Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cané Corso né pour tuer ;(

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Cané Corso né pour tuer ;(   Dim 27 Avr - 11:48

Voici l article de la République Du Centre:

Citation :
Mordue par un molosse il y a un an, Annie Gé vit traumatisée
Publié le 11 mars 2008 - 00:01

Depuis un an, Annie Gé, déplore la lenteur de la justiceLe 10 mars 2007, cette habitante de Neuville-aux-Bois était violemment attaquée par un cane corso. La victime attend toujours réparation, tandis que la douleur la rappelle chaque jour au souvenir du drame qu'elle a vécu.
Ce jour-là, j'ai vu la mort en face. Lorsque j'ai aperçu le portail ouvert, j'ai compris tout de suite. Le chien est arrivé vers moi sans cavaler. Il n'y avait que le grillage. Je me suis dit : "agrippe-toi". Il m'a tout de suite attaqué aux jambes. Je hurlais. J'étais en train de me faire bouffer. Imaginez si ça avait été un enfant ou une personne âgée ! » C'était il y a tout juste un an.
Ce tragique après-midi du samedi 10 mars 2007, Annie Gé en a conservé un souvenir intact. Les images sont suspendues à sa mémoire. La douleur, elle, ne l'a jamais quittée. Pas une journée qui s'écoule, depuis un an, sans que les chairs meurtries de son mollet gauche déformé ne la rappellent au détestable souvenir de ce terrible accident où, raconte-t-elle, « je me suis dit que j'allais mourir, que je ne reverrais plus mes enfants ». Annie, 54 ans, n'a pas précisément été épargnée par l'existence. Six mois avant le drame, elle a quitté le Cher pour y abandonner d'autres douleurs et se rapprocher de sa soeur, à Neuville-aux-Bois. Des vêtements, quelques meubles et toute une vie à reconstruire. Mais la quinquagénaire est une battante. Plutôt que de s'apitoyer sur son passé, elle choisit de se tourner vers les autres. L'emploi de vendeuse qu'elle décroche à la boulangerie Coint est une belle opportunité. En quelques mois à peine, elle s'attire la sympathie et l'affection de tous. En témoigne le cahier d'écolier qu'elle conserve comme une précieuse relique. Mis à la disposition de la clientèle au lendemain de l'accident, il contient des pages entières, noircies de petits mots de soutien et d'encouragement.

Mais rien n'y fait. Depuis un an, Annie revit en permanence ce tragique épisode. L'impressionnant molosse, un cane corso, qui se rue sur elle, l'attaque aux jambes, puis à la main droite. Elle s'entend encore crier dans le vide.

"J'ai une jambe qui n'est plus une jambe de femme"
Faire quelques pas, monter les deux étages qui la conduisent à son appartement, se tenir debout ou s'asseoir, quoi qu'elle fasse, la douleur la rappelle à l'ordre. « « Il m'a massacrée. Et pourtant, j'avais un jean. Je souffre physiquement et moralement : j'ai une jambe qui n'est plus une jambe de femme », se plaint-elle.

Ce jour-là, Annie Gé se promenait dans la zone d'activités de Neuville-aux-Bois. À la hauteur de l'entreprise Trouillet, deux chiens sont sortis de l'enclos où est implanté le logement du gardien. Seul le cane corso s'est jeté sur elle. L'attaque a duré plusieurs minutes, sans que personne n'intervienne. Le propriétaire des bêtes dira plus tard qu'il n'a rien entendu. Ce sont les cris d'un voisin, portant secours à Annie, qui l'ont alerté. Il a alors sifflé ses chiens et ces derniers sont rentrés comme ils étaient venus. Auparavant, le voisin avait frappé, à plusieurs reprises, l'animal à coups de bâton. Sans pour autant parvenir à lui faire lâcher prise.

Annie dit éprouver de la colère. Car son agression, qui lui a valu deux semaines d'hospitalisation et deux mois d'interruption de travail, est loin d'être isolée. Au moins quatre plaintes pour divagation, visant le même propriétaire de chiens, ont été enregistrées à la gendarmerie de Neuville depuis six ans.

Le 17 février 2002, une femme est mordue aux bras. Le 5 septembre de la même année, un Neuvillois qui se rend quotidiennement à son travail à vélo, se plaint de devoir désormais effectuer un détour pour ne plus être coursé par des molosses. Le 21 juillet 2006, un employé de l'entreprise Trouillet est attaqué par le même cane corso. Le 3 décembre 2006, un autre cycliste est mordu par deux chiens. « Ça n'a jamais abouti », déplore Annie. Le cane corso lui, a été piqué, quelques jours après l'accident. Mais en attendant un procès qui tarde à venir (lire par ailleurs), Annie Gé subit le contrecoup d'un traumatisme qui n'en finit pas de hanter ses pensées : « Je ne vais plus marcher toute seule. J'ai peur de voir des chiens partout. Je ne peux pas me contrôler. La seule vue d'un chien dans une pub à la télévision me fait sursauter. J'ai tellement été massacrée », soupire-t-elle.




Repères

Statistiques
Selon le sénateur UMP Jean-Patrick Courtois, rapporteur du projet de loi sur les chiens dangereux, le nombre de morsures de chiens en France serait proche de 10.000 par an, alors que l'on compte 8,5 millions de quadrupèdes. La plupart du temps, ces accidents se déroulent dans la sphère familiale. En 2007, trois personnes sont décédées à la suite d'une morsure de chien.

Race
D'origine italienne, le cane corso est l'ancien molosse qu'utilisaient les légions romaines. Chien d'attaque, il a aussi été mis à contribution pour chasser le sanglier ou garder le bétail. Il aurait dû disparaître, mais des passionnés ont relancé la race dans les années 1970. Les éleveurs de ce type de chiens considèrent que le cane corso n'a pas un tempérament agressif, mais qu'« il ne faut pas empiéter sur ses plates-bandes ». Ils assurent également que c'est un chien « qui a besoin de repères et qui requiert une éducation rigoureuse ».

Audience
Le 8 novembre 2005, André Chopineau, 70 ans, était cruellement attaqué par trois bouledogues américains, à Escrignelles. Durant plusieurs mois, en dépit des graves blessures infligées au septuagénaire, le parquet de Montargis s'est désintéressé de l'affaire. Il a fallu l'intervention de l'avocat d'André Chopineau, Jérôme Wedrychowski, pour débloquer la situation. Dans un premier temps, le procès du propriétaire des chiens a été audiencé devant le tribunal de police. Nouvelle protestation de l'avocat : son client présentait une interruption temporaire de travail supérieure à trois mois ! Logiquement, le tribunal s'est déclaré incompétent. L'affaire a été renvoyée au 21 décembre dernier devant le tribunal correctionnel de Montargis siégeant à juge unique. Mais là encore, au regard de la gravité des blessures, le magistrat a estimé que le dossier devait être évoqué devant une composition collégiale. Il a été renvoyé au 27 mars.



Bientôt une législation sur les chiens dangereux

Le propriétaire du chien qui a mordu Annie Gé, est poursuivi pour « blessures involontaires avec incapacité inférieure à trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence, en l'espèce en laissant divaguer des chiens dangereux ». Une infraction qui lui fait encourir une peine d'un an d'emprisonnement et une amende de 15.000 euros.

Le procès devait initialement se dérouler le 31 janvier dernier, selon la procédure de comparution sur reconnaissance de culpabilité. Me Jérôme Wedrychowski, qui défend les intérêts de la victime, s'est étonné, à l'audience, du choix du parquet d'opter pour une procédure rapide, au regard des souffrances physiques et morales dont est affectée sa cliente. Le président lui a donné raison et a refusé de maintenir ce dossier à l'audience. L'affaire a été renvoyée et sera jugée, dans les prochains mois, devant le tribunal correctionnel d'Orléans.

En attendant, une provision a déjà été allouée par la compagnie d'assurance et un expert a été désigné aux fins d'évaluer l'exact préjudice dont souffre Annie Gé.

À l'avenir, cependant, les propriétaires de chiens dits « dangereux » seront soumis à une réglementation plus draconienne. Au lendemain du décès d'un bébé de 19 mois, à Bobigny, le 24 octobre 2007, mordu par un bâtard à la morphologie de rottweiler, la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie a déposé un projet de loi en ce sens. Ce texte a été adopté en première lecture par le Sénat en novembre. Il doit, de nouveau, revenir en discussion, le 25 mars.

Le texte, s'il est adopté, contraindra les détenteurs de chiens « mordeurs » à suivre une formation d'éducation canine dans un centre agréé. À défaut, les maires pourront procéder à l'euthanasie des animaux. Les peines encourues en cas d'accident seront également sensiblement relevées. Un amendement déposé par le gouvernement prévoit une peine de dix ans d'emprisonnement et une amende de 150.000 euros, en cas d'accident mortel.
Philippe Ren
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Cané Corso né pour tuer ;(   Dim 27 Avr - 11:49

réactions des gens à l article: lisez bien celle de Jacques...


Citation :
Vos commentaires

> Le 11 mars 2008 à 19:16 par DEFOSSEZ

Voilà...après avoir reçu des coups de fil toute la journée,ce que je voudrais dire c'est ça: On peut rendre hommage à une victime sans pour autant faire penser aux gens que le cane est un chien imprévisible et instable... Je pense à tous ces gens qui profiterons de la moindre excuse pour jeter leur cane dans un refuge ou le faire euthanasier comme on a vu abandons et euthanasies en masse avec les rott... Et pour la première fois je suis restée une journée entière attristée par un article qui pour moi aura des conséquences extremement graves...

> Le 11 mars 2008 à 18:49 par Jacques

Les commentaires montrent que les "amis des chiens" n'ont pas encore compris que ces molosses quelles que soient leurs races sont des animaux a priori dangereux. Combien faudra t-il encore d'accidents, de morts, pour qu'ils en prennent enfin conscience ?

> Le 11 mars 2008 à 17:29 par strong

désolé de ce qui est arrivé a cette dame.Mais cela démontre que seul l'irresponsabilité des maitres est en cause et aucunement la race du chien.La catégorisation n'apas réussi a faire stopper les attaques de chiens, alors quand se rendra t on compte que s'est le maitre qu'il faut responsabiliser et non le chien qu'il faut accabler.Quand a cette dame je lui dirait essayé d'allé vers les chiens et vous verrez que la plupart d'entres eux sont que amour douceur tendresse et fidèlité.Leur seul but dans la vie s'est de faire plaisir a leur maitre a condition qu'ils aient été bien éduqué.

> Le 11 mars 2008 à 13:13 par betty67

Certes, cet accident, ainsi que tous les autres, n'auraient pas du avoir lieu, et son dramatiques, surtout lorsqu'ils s'agit d'enfants. Je pense que la catégorisation des chiens, ne sert à rien, c'est du flan. Il n'existe pas de races de chiens dangereux, rien n'est fixé dans les gènes, et cela à été prouvé scientifiquement. Je pense qu'il faut responsabiliser tous les maîtres, et généralisé le permis de détention chien, a tous propriétaires de chiens, qu'ils soient catégorisés ou non. Parce que tous les chiens peuvent mordre, et causer la mort(teckels ayant tué un nourrisson).

> Le 11 mars 2008 à 12:28 par DEFOSSEZ

Ma maman m a appelée pour me parler de cet article et depuis j ai les larmes aux yeux.... Mon histoire?Je me suis fait moi meme attaquer la semaine dernière par un labrador alors que j avais mon cane corso en laisse ...mon chien a été malade enfermé derrière les barreaux,aveugle durant plus d une semaine et les vétos m ont dit que nimporte quel chien qui aurait vécu un tel traumatisme serait devenu agressif....le mien...s'est fait charcuter par le labrador en question...j'étais traumatisée de l'attaque mais je ne refuserai pas pour autant de m'occuper des labradors de mon entourage

> Le 11 mars 2008 à 12:10 par Hornetty

Je reprend ce que dit attila54 le probleme est deplacer sur une autre race et rien n'est résolu il y a toujours des accidents certe tantot avec des chiens catégorisés mais aussi et surtout avec des chiens non catégorisés. Car le probleme reste les maitres, il faut changer la loi : ne plus la dirigé sur les chiens (euthanasie) mais sur les maitres (amendes lourdes, etc). Réagissons intelligemment!!!

> Le 11 mars 2008 à 11:57 par Gaëtan

Le propriétaire du chien qui a mordu Annie Gé, est poursuivi pour « blessures involontaires avec incapacité inférieure à trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence, en l'espèce en laissant divaguer des chiens dangereux ». seulement, il y a confusion des genres, il n y a pas de chiens dangeureux mais des chiens "dit dangeureux" par la loi.. et le cane corso n en fait pas partie. j aimerais tout simplement qu on fasse attention à ce que l on ecrit au lieu de faire dans l escalade sensationnelle

> Le 11 mars 2008 à 11:33 par attila54

tout comme Wen je déplore cet accident, mais je note également que si les chiens qui blessent ne sont pas catégorisés, alors un parcours du combatant s'engage pour les victimes. Il serai enfin bon d'écouter les professionnels canins plutôt que la vindicte populaire pour faire des lois !! Catégorisé les chiens est une hérésie, et responsabiliser les maîtres, serai nettement plus intelligent. éradiquer la race "pit bull" en 99 avec une obligation de stérilisation, n'a fait que déplacer le problème sur d'autres races, car les mauvais maîtres sont toujours là eux ! Et maintenant ???

> Le 11 mars 2008 à 10:55 par Wen

Je suis désolée pour ce qui est arrivé à cette dame, mais ce n'est pas la loi en préparation qui aurait évité ces accidents, car les cane corso et les boulams ne sont pas catégorisés. Il faut en appeler au civisme et à la responsabilité des maitres. C'est un fait, si un chien catégorisé mord un enfant, ça passe à la tv, il y a indémnisation, le chien est piqué. Si c'est un chien non catégorisé, pas de tv, pas de sous, et le chien divague toujours même si la blessure était grave... Il n'y a pas de race de chiens dangereux, c'est circonstanciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un enfant de 6 ans grièvement blessé par une morsure de chien près de Dreux   Jeu 3 Juil - 21:27

03/07/2008-[16:33] - AFP

CHARTRES, 3 juil 2008 (AFP) - Un enfant de 6 ans a été grièvement mordu au visage par un chien Cane Corso mercredi à Escorpain près de Dreux (Eure-et-Loir), a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture, confirmant une information de La République du Centre.

L’animal a mordu le garçonnet au niveau de la joue et de l’oreille, a-t-on précisé de même source. Le nerf auditif aurait été touché. L’enfant a été pris en charge à l’hôpital de Dreux, avant d’être évacué à l’hôpital Necker à Paris. Son pronostic vital ne serait pas engagé. L’enfant était seul avec le chien dans une pièce du domicile de ses grands-parents, alors que sa grand-mère se trouvait dans la salle de bain avec son frère cadet, âgé de 4 ans. Le Cane Corso, un molosse d’origine italienne, n’est pas concerné par la loi sur les chiens dangereux, et ne doit donc pas faire l’objet d’une déclaration préalable en préfecture.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cané Corso né pour tuer ;(   Aujourd'hui à 5:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Cané Corso né pour tuer ;(
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PHEDOR Croisé cané corso / boxer 8 mois - Aunay sur Odon 14
» cané corso à sauver
» Ardèche : une battue pour tuer les chiens errants !
» mâle cane corso reproducteur recherché
» Okko x-cané corso (Juillet 2010) Moineville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: Les animaux :: Les toutous-
Sauter vers: