les aboiements du chien de la défunte.

18:05 - jeudi 07 août 2008 Ouest France

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un nouveau contrat entre homme et chien, par Claude Beata   Jeu 7 Aoû - 20:57

LE MONDE | 07.08.08 | 14h07

Il n'y a souvent que deux façons de parler des animaux : d'un côté les passionnés de la cause animale, dont les comportements excessifs sont parfois contre-productifs, de l'autre les politiques, qui pensent en tonnes de crottes sur les trottoirs et en catégories de chiens dangereux. Il est nécessaire et urgent d'ouvrir une troisième voie.Après la surexposition médiatique liée aux accidents mortels de la fin de l'été 2007, l'Assemblée nationale a adopté, le 15 mai dernier, le texte définitif de la loi "renforçant les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux" devant douze députés. Cette nouvelle loi a été promulguée le 20 juin 2008, et s'applique dès maintenant. Dans le même espace de temps, se sont tenues les Rencontres animal et société, dont le but affiché était une réflexion sur la place que notre société souhaite accorder à l'animal. Le rapport en a été restitué le 8 juillet, et devrait être remis sous peu au président de la République. Légiférer avant de réfléchir, est-ce bien raisonnable ?

Ces Rencontres n'avaient pas comme seul sujet les chiens dangereux, loin de là, mais dans le contexte actuel, l'importance accordée à ce sujet aurait pu être symbolique. Nous avons en France plus de 8 millions de chiens, qui ont causé en dix-neuf ans 30 morts ? Cette prévalence est trop faible pour pouvoir être diminuée par la loi. En revanche, le nombre de morsures par an, mal connu et sujet à controverses est, en tous les cas, suffisant pour donner envie d'agir. La loi récente de mars 2007 et la nouvelle loi de juin 2008 peuvent-elles être efficaces pour diminuer le danger ?

Depuis 1999, nous avons en France une loi, instituée par un gouvernement de gauche, renforcée par un gouvernement de droite, qui définit les chiens dangereux suivant un modèle génétique appliqué de façon paradoxale. Nous combattons ce modèle : il n'a ni fondement scientifique ni cohérence logique. Faite pour dissuader ceux qui utilisaient ces chiens comme des armes, la loi s'est trompée de cible en instituant des catégories reliant race et dangerosité. Tous les interlocuteurs le reconnaissent, et pourtant de nouvelles mesures aggravant le dispositif ont été votées (le permis de détention !) ajoutant de l'inutile et du compliqué à l'absurde déjà existant.

Renforcer la discrimination est une faute scientifique, un mensonge politique et une erreur philosophique. Les enquêtes, les études menées dans différents pays du monde n'ont jamais réussi à démontrer qu'une race était plus impliquée qu'une autre dans les accidents, et le génome canin, aujourd'hui entièrement décodé, n'a bien sûr pas livré le secret d'un quelconque gène de l'agressivité. Continuer de corréler le risque agressif à la race, c'est aussi dire que les chiens et les humains sont différents par nature, et nous ne le croyons pas. Sinon, il faudrait croire que certaines races humaines sont plus agressives, plus voleuses, plus fainéantes, et qui aujourd'hui pourrait encore soutenir cela ?

Le mensonge politique réside dans la description d'un risque limité aux races incriminées, et dans la promesse du contrôle du danger. L'Etat ne porte-t-il pas alors la responsabilité du risque aggravé encouru par tous ceux qui, ayant opté pour une autre race de chien, peuvent croire qu'ils ne sont pas en danger, et qui pourraient s'indigner d'apprendre les chiffres pourtant connus : 80 % des accidents se passent dans la sphère privée et 98 % sont le fait de chiens non catégorisés. Mais le plus important est dans l'erreur philosophique qui consiste à ne pas réfléchir sur la nature du lien qui nous unit aux chiens de toutes races. Il est classique de lire ici ou là que le danger viendrait d'une dénaturation des rapports : le chien, animal historiquement utile, serait devenu un substitut affectif et ne serait donc plus à sa place. C'est oublier que le premier lien entre l'homme et le chien a été celui de l'intérêt et de l'affection réciproque. Vers 12 000 ans avant notre ère, bien avant que l'être humain n'ait la capacité intellectuelle d'envisager une quelconque domestication, les chiens et les hommes se sont rapprochés et ont commencé une longue vie commune basée sur l'attachement et la relation sociale. Stigmatiser certaines races, c'est rompre ce lien réciproque et instaurer la peur.

Il est temps d'établir un nouveau contrat entre les chiens et nous. Reconnaissons-les comme des sujets, avec des devoirs et des droits. Parce que, dans une société occidentale, la sécurité est une valeur majeure, leur premier devoir est de ne pas nous mettre en danger. Pour diminuer l'incidence des accidents, des solutions techniques existent : la création d'un Observatoire du comportement du chien et l'évaluation comportementale de tous les chiens mordeurs sont deux mesures allant dans le bon sens et instituées par la nouvelle loi. Encore faut-il que les décrets ne les vident pas de leur sens !

Mais les chiens ont aussi des droits, et parmi ceux-là, celui de ne pas subir de discrimination a priori. Ceci est inscrit pour les humains dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. La première Déclaration des droits des animaux a aussi été élaborée en France, en 1978. Les Rencontres animal et société, Grenelle de l'animal en quelque sorte, auraient pu être l'occasion d'établir ce nouveau contrat. Cela passait d'abord par la reconnaissance de l'injustice faite au chien. Un autre pays européen, les Pays-Bas, a annoncé l'arrêt prochain de l'interdiction des pitbulls. Le courage de modifier la partie éthiquement inadmissible et scientifiquement infondée de nos lois aurait pu faire partie de cette "politique de civilisation" que le président de la République appelait de ses voeux au début de l'année.

Il nous faudra encore attendre...

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les chiens montreraient de l'empathie envers les humains   Jeu 7 Aoû - 21:00

Londres, Angleterre - Les résultats d'une étude publiée aujourd'hui (06.08.2008) dans le journal Biology Letters prouveraient que les chiens possèdent la capacité de ressentir une forme rudimentaire d'empathie envers les humains.

Les scientifiques savent depuis plusieurs décades que le bâillement, "contagieux" chez l'homme, peut être assimilé à une certaine forme d'empathie, capacité à ressentir les sentiments d'une autre personne. Cette contagiosité du bâillement, également présente chez les chimpanzés et les macaques, pourrait également exister chez le chien.


C'est du moins ce que tend à prouver une étude menée par le Dr Atsushi Senju du Birkbeck College de l'Université de Londres. 29 chiens, mis en présence d'humains baillant ou effectuant un mouvement de contrôle (consistant en une simple ouverture de la bouche) ont été étudiés. Plusieurs races étaient représentées dans l'échantillon canin (Doberman, Yorkshire, Teckel, Labrador...).


21 des 29 animaux auraient montré une capacité à répondre au bâillement de leur maître, distinguant les vrais bâillements des faux. Pour l'équipe du Dr. Atsushi Senju, cette capacité reflèterait l'aptitude du chien à montrer une forme primaire d'empathie envers son maître.


Ces résultats viennent renforcer ceux de précédentes recherches. L'une d'entre elles avait déjà montré que les chiens savent trouver des objets cachés en suivant une direction pointée du doigt par leur maître. Une autre, étudiant les chiens qui volent de la nourriture, avait mis en évidence que ces animaux savent "étudier" le regard de leur maître, commettant leur méfait quand ce dernier regarde ailleurs ou qu'il ferme les yeux.


Le Dr. Atsushi Senju souhaite aujourd'hui étendre ses recherches à d'autres mammifères, déclarant que "les bâillements contagieux, possible forme d'empathie chez le chien, pourraient être des caractéristiques plus largement répandues parmi les mammifères."

maxisciences Paru le 2008-08-06 12:28:00

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un rottweiler qui attaque un caniche nain. Une plainte a été déposée.   Jeu 7 Aoû - 21:01

Dimanche soir à Saint Claude (Jura), rue de la Poyat.

Deux chiens, mais d’inégale force (un rotweller et un caniche nain), en sont venus aux crocs !

La bagarre fut féroce !

Le lendemain le propriétaire du caniche nain s’est rendu chez le vétérinaire…

Verdict : deux morsures dans le cou et une patte abimée…

Son maître a donc décidé de porter plainte contre le propriétaire du rottweiler.

Un élément important : le rottweiler portait une muselière qui n’était pas installée…

Autre fait accablant, constaté par les gendarmes, il n’avait pas été déclaré à la mairie de Saint Claude !

Ce chien est classé dans la catégorie 2 (obligation d’être déclaré en mairie, d’être muselé et tenu en laisse dans les lieux publics) Le propriétaire doit ensuite porter sur lui tous les papiers concernant le chien (carnet de vaccination et attestation d’assurance).

Le propriétaire du rottweiler sera entendu par les gendarmes pour qu’il donne sa version des faits.

A Saint Claude, il y a 27 chiens de catégorie 2 et un de catégorie (type pitt-bull).

(Source leprogres.fr)

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Ils n’ont plus assez d’argent pour nourrir leurs animaux   Jeu 7 Aoû - 21:02

Le refuge de la SPA de Berriac reçoit toujours trop d’animaux et de plus en plus de maîtres avouent de pas pouvoir assurer financièrement.

La société carcassonnaise de protection animale, route de Berriac, regrette, avec un train d’ironie, de ne pas être « en retard au niveau des effectifs ». Sa présidente, Claudette Armisen, constate pourtant une légère baisse du nombre d’abandons de chiens. Les derniers chiffres dont elle dispose en indiquent 136 en 2006 contre 125 l’an dernier. Mais cette année, on en compte déjà 60 fin avril, soit quatre de plus qu’au 30 avril 2 007. Malgré tout, les animaux trouvés ou ramenés sont pratiquement quatre fois plus nombreux.

Heureusement pour le meilleur ami de l’homme, les adoptions restent élevées. En comptant les chiens adoptés, ceux retrouvés et les repris, certains ont des remords, on atteint l’équilibre. Actuellement, le refuge de Carcassonne compte précisément 117 chiens et 51 chats.

Lorsqu’il s’agit de laisser un animal, le propriétaire doit remplir un contrat d’abandon avec des renseignements sur le comportement et l’état de santé. Il doit aussi s’expliquer. « Souvent, on nous dit qu’il n’est plus possible de garder l’animal en raison d’un déménagement ou d’une séparation dans le couple. » Les jeunes qui se quittent sont d’ailleurs les plus nombreux.

La présidente note également une nouvelle excuse. Elle précise que de plus en plus souvent, des personnes apportent leur chien car elles perdent leur emploi. Dès lors, l’animal doit aussi se serrer la ceinture… ou venir à la SPA. À vrai dire, ce phénomène n’existe que « depuis deux ou trois ans ». Il n’est pourtant peut-être pas si nouveau que ça car auparavant, les maîtres n’osaient pas avouer qu’ils ne pouvaient plus assurer financièrement. La part de ces abandons économiques est estimée à près de quinze pour-cent. Au regard des chiffres donnés par Claudette Armisen, on arrive environ à un cas toutes les trois semaines.

La SPA remarque également des abandons qu’elle qualifie de « déguisés ». « Les gens arrivent au refuge avec un chien, ils le laissent en prétendant l’avoir trouvé. Quand l’animal reste calme dans la voiture au milieu des enfants ou qu’il ne veut pas quitter celui qui l’a trouvé, on a des doutes. » Sans compter le « manque de courage » de certains qui laissent le chien au portail même quand le refuge est ouvert. La SPA raconte également qu’une fois, un propriétaire de deux femelles voulait en échanger une contre un mâle pour les reproduire…

Comme quoi, malheureusement, tout est vraiment possible au refuge de Berriac.

www.hautcourant.com mercredi 06/08/2008

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actualités   Jeu 7 Aoû - 21:04

J ai toujours dit que si j abandonnais un jour un animal ce serait à cause de ça:ne plus pouvoir lui assurer le bonheur...jusqu'à maintenant en cas de coup dur j ai dormi moins bossé plus et me suis restreinte et ça a suffit mais voilà...c est un truc que je comprends...

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les chiens dangereux retrouvés à Nîmes   Jeu 7 Aoû - 21:38

Après 48 heures de recherche, à Nîmes, dans le quartier de Courbessac, les forces de l'ordre ont réussi à retrouver les quatre chiens dangereux, des pitbulls, qui divaguaient et provoquaient la terreur des habitants. Ces animaux ont tué dans la nuit de mardi à mercredi un poney. Ils devraient être euthanasiés. Leur propriétaire, un marginal vivant dans un cabanon, a lui été identifié.

Des terrasses désertes, personne sur les bancs : la peur avait gagné les habitants du quartier de Courbessac à Nîmes qui redoutaient de croiser quatre chiens dangereux laissés en liberté. Après 48 heures de recherche, les pitbulls ont été localisés jeudi vers 10 heures sur les hauteurs de Courbessac puis attrapés sans incident.

Un important dispositif de recherche avait été mis en place. Les polices nationales et municipales ainsi que la gendarmerie réalisaient des patrouilles, avec l’appui d’un hélicoptère. La préfecture du Gard avait mis en garde les habitants contre ces chiens dangereux qui, dans la nuit de mardi à mercredi, ont tué un poney.

Le propriétaire des animaux a également été identifié. Il s’agit d’un marginal qui vit dans un cabanon à proximité du quartier de Courbessac. Il devrait être poursuivi devant la justice. Ses chiens devraient être euthanasiés dans les heures à venir.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Loos-en-Gohelle : une fillette mordue par un rottweiler   Ven 8 Aoû - 18:51

Une fillette a été mordue à la joue par un rottweiler la semaine dernière. L'animal était le chien de son frère. Il devrait être euthanasié.

Mercredi dernier, dans une habitation de Loos-en-Gohelle, vers 18 heures, une fillette de onze ans joue avec le chien. Elle le taquine avec un morceau de bois. Ce chien appartient au frère de la fillette. Il l'a acheté il y a cinq jours. Le problème, c'est que le chien est un rottweiler. Au bout d'un moment, le chien s'énerve et mord la fillette à la joue droite. Elle sera conduite à l'hôpital. Une broche lui sera posée sous l'oeil droit.

De son côté, le frère de la victime, un homme de 20 ans, est intervenu pour calmer son chien lors de l'attaque. Les policiers de Liévin ont ouvert une enquête. Celle-ci a révélé que ni l'ancien propriétaire du rottweiler, un Bullygeois de 24 ans, ni le nouveau, le frère de la victime, n'avaient assuré l'animal, ni ne l'avaient déclaré en mairie, comme la loi l'impose.

Les deux hommes seront jugés au tribunal pour ces faits. Le frère de la victime comparaîtra également pour les blessures occasionnées par son chien.

L'animal, lui, a été conduit à la fourrière. Un arrêté municipal devrait être pris dans les quinze jours pour qu'il soit euthanasié. • S. R.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: En Savoie, les patous, chiens de berger, croquent du randonneur   Ven 8 Aoû - 19:07

LE MONDE | 08.08.08 | 15h46

Il n'était pas venu depuis quinze ans en Haute Maurienne (Savoie) et, lors de sa première balade, le 15 juillet, sur un chemin très fréquenté du parc national de la Vanoise, Jean-Luc Renaud, 55 ans, est "tombé des nues avec le patou". Cet enseignant de Chartres (Eure-et-Loir) s'est fait mordre à huit reprises, depuis les mollets jusqu'aux épaules, par trois chiens de montagne des Pyrénées qui se sont précipités sur lui.

De tels incidents se multiplient sur les estives savoyardes depuis que les éleveurs s'équipent en moyens de protection pour faire face à la présence du loup. Le nombre de patous est estimé à 200 dans le département, à raison de deux au minimum pour un troupeau de 150 têtes, et leur nombre ne fait qu'augmenter avec l'extension de l'aire de colonisation du loup.

"La contrainte est assez simple, il y a des endroits où l'on ne va plus", reconnaît Damien Soyard, fondateur d'Oxygène Aventure à Lanslevillard. "Je préfère ne pas y emmener mes clients pour éviter tout problème et toute crainte."

L'agression d'une randonneuse, le 28 juillet, a conduit le maire de Termignon, Jack Pinson, à prendre un arrêté obligeant l'éleveur à retirer ses chiens de l'alpage.

"Les chiens posent problème, mais ce n'est pas la faute des éleveurs", souligne la fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) de la Savoie. Dans un communiqué publié le 31 juillet, la FDSEA estime que "la responsabilité est celle de l'Etat (...), qui impose des soins palliatifs sans en mesurer toutes les conséquences".

FICHIER GÉNÉALOGIQUE

C'est aussi vers l'Etat que se tournent les professionnels du tourisme. Claude Ponson, directeur du développement à l'agence touristique départementale de la Savoie, a ainsi adressé, en son nom propre, un courrier au ministre de l'agriculture, Michel Barnier, et suggère de retirer les patous des alpages.

Les éleveurs sont moins convaincus. La présence des patous, associée à celle d'un berger et au regroupement nocturne des moutons, a fait la preuve de son efficacité : il y a moins de victimes par attaque de loup. Encore faudrait-il disposer de chiens de qualité. La technique de protection des troupeaux par les patous était complètement méconnue - en dehors des Pyrénées - il y a moins de vingt ans. Et les éleveurs savoyards, confrontés à une gestion totalement nouvelle de leur cheptel, sont souvent désarmés.

Un fichier généalogique national des chiens de protection permettrait d'identifier les bonnes lignées. Annoncé pour fin 2007, il n'est toujours pas opérationnel.
Nathalie Grynszpan

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actualités   Ven 8 Aoû - 19:07

tetmur

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: L’appel à l’aide du chien sur l’A 1   Mar 4 Nov - 12:46

PARVENIR à freiner brusquement et sans aucune casse sur la voie la plus rapide de l’autoroute A 1 relève de l’exploit et provoque des frissons. Contrainte de piler alors que je circule au niveau de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), soulagée d’avoir évité le carambolage, je contourne le 4 x 4 qui s’est arrêté devant moi et comprends mieux.

Devant son pare-chocs, un chien vraiment énorme, au pelage roux et hirsute, lui barre la route. Il tremble. Son regard hagard balaie le vide puis se plante dans lemien…Ilme fixe et appelle à l’aide. Objectif atteint. Je me rabats devant l’animal et m’arrête à mon tour. Que faire ? Sortir de ma voiture et le faire passer sur le terre-plein central ? L’attirer vers moi ? J’aperçois le chien qui se lève et le perds aussitôt de vue. Sur les files à ma droite, les conducteurs, sans état d’âme, reprennent de la vitesse. Les motosme frôlent. Et le 4 x 4 redémarre lui aussi. Dans mon rétroviseur, je vois désormais les autres véhicules arriver droit surmoi, à bonne allure. La perspective de finir en compression à la César refroiditmes ardeurs de secouriste. J’enclenche mollement la première et emporte avec moi le regard plein de détresse de ce chien roux.

Le Parisien.fr C.G. | 30.10.2008, 07h00

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un chien sauve des chatons des flammes   Mar 4 Nov - 12:47

Lundi 3 novembre 2008, 10h10
Le 25 octobre dernier à Melbourne, Léo, un petit chien, refusait de quitter sa maison en flammes. A l'arrivée des pompiers, le chien tentait de protéger de l'incendie quatre chatons apeurés, qui étaient placés dans un carton. Le second chien du foyer et les quatre personnes qui y vivaient avaient pourtant déjà quitté les lieux. Ce héros aurait été victime des émanations toxiques de fumée et de la chaleur, mais les pompiers ont réussi à le ranimer à temps. Aujourd'hui, Léo se remet et les quatre chatons se portent comme des charmes.

L' internaute Lundi 3 novembre 2008, 10h10

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un chien militaire décoré pour avoir protégé Kouchner...   Mar 4 Nov - 13:03




Uber, un chien militaire qui sert sur la base aérienne 113 de Saint-Dizier, s'est vu remettre la "médaille commémorative française avec agrafe Afghanistan" lors d'une cérémonie, qui s'est déroulé mercredi dernier, en présence de son maître, le sergent-chef Patrice François, apprend-on sur le site de l'armée de l'air.

Uber a participé à un détachement cynophile de décembre 2007 à avril 2008 sur l'aéroport de Douchambé (Tadjikistan). Ce chien est un spécialiste de la détection des explosifs et, à ce titre, il a participé à la sécurisation de l'ambassade de France lors de la visite du ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner, en avril dernier.

Sa médaille est en métal, mais l'animal aviateur aurait sans doute préféré qu'elle soit en chocolat...

Rédigé le 30/10/2008 à 08:33 Libé

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actualités   Mar 4 Nov - 13:03

juste un comentaire : Uber aurait pas préféré une médaille n chocolat étant donné que c est toxique pour le chien.......

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Hérault. Mordue à mort par deux molosses   Mar 4 Nov - 13:07

Une femme de 56 ans tuée par deux chiens qui restent introuvables.


Nadia Drué, 56 ans, n'a pas survécu aux terribles morsures qu'elle a subies à Lattes (Hérault). Alors qu'elle marchait dimanche matin près de son domicile, à Maurin, deux molosses se sont jetés sur elle et ont déchiqueté les muscles de ses deux bras et de sa jambe droite, provoquant un premier arrêt cardiaque.

« De loin je pensais que ces deux chiens s'en prenaient à un sac. Lorsque je me suis approché, j'ai vu qu'ils s'acharnaient sur une personne allongée au sol. Quand je suis sorti de la voiture, ils ont pris la fuite », raconte le seul témoin de la scène. Il a fourni un signalement très vague des deux agresseurs : deux chiens au poil sombre.

Dans la foulée, quatre chiens du voisinage ont été placés au centre de la SPA qui se trouve à proximité afin de réaliser des analyses. « Rien ne prouve que ces chiens soient responsables de cette agression », explique Brice Robin le procureur de la République. « Pendant toute la journée, nous avons manipulé ces chiens qui ne présentaient aucune trace de sang et qui se sont montrés particulièrement dociles et zen », ajoute Annie Benezech, la responsable du refuge SPA de Maurin, qui est réquisitionné depuis hier par le préfet pour accueillir d'autres chiens.

En effet, les recherches se poursuivent pour tenter d'identifier les molosses qui s'en sont pris à cette femme, qui vivait seule dans le plus grand des dénuements dans un mobil-home à quelques dizaines de mètres d'une casse automobile.

« Voici deux mois, des poules, des oies, des dindes ont été littéralement massacrées une nuit dans notre propriété. Au petit matin, c'était un véritable carnage. On nous a dit que c'était l'œuvre de renards. Mais aujourd'hui, nous nous posons des questions », explique un des proches voisins dont les enfants avaient sympathisé avec cette femme isolée, légèrement handicapée et qui adorait les animaux. Elle avait adopté des chats sauvages qui vivaient avec elle. Hier soir, les enquêteurs cherchaient toujours à identifier les deux molosses meurtriers qui ont disparu. En appelant les promeneurs à la prudence dans une zone mi-agricole mi pavillonnaire entre Montpellier et les étangs de Palavas-Les-Flots.

Des accidents qui se multiplient

2000 : Le 1er juin, une femme de 86 ans est tuée par un pittbull et quatre chiens de combat, à Tonnay-Charente.

2003 : - Le 21 mai, un bébé est tué dans son couffin par le chien de sa baby-sitter à Holque (Nord).

- Le 15 juillet, un SDF de 32 ans est tué par son pittbull à Marseille.

- Le 1er octobre, une femme de 58 ans est égorgée par un rottweiller pris en pension dans sa maison, à Garéoult (Var).

- Le 18 novembre, un homme meurt après avoir été attaqué par des chiens, près de sa ferme, à Buzet-sur-Baïse (Lot-et-Garonne).

2004 : - Le 7 janvier, un nourrisson de deux mois est tué dans son berceau à Narbonne par le chien de ses parents.

- Le 9 novembre, un homme de 51 ans est tué par les deux chiens de garde d'une entreprise voisine de son domicile, à Barr (Bas-Rhin).

2005 : - Le 18 juillet, une fillette de 2 ans est tuée à Ploneour-Lanvern (Finistère).

2006 : -Le 11 juin, une fillette de 17 mois est tuée dans sa poussette à Sevran lors d'un dîner familial.

- Le 1er juin, un garçon de 8 ans est tué par un pittbull dans un jardin privé de Cauville-sur-Mer.

- Le 22 novembre, une femme de 23 ans est tuée par quatre rottweillers près de Beauvais.

2007 : - Le 19 août, une fillette de 18 mois, défigurée par un molosse à Epernay, décède une semaine plus tard.

- Le 22 septembre, une fille de 10 ans meurt après avoir été mordue sous les yeux de sa mère par deux dogues allemands à Auteuil.

- Le 17 octobre : un garçonnet de 3 ans est hospitalisé à Agen après avoir été mordu au visage par un rottweiler, alors qu'il jouait sur un chemin.

- Le 24 octobre : un bébé de 19 mois meurt après avoir été attaqué dans la cage d'escalier de son immeuble, par le chien de ses voisins

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actualités   Mar 4 Nov - 13:07

Je ne voudrais pas défendre l indéfendable mais là je vois pas en quoi il est permis de parler de molosses....

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Aline a souffert le martyre et son chien est mort   Mar 4 Nov - 13:09

vendredi 31.10.2008, 05:02 - La Voix du Nord

Une Cominoise a elle aussi acheté un fauteuil « si confortable » au Conforama de Seclin. Elle a souffert de graves lésions cutanées et son chien est mort de problèmes de peau.

Il y a une chose qu'Aline* refuse de céder, c'est son sourire. L'élégante quinquagénaire a pourtant souffert quatorze mois, a été privée de fêtes en famille, concède aujourd'hui de « n'avoir plus la santé d'avant » et regrette son bichon. Elle avait pourtant interdit à son chien de monter sur les nouveaux fauteuils achetés en mai 2007 au Conformama de Seclin. Facétieux, il a profité de son absence pour dormir sur les confortables coussins. « Peu à peu, il a perdu ses poils sur le dos et développé de l'eczéma. » Comme sa maîtresse... « Quelque temps après avoir acheté les fauteuils, j'ai eu des poussées. » L'eczéma fait place au psoriasis. « Une infirmière m'a dit que j'avais trop forcé sur les UV. Je n'ai jamais fait d'UV ! » Sa peau part en lambeaux... Les démangeaisons et les sensations de brûlures sont insupportables. « Je ne pouvais pas regarder un film le soir jusqu'au bout. J'avais l'impression que des milliers de bêtes enflammaient mon dos. »

Des stigmates

Aline soupçonne une allergie aux produits ménagers, aux textiles synthétiques, aux plantes de son nouveau jardin... « Ma santé s'améliorait dès que je passais quelques jours hors de chez moi. J'ai changé toutes mes habitudes de vie. J'ai remplacé tous mes produits d'entretien et d'hygiène. J'ai jeté des tonnes de vêtements et de draps. » Les examens médicaux restent muets et Aline est hospitalisée le 20 décembre. « On m'a fait une biopsie, des mammographies, coloscopies, fibroscopies... Et éloignée de chez moi, j'allais mieux.

» Les yeux soudain se voilent. « Pour les fêtes, j'ai été privée de mes petits-enfants ! Heureusement que mes proches m'ont soutenue.

» Au printemps, son chien dépérit. « Lors de sa toilette, j'ai eu une violente poussée cutanée. » Le bichon meurt en juillet. « Le vétérinaire m'a dit qu'il était mort de ses problèmes de peau. » Ce mois-là, Aline reçoit une lettre de Conforama l'avertissant de la nocivité des fauteuils. Elle se rend immédiatement au magasin de Seclin. « Je voulais qu'ils me les enlèvent tout de suite. » Trois heures plus tard, le camion est devant sa porte. « Ils ont été très compréhensifs. » Depuis sa santé s'est améliorée « sans retrouver mon peps ». Aline garde des stigmates : une dépigmentation sur les cuisses et dans le dos. « J'adorais aller à la piscine. Je ne peux plus y aller, j'ai trop honte. » Elle doit se cacher du soleil et taire les inquiétudes. « Quelles vont être les conséquences à long terme ? » Elle demande aujourd'hui un pretium doloris. « Je ne suis pas véhémente. Mais il ne faut pas se moquer de moi : j'ai vécu l'horreur . » •

A. CL

* Le prénom a été changé.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: L'échange de la garde d'un chien tourne au vinaigre   Mar 4 Nov - 13:12

La Presse Canadienne
Sherbrooke



L'application de la garde partagée d'un chien a mal tourné jeudi en fin d'après-midi à Sherbrooke.
Un homme de 30 ans a été accusé vendredi de conduite dangereuse, de méfait et de voies de fait à la suite d'un rendez-vous planifié avec son ex-conjointe afin d'échanger l'animal de compagnie qu'ils avaient acheté ensemble. La rencontre a vraisemblablement tourné au vinaigre.

«Pour une raison qui reste à être précisée, une chicane a éclaté. La femme a choisi de quitter les lieux à bord de son véhicule», a expliqué le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.Le suspect a pris en chasse son ex-conjointe. Il a dépassé à vive allure le véhicule de la femme et a brusquement freiné devant elle.

«La femme n'a pas pu éviter la collision. Furieux, le suspect est sorti de son véhicule. Il aurait alors cassé la vitre du côté conducteur pour s'emparer des clés», a ajouté le porte-parole du SPS.

Dans l'intervalle, la copropriétaire de l'animal a composé le 9-1-1.


«Les policiers sont arrivés rapidement sur les lieux pour procéder à l'arrestation du suspect», a indiqué l'agent Carrier.

Karl Vaillancourt a passé la nuit de jeudi à vendredi derrière les barreaux avant d'être libéré. Lors de sa brève comparution devant le juge, il a promis de respecter diverses conditions.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Le plus grand chien d'Angleterre mis au régime avant de subir une opération chirurgicale   Mer 5 Nov - 11:01

Paru le 2008-11-04 15:06:00



Wyberton, Angleterre - Le plus grand chien du pays est obligé de suivre un régime draconien. Les vétérinaires pensent qu'il serait trop gros pour se remettre d'une opération chirurgicale qu'il doit subir bientôt.





Le chien, qui pèse un peu moins de 127 kg et mesure près d'1m 90 debout sur ses pattes, souffre d'une rupture ligamentaire de la patte arrière gauche.

Ses propriétaires, Ray et Julie Woods, de Wyberton dans le Lincolnshire, ont été obligés de mettre en attente l'opération (qui devrait leur coûter plus de 1700 euros) le temps que le chien perde du poids.

Les vétérinaires les ont prévenus qu'il risquait de ne pas bien se remettre de l'opération, voire ne jamais plus remarcher si elle avait lieu maintenant.

Selon Mrs Woods, 54 ans, " l'opération est actuellement en suspens mais il y a 90 % de chance qu'il en ait besoin dans les 6 mois à venir."

Le chien âgé de quatre ans, de la race Great Dane-Newfoundland, suit donc actuellement un régime diététique ainsi que des séances de physiothérapie et d'hydrothérapie.

Des activités qui semblent porter leurs fruits puisqu'il a déjà perdu plus de 25 kg.



Il a un air de Doumie... foulov

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La crise économique touche aussi les chiens   Mer 5 Nov - 11:14

Taipei, Taïwan - La crise économique touche particulièrement le territoire et face aux coûts de l'entretien d'un chien, de nombreux propriétaires se séparent aujourd'hui de leur animal.

L'entretien moyen d'un chien varie entre 50 et 116 € par mois aussi, au vu de la conjoncture actuelle du pays, de nombreux propriétaires décident bien souvent de laisser leur bête dans un refuge ou dans la rue.

Face à ce fléau, Chen Wen-Mei, fondatrice de la société de protection des animaux de Taipei, a donc décidé d'accueillir 300 animaux, sans écouter les critiques de certains qui estiment qu'il y a d'autres priorités face à la situation économique.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un dernier hommage à Barney, le chien de Bush, qui sera remplacé à la Maison Blanche   Jeu 6 Nov - 10:05



White House ¦ Barney, le chien de George W. Bush, en finit avec une belle carrière politique.


«Change we can believe in», oui, mais pas trop quand même. Barack Obama sacrifiera à la tradition qui veut que les présidents américains laissent gentiment gambader un chien dans les jardins de la Maison Blanche.

Lors de son discours de victoire mardi soir, Obama s'est adressé à ses deux petites filles: «Sasha et Malia, je vous aime toutes les deux tellement, et vous avez mérité le nouveau chiot qui va débarquer à la Maison Blanche». Un joli cadeau pour les remercier d'avoir supporté la très longue campagne de papa.

Barney va rendre les clés du jardin

Durant une interview pendant la campagne, Michelle Obama, la femme du sénateur de l'Illinois avait annoncé que la famille Obama adopterait un chien abandonné, que Barack gagne ou pas l'élection. De grands présidents comme George Washington, John F. Kennedy, Ronald Reagan ou Bill Clinton avaient eux aussi un chien à la Maison Blanche.

Barney, un Scottish Terrier qui administre les lieux depuis 2000 et la prise de pouvoir de George W. Bush va devoir rendre les clés du jardin de la Maison Blanche au chiot des Obama. L'occasion de revenir, en images, sur le règne de Barney, beaucoup plus incontesté que celui de son maître.





Barney est né le 30 septembre 2000, peu avant l'élection de George W. Bush. On le voit ici poser pour son troisième Noël en 2002. Déjà tout d'un grand.




Septembre 2004. Papa est en campagne pour sa réelection, délaissant un peu la Maison Blanche. Pendant ce temps, à Washington, Barney s'amuse bien.



Le Noël 2006 est celui de la maturité pour Barney qui sait, mieux que jamais, poser à côté d'un sapin de Noël. Il faut dire qu'entre temps, il est devenu une véritable star, avec sa propre page personnelle sur le site de la Maison Blanche, et même son courrier des lecteurs.




Mais comme son maître, Barney (à droite) a connu une fin de règne difficile. Quelques jours avant l'élection de Barack Obama, il pose dans un accoutrement ridicule avec ses potes Miss Beazley et Willie, le chat. Il faut sortir, monsieur, là.

(photos © White House)

White House ¦ Barney, le chien de George W. Bush, en finit avec une belle carrière politique.



V.G.





L'avant-dernière on dirait une statue bloooondeuh

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités   Aujourd'hui à 17:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actualité du 5/04 au 10/04
» Actualité de la FFA - Fédération Française d'Aquariophilie
» Zoo des Sables d'Olonne : Actualités et photos.
» dans l'actualité aujourd'hui: braquage dans une bijouterie à Paris
» Actualités zoologiques à Singapour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: Les animaux :: Les toutous-
Sauter vers: