Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les perles des assurances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Les assurances   Mar 29 Juil - 13:22

Je vais prêter ma voiture à quelqu'un qui ne sait pas trop s'en servir,mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu'il ne manquera pas de provoquer?

J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

A la place de l'ancien carrefour, ils ont fait un virage tout rond avec priorité à gauche, alors forcément, je ne m'y attendais pas et j'ai perdu le contrôle.

Je vis maternellement avec ma concubine.

N'étant pas chômeur secouru, je me suis mis à ramasser un peu de tôle pour faire manger mes petits.

Faites des efforts, mon enfant va naître.

Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner.

Vous avez changé mon petit garçon en petite fille, est-ce que cela fait une différence?

En réponse à votre requête, les dents du devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal.

Ma femme est enceinte, je vous envoie mes petites affaires dans ce papier.

Mes dents sont tellement mauvaises que je peux mâcher que du potage.

Veuillez me faire connaître la marche à suivre pour une naissance.

Je suis restée malade à cheval sur deux mois.

J'espère que vous aurez pitié d'un pauvre homme qui a sept enfants à manger ainsi que sa femme et sa belle mère.

Je suis devenue veuve après le décès de mon mari.

Je suis enceinte de cinq mois et je n'ai rien fait.

Ma rue a changé d'adresse.

Mon mari souffre d'un abcès sédentaire.

Orphelin a treize ans, j'ai vécu de droite à gauche mais toujours dans le droit chemin.

Depuis que le médecin a dit a mon mari de prendre la courtisane, il va mieux.

J'ai nourri mon enfant au sein sans arriver à joindre les deux bouts.

J'ai été victime d'un accident de la route provoque par un chien en vélo.

Fille mère, je me suis mariée après coup.

Je me suis fait soigner avec les feuilles de maladie.

Je vis avec une tierce personne.

Mon enfant n'a pas une bonne glande tyrolienne.

L'accouchement était particulièrement difficile, il a fallu frayer un passage au chasse neige.

J'ai mal à la tête et on m'a fait une césarienne.

Question posée par une employée à un allocataire
- Quelle étais votre position lors de la conception de l'enfant?
- J'étais debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:23

Comme d'habitude, ce sont quelques extraits de la correspondance entre une compagnie d'assurance et certains de ses clients (français ou suisses). L'orthographe est d'origine:
Lors du choc, j'ai subi ce que l'on nomme communement "le coup du Pere Francois", provoquant une douleur au niveau du coup.

J'ai lu dans mon contrat auto que vous ne me remboursez pas les frais de réparations de ma voiture si j'ai causé un accident en état d'ivresse. Je suis pret à payer ce qu'il faudra pour que vous supprimiez ce paragraphe.

L'eau a traverse le plafond de cette dame qui attendait un enfant d'un moment à l'autre, ce qui n'a pas arrangé les choses.

J'ai heurté brutalement l'arriere de la voiture qui me précédait. Mais grace à un casque, ma blessure au poignet est sans gravité.

Voulez-vous bien noter mon adresse qui est maintenant dans la rue juste à coté de celle d'avant.
Monsieur, mon assurance étant terminée et devant partir sous les drapeaux, j'ai intérêt à s'achever d'elle même.

Je vous témoigne mon grand mécontentement vous mettez tellement de temps à me rembourcé mon accident que c'est toujours avec celui d'avant que je paie les dégas de celui d'après, alors n'est-ce pas ça n'a pas de fin et ça n'est pas sérieux de votre part.

J'avoue que j'ai traversé le carrefour sans regarder s'il venait quelqu'un, mais j'étais passé à ce même carrefour, moins d'une heure auparavant et il n'y avait personne.

Voulez vous me dire le prix de l'assurance si j'achetais une voiture alors que je n'ai pas le permis de conduire.

Je vous signale que j'ai été écrasé ce matin par un chauffard en état d'ébriété.

Je courais dans le couloir quand la porte vitree est venu à ma rencontre est nous nous heurtâmes.

Je vais prêter ma voiture à quelqu'un qui ne sait pas trop s'en servir, mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu'il ne manquera pas de provoquer ?

J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

étant un peu dur d'oreille, je n'ai pas vu le cycliste arriver.

J'étais en vacances quand la fuite s'est produite dans la salle de bains du voisin du dessus. Alors le voisin du dessous a cru que l'eau venait de chez moi, mais le voisin du dessus a alerté le voisin d'à côté qui est le frère du voisin du dessous pour lui dire que l'eau ne venait pas de chez moi mais du voisin du dessus.

La citroen avait priorité c'est un fait, mais je ne l'ai pas vu, d'ailleurs a la façon qu'il conduisait on voyait bien que la priorité il savait pas ce que c'était la preuve que si ça aurait tee le contraire (une auto qu'aurait venu par la gauche) il emboutissait pareil. Donc il n'y a pas de motif a s'arrêter a cette question de priorité a laquelle vous donnez tant d'importance.

La cause indirecte de l'accident est un petit homme, dans une petite voiture, avec une grande gueule.

Ma rue a changé d'adresse.

Je vous envoie un certificat de mariage et deux enfants, l'un est une erreur comme vous pouvez le constater.

Je vous fais remarquer que ce croisement est très dangeureux vu qu'il y a deux routes qui se croisent juste à partir de cette place-là

J'étais sûr que le vieil homme n'atteindrait pas l'autre bord de la rue quand je l'ai heurté.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, l'arbre percuté s'est avéré être une personne.

Afin d'éviter le pare-choc de l'auto qui me précédait, j'ai renversé le piéton.

Le piéton ne savait pas quelle direction prendre, alors je l'ai écrasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:24

Voici un florilège des lettres les plus farfelues relevées par le Centre de documentation et d'information sur l'assurance (CDIA) parmi les dizaines de milliers de documents envoyés l'an dernier par les Français à leur compagnie d'assurance:• Je roulais tout doucement, le pied sur le frein, quand une vieille dame a brusquement traversé devant ma voiture en courant à vitesse excessive.

• Si je comprends bien, vous indemnisez l'autre automobiliste avec l'argent de ma cotisation. C'est trop facile d'habiller Paul quand on déshabille Pierre.

• Pour être dédommagé après un vol, doit-on obligatoirement constater les fractions de la porte d'entrée ?

• C'est la troisième lettre que je vous envoie et qui me revient avec la mention n'habite pas à l'adresse indiquée. Je suppose que vous avez changé votre agence de place. Dans ce cas, veuillez me le faire savoir en répondant à ma quatrième lettre.

• En allant à la Sécurité sociale pour déclarer l'accident de mon bras, je me suis cassé le pied à cause d'une dénivellation consécutive aux travaux effectués dans leur cour intérieure. Ne pensez-vous pas que la Sécurité sociale devrait surveiller ses trous ?

• Vous me dites que Mlle X réclame des dommages et intérêts pour préjudice esthétique, suite à l'accident dont je suis légèrement responsable. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que, même avant, cette demoiselle n'était pas une beauté.

• Je viens d'apprendre incidemment que Mme Y, à qui je viens d'acheter une maison en viager, a souscrit chez vous une assurance maladie accident. A l'occasion, et sans violer le secret professionnel, vous pourriez peut-être me dire un mot sur son état de santé...

• Je vous écris comme suite à votre lettre où vous me dites que je suis responsable pour la priorité, mais je connais la loi. Quand il y a un croisement entre deux routes dont l'une ne traverse pas l'autre, celle qui est la plus petite doit s'arrêter la première. Donc il n'y a pas de priorité qui tienne. C'est la loi qui est la plus forte. Vous seriez bien aimable de réviser vos conclusions pour me remettre dans mon bon droit, dont du reste, je ne suis pas sorti.

• Je n'avais pas vu la voiture arriver et quand je l'ai vue, je n'ai plus rien vu.

• La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture. Depuis notre mariage, c'est le deuxième coup de foudre que nous subissons.

• Je vous serais obligé de m'adresser le courrier concernant mon accident à un de mes amis M..., car pour la passagère blessée, ma femme n'est pas au courant et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille.

• Il faut dire à ma décharge que le poteau que j'ai buté était caché par l'invisibilité du brouillard.

• Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

• Mon assureur m'avait téléphoné pour me dire qu'il m'envoyait un avenant. Le lendemain, j'ai reçu la visite d'un inspecteur de la compagnie, pas avenant du tout.

• Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j'ai dû vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.

• Si j'ai reconnu ma responsabilité sur-le-champ, c'est que ce monsieur doit mesurer dans les 2 mètres et peser 100 kg: je n'avais donc aucune chance de lui faire entendre raison malgré mon évidente supériorité intellectuelle.

• A votre avis, est-il préférable d'acheter un chien méchant qui risquera de mordre les gens mais protègera votre maison contre les voleurs ou de garder mon vieux toutou. Je vous pose la question parce que de toutes façons, c'est vous qui paierez les pots cassés, soit en indemnisant les blessés, soit en remboursant les objets volés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:25

Je suis entré dans la terrasse d'un café avec ma 2CV, comme il y avait beaucoup de choses j'en ai cassé beaucoup aussi. Il y avait personne ça fait toujours ça de moins (voir la liste a peu près):

- 3 tables (pas tellement bien)

- des chaises (en mauvais état)

- un tonneau paint en rouge dans quoi il y avait un ganre d'arbuste (le tonneau est pas récuperable, mais l'arbuste si)

- il y avait aussi un peu de verrerie mais des bouteilles il y en avait pas sans ça c'etait pire. Le restant que j'ai eu en dommanger c'est pas au café, c'est la grille d'un jardin public qui est a la commune, c'est comme le blanc et le feu rouge...

- il y avait un chien aussi mais il s'est sauvé aussi vite et on ne sait pas a qui c'est, ça a pas arrangé ma 2CV non plus et elle est pas finie de payée.

En déplorant énergiquement je vous salue avec dévouement.

PS: ma femme a été commotionnée et aura, surement des cicatrices à la figure mais c'est rien le docteur y a mis des infectants."

"J'ai signé le constat mais ça ne conte pas j'avais pas mes lunettes et j'ai rien vu de ce qui était dedans."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:26

( les fautes sont authentiques ).
Je rentrai dans ma cariol sur la route de Gray.
J'avais bu à cause de la chaleur deux blanc cassice à l'onseice.
J'ai donc eu besoin de satisfaire une grande envie d'urine.
Je arraite la voiture sur le baur de la route prais d'unta de pierres et de materiau rapport aux travois exzecute mintenant pour l'élaictricitai.
Je commence à uriné et en fesan ce besoin, je en maniaire d'amuzement dirigai mon jai en zigue saque a l'entours.
Alors mon jai a rencontrai un bou de fille électrique qui était par terre au lieu d'être accroché au poto.
Une grosse étincelle a soté sur moi et un grand coup m'a raipondu dans le fondement des les partis que lotre medecin y appelle tete y cul.
Je me suis évanouille et quand je sui revenu dans la connaissance, je vu que ma chemise et mon pantalon été tout brulé à la braquette.
Je sui assuré par votre maison et je voufrai être un demnisé.
Je droit a ce con m'a dit et je vous demande votre opinion.
Mais dommage son de 93 francs o plus juste.
Depuis le sinistre, je les burnes toutes noires et ratatinés.
Ma verge est tuméfié, gonflé et violacé.
Le médecin a dit devant du monde qui peut répété : avec les faits nomaines électrics, on ne sait jamais.
"Au jour d'ojourd'hui, je ne peux plus m'en servir que seulement pour uriné, mais pour le reste, a seul fin de remplir mes devois conjugo avec ma femme qui a le sang chot, il n'y fot plus compter.
Je fait des réseres dessus.
Vous ne plaident pas pour ça qui ferai du tort à votre maison d'aasurance.
A vous lire, je vous salue empressement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:26

Monsieur l'assureur,
Je vous écris en réponse a la demande d'informations complémentaires concernant mon accident de travail du 8 novembre dernier. J'ai précisé: "manque de chance" dans la case réservée aux "causes du sinistre" et vous me demandez des précisions.
Je suis couvreur de formation. Le jour de l'accident, je travaillais seul sur le toit d'un immeuble de 6 étages. Une fois le travail terminé, cet après-midi là, j'ai constaté qu'il restait environ 280 tuiles, ce qui représente un poids de près de 120 Kg. Plutôt que de descendre les tuiles a la main, j'ai décidé de les placer dans un monte-charge manuel qui fonctionnait grâce a une poulie fixée au 6e étage.
J'ai donc chargé les tuiles dans la caisse du monte-charge sur le toit et suis redescendu au bas de l'immeuble pour procéder a la descente du chargement. Je tenais fermement la corde pour assurer la sécurité de cette manoeuvre. Comme vous le noterez dans mon fichier médical ci-joint, mon poids est actuellement de 68 Kg.
Des que le monte-charge s'est retrouve suspendu en l'air, j'ai été irrésistiblement attiré vers le haut et, je le reconnais, n'ai pas eu la présence d'esprit de lâcher la corde. J'ai donc progressé à grande vitesse vers le haut de l'immeuble et, au niveau du troisième étage, j'ai rencontré le monte-charge qui, lui, progressait à la même vitesse en sens inverse. Cela explique la fracture du crâne que je vous ai mentionnée dans mon courrier précédent.
Mon ascension s'est toutefois ralentie au niveau du 6e étage et s'est arrêtée lorsque mon index et mon majeur se sont retrouvés coincés dans la poulie. Cela détaille les nombreuses fractures de ma main droite que j'avais mentionnées. Suspendu en l'air et malgré la douleur intense, je n'ai pas lâché prise.
Mais au même moment, le monte-charge percuta le sol à vive allure, ce qui brisa net le fond de la caisse. Toutes les briques éclatèrent et se répandirent sur le sol. Le monte-charge endommagé pesait a présent environ 20 Kg, si bien que, comme je tenais toujours fermement la corde, j'ai commencé une rapide descente vers le bas.
Au niveau du troisième étage., comme vous l'imaginez, j'ai rencontré le monte-charge a très grande vitesse, ce qui explique les quatre dents cassées et les deux côtes enfoncées que je vous ai reportées précédemment. Cette percussion du monte-charge a toutefois ralenti quelque peu ma descente si bien que mon atterrissage sur le tas de tuiles brisées ne m'a causé qu'une simple fracture du genou.
Le fait que je ne mentionne nulle part dans ce rapport la cause exacte de l'enfoncement de la cage thoracique que j'ai pourtant déclaré dans ma lettre précédente ne vous aura sans doute pas échappé. J'ai en effet le regret de vous informer que me retrouvant ainsi étendu sur un tas de tuiles brisées avec de multiples fractures, je n'ai pas eu la présence d'esprit de tenir la corde quelques secondes de plus. J'etais donc dans l'incapacité totale de bouger lorsque le monte-charge de 20 Kg a entamé sa rapide redescente...
Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:27

'avoue que je n'aurais pas du faire demi tour sur l'autoroute avec ma caravane mais j'avais oublié ma femme à la station service!

Je suis tombé enceinte après votre passage chez moi et de ce fait je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance vie

J'avoue que j'ai traversé le carrefour sans regarder s'il venait quelqu'un, mais j'étais passé à ce même carrefour, moins d'une heure auparavant et il n'y avait personne.

Je suivais une voiture, quand celle-ci s'est arrêtée à un feu rouge à ma grande surprise.

Voulez vous me dire le prix de l'assurance si j'achetais une voiture alors que je n'ai pas le permis de conduire.

Je vous signal que j'ai été écrasé ce matin par un chauffard en état d'ébriété.

Je me suis foulé le poignet en sucrant les fraises.

Je n'ai guère eu le temps de voir le piéton car il a immédiatement disparu sous la voiture.

Je courais dans le couloir quand la porte vitre est venu à ma rencontre et nous nous heurtâmes.



J'ai été heurté de plein fouet par un poteau électrique.

A la place de l'ancien carrefour, ils ont fait un virage tout rond avec priorité à gauche, alors forcément, je ne m'y attendais pas et j'ai perdu le contrôle.

Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l'accident je vous dirais que pour le moment, mon mari est mort.

J'ai été blessé pendant mes vacances et comme j'ai du rester au lit, je n'ai donc pas pu profiter de mes jours de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:27

Une sélection de perles de l'assurance, reçues par une compagnie, et compilé par un salarié ...

• Vous me demandez si j'ai fait jouer l'assurance scolaire quand Pupuce a renversé la voisine, mais je vous rapelle que Pupuce n'est pas mon fils, mais mon teckel.

• Dans un virage à gravillons mon derrière a chassé dans une bouche de pompier

• J'étais bien à droite et en me croisant, l'adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m'a heurté et maintenet il profite de ce que j'avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement est-ce qu'il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche ? Il faut tout de même raisonner ...

• Je ne vois pas pourquoi je suis amputé de toute responsabilité, puisque l'autre ne savait pas conduire non plus

• Si vous continuez à m'envoyer des lettres recommandées sous pretexte que je ne paie pas mes primes, je me verrai dans l'obligation de résilier tous mes contrats

• J'ai été victime d'un accident de travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.

• Comme convenu avec mon voisin, je lui ai cassé le pied en l'aidant à casser du bois.

• Vous m'écrivez que le vol n'existe pas entre conjoints. On voit que vous ne connaissez pas ma femme.

• Je conduisais depuis 40 ans lorsque je me suis endormi au volant.

• Depuis son accident, ma femme est encore pire qu'avant. J'espère que vous en tiendrez conte.

• Je vous revoie se papieds avec lequel on peu se torcher le quu car je vous avet envoulier une lettre recommander il y a longtemps et j'ai plut la voiture non plut et je informe que mon règlement vous sera fait à Niort avec du 6 x 35 à répaitision car vous êtes une bande de ganstaire et je vais vous maitre entolle. Recevez monsieur mes condoléances.

• Pour les blessures de ma femme je vous envoie cijoin le certificat que j'ai pu arrivé à avoir par mon docteur. Je les met donc sous reserves en attendant que vous m'écrivié combien elles peuvent me rapporter environ.

• Question : pour obtenir un copie du rapport de gendarmerie, nous vous remercions de préciser l'identité de la brigade ayant dressé le procés verbal
Réponse : je n'ai pas demandé leurs papiers aux gendarmes.

• Vehicule B
Noms : Chevreuil.
Prénom : inconnu
Véhicule : à pattes
Conducteur : lui-même
Circonstances : venait de droite
Dégâts apparents : estafilade cuisse gauche
Observations : Bêê.

• Question : Merci de nous préciser la date de l'accident
Réponse : y'a pas de quoi.

• Si l'un de nous décéde le premier, quelle somme toucherai-je ?

• Refusant un chèque bancaire en réglement d'un sinistre, ce sociètaire mal embouché écrit sur le chèque :
"Annulé, tu te le mets au cul. Merci. Il me faut le montant de la facture totale, tête de con. Merci."

• Quand je vous ai déclaré que ma cuisinière était endommagé, il s'agissait de celle à gaz, l'autre est en vacances.

• Mon avocat n'a pu se déranger. Il est du rester attaché aux barreaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mar 29 Juil - 13:28

• Vous me demandez quand je peux aller au docteur. Je vous réponds le plus vite possible, car si on continue d'attendre mon pied reprendra sa forme d'avant et alors il en profiteront pour ne pas payer mon prejudix

• Je vous écris de la prison. Ayant été arrêté, je vous demande d'arrêter également mon assurance auto

• Excusez pour la gribouille de ma déclaration, mon crayon marchait pas j'ai plus de stylobille car n'est-ce pas quand on part on ne pense jamais avoir un accident sans ça on prendrait ce qu'il faut.

• Ma glace coté chauffard a éclaté

• Je me suis permis de laisser en blanc la feuille jointe à la déclaration et réservé au croquis. Je vous rappelle qu'il s'agit de ma belle-mère qui a été mordue par un chin et je n'ai aucun talent de caricaturiste

• Elle me répondit que si chaque fois qu'elle donnait un coup elle devait descendre de son véhicule, elle ne ferait que descendre et monter

• Le gosse à tirez les oreilles du chien et l'a mordue au visage

• Tout en étant petit artisan, je suis un grand démerdard.

• Je n'ai pas été blesée gravement puisque j'étais en rodage

• J'ai appris que le dossier de mon accident avait été transporté au service consciencieux

• La gendarmerie est venue additionner les temoins

• Je ne m'explique pas la brutale parution de ce cycliste sur ma droite faite donc le nécessaire pour éclaircir la situation.

• Elle aurait pu se noyer dans le bassin. Heureusement, il n'y avait pas d'eau.

• Je n'ai pas eu le temps de relever le numéro de la voiture, mais je peux vous signaler que la conductrice était blonde, sympathique, et qu'elle portait un corsage vert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belle onyx
Complètement déjantée mwa?!?
Complètement déjantée mwa?!?


Nombre de messages : 1816
Age : 67
Localisation : cote d'azur
Humeur : ONYX mon ange tu nous manque !!!!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: re:Les perles des assurances   Mer 30 Juil - 11:19




yop bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...


Nombre de messages : 997
Age : 40
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Lun 4 Aoû - 13:02

Je n' ai qu' une vchose à dire : " ET VIVE LA FRANCE ! " mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mer 6 Aoû - 6:21

Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n'y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas où ils seraient victimes d'un accident?

Après identification, le corps fut rendu à sa famille, dont personne n'a pu retrouver la trace.

Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.

Le défunt a formellement reconnu son agresseur.

Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant.

L'enquête a démontré que l'incendie avait été allumé à l'aide d'un feu.

Un fonctionnaire à une dame: «Depuis combien de temps êtes-vous veuve, Madame ?» La dame de répondre: «Depuis la mort de mon mari.»

Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des assurances spéciales pour les Français qui séjournent à l'étranger? En effet, j'ai l'intention de faire cet été un séjour linguistique en Angleterre en tant que fils au père.

Avant d'aborder le carrefour, j'avais pris soin de regarder à ma droite (rien) et à ma gauche (toujours rien). C'est alors que j'ai quelque peu bousculé le piéton qui traversait devant moi. On ne peut quand même pas regarder partout à la fois!

Pourquoi ne répondez-vous pas à le lettre que je vous ai adressée en bonnet d'uniforme?

C'est la troisième lettre que je vous envoie et qui me revient avec la mention N'habite pas à l'adresse indiquée . Je suppose que vous avez changé votre agence de place. Veuillez me le faire savoir en répondant à cette quatrième lettre. bloooondeuh

On murmure, dans le quartier, que ce sont les occupants de la maison qui auraient mis eux-mêmes le feu à cette bâtisse. Et comme dit le proverbe: Il n'y a pas de feu sans fumée!

Vous voulez connaître les circonstances de l'accident que j'ai eu dans le train quand les valises me sont tombées sur la tête. Et bien il faut vous dire que ces valises ont perdu l'équilibre parce que le train a brusquement démarré sans crier gare.

L'accident s'est produit alors que je suivais la voiture qui me précédait et que je précédais celle qui me suivait. yop

La foudre est tombée sur le hangar et a endommagé la toiture. Depuis notre mariage, c'est le deuxième coup de foudre que nous subissons.

J'ai doublé un cycliste qui circulait à vélo... bravo

En se relevant, le cycliste n'a formulé aucune déclaration intéressante au sujet de la collision. Il se contentait de répéter Aïe, aïe, aïe sur tous les tons. srig

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Mer 6 Aoû - 6:35

Ne pensez-vous pas qu'il y a un peu d'abus? Mon accident n'est toujours pas réglé, alors qu'il est survenu le 30 février dernier...

C'était jour de verglas. Je circulais très lentement dans ma voiture, quand le piéton m'a doublé à toute vitesse, par la droite et sur les fesses.

Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement...

Mon fils va prendre des cours pour piloter un petit avion. Je voudrais savoir si les assurances que j'ai chez vous le garantissent contre le vol?

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

L'incendie a pris dans la cuisine, mais, lorsque les pompiers sont arrivés, le feu était déjà circoncis.

On l'a trouvé mort dans un état grave.

Ma voiture a subi d'importants dommages corporels.

Je vous adresse sous pli la facture que vous m'avez réclamée. Si vous ne la recevez pas, vous voudrez bien me le faire savoir.

J'ai frappé un camion stationné qui venait dans l'autre sens.

Il est exact que mon chien a mordu le petit garçon alors qu'ils jouaient ensemble gentiment, mais je n'étais pas assez près pour savoir lequel des deux a commencé à mordre l'autre.

J'avoue que je n'aurais pas dû faire demi-tour sur l'autoroute avec ma caravane, mais j'avais oublié ma femme à la station-service.

Mon épouse ne cuisine pas plus mal qu'une autre, mais je serais plus tranquille si vous ajoutiez au contrat d'assurance de la maison une garantie contre les intoxications alimentaires. mdrrr

Je m'interroge au sujet de mon assurance vie: ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l'âge de la retraite?

Pour l'instant, je n'ai aucune assurance chez vous, sinon celle de votre considération distinguée. yop

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les perles des assurances   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Les perles des assurances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couleur des perles chez l'opaline
» Perles des écoliers(1)
» Le palmarès des « perles touristiques »
» Perles de rosée ...
» parquet expérimental pour le coloris gris perles caillouté sur le Barbu d' Uccle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Carpe Diem! :: LOOOOOL!!!-
Sauter vers: