Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Jardin]Mister Héris' squate le jardin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: [Jardin]Mister Héris' squate le jardin...   Lun 28 Avr - 20:28

Tout d'abord quelques exemples de niches faciles à réaliser pour les hérissons qui viennent peupler nos jardins...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Idée toute simple...   Lun 28 Avr - 20:29

et qui vous entraine vers le post du compost pompom


Préparation du matériel

Pour réaliser cet abri, il vous faut une caisse à vendange et un tuyau de 12 cm de diamètre et de 20 à 40 cm de longueur


Montage

Faire un trou d'environ 12 cm de diamètre à l'aide d'une scie sur le devant du caisson. Finir par un coup de lime et y ajuster le tuyau.



Lieu d'installation

Placer cet abri au fond du compost. Laisser une partie du tuyau à l'air libre afin que le hérisson puisse y entrer.



Recouvrir pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Le sanctuaire des Hérissons   Lun 28 Avr - 20:30

Refuge unique et merveilleux son site vous offre toutes les informations afin de sauver et aider les petiots...

Le bébé:
http://valleech.club.fr/herisson/sanct1.html

Les risques du jardin:
http://valleech.club.fr/herisson/lesrisques.html

Les soins:
http://valleech.club.fr/herisson/coinveto.html#DESHYDRATATION

Les tiques:
http://valleech.club.fr/herisson/tique.html

etc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: DANGER   Lun 28 Avr - 20:30

Les principales erreurs sont:

lui donner du lait
le laisser exposé auw mouches qui pondent sur lui et dont les larves le dévorent vivant!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Héris' parle aux jardiniers   Lun 28 Avr - 20:31


"Bon, aujourd’hui c’est moi qui parle. Au nom de tous les hérissons.
Parce que l’heure est grave.
Voila, le printemps est là. Quand c’est le printemps, les plantes se réveillent. Mais pas qu’elles. Les limaces et les hérissons aussi.
Et c’est là que commence le cycle infernal.
Qui dit plante, dit limace. Qui dit limace dit granulés anti-limaces. Et qui dit granulés anti-limaces, dit… hérissons malades. Du moins, c’est comme çà que les choses se passaient jusqu’en 2005.
Mais, aujourd’hui, nous sommes en 2006. Un monde nouveau, qui a au moins une chose de bien : on a enfin inventé des granulés anti-limaces propres :
- ils ne tuent pas les hérissons, les oiseaux et les petits vers de terre
- ils ne polluent pas la planète
- ils sont bios. Et sans danger… Sauf pour les limaces.
Ces nouveaux granulés sont à base de phosphate de fer. Ne me demandez pas ce que c’est, je suis qu’un hérisson, pas un chimiste. Tout ce que je sais, c’est que le phosphate de fer est un produit naturel, qui ne me rend pas malade.
Ces granulés sont agréés bio.
Bon, où les trouver ? Avant, il en existait qu’une seule marque (Ferramol). Pas facile à trouver, sauf dans les grandes villes.
Aujourd’hui, c’est vraiment mieux. D’abord parce que l’on trouve plus souvent la marque Ferramol. Et parce que d’autres marques de granulés anti-limaces se sont mises sur le coup. Je viens d’apprendre que la marque COMPO en propose maintenant. Ca, c’est bien, parce que la marque est distribuée presque partout. Même dans les magasins de bricolage.


Alors maintenant, vous n’avez plus d’excuse. Avec ces granulés à base de phosphate de fer, vous n’allez plus m’empoisonner !
Et si votre fournisseur n'a pas encore reçu ces nouveaux granulés, répétez-lui tout ce que je viens de vous dire. Pour qu'il se mette à la page. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Tites vérifications en cas de doute...   Lun 28 Avr - 20:32

Mâle ou femelle ?
Sur la photo 1, un hérisson mâle se reconnaît au petit nombril au milieu du ventre : c'est son pénis.


Une femelle a ses organes génitaux accolés à la queue, comme sur la photo 2.
(pour s'entrainer demander Taz à Pirouette :fourire: )


Les yeux
En l'absence de selles, de blessures visibles ou d'un comportement douteux, les yeux sont le meilleur indicateur extérieur sur l'état de santé du hérisson. Un hérisson en bonne santé générale a des yeux brillants qui ressortent bien en 'bouton de culotte', comme sur la photo 1.


Sur la photo 2, des yeux renfoncés ou fermés signifient une déshydratation importante qui cache souvent une pathologie grave : vers, diarrhée, salmonelles,... Cela signifie un traitement adéquat (réhydratation) et un maintien en observation de minimum 24 heures afin de pouvoir observer l'état des selles. Un hérisson ayant le symptômes des yeux renfoncés ou fermés ne doit pas être remis en liberté : il a besoin de soins d'urgence ! La réhydratation se fait avec du sérum physiologique. A défaut, une tasse d'eau bouillie et salée avec 4 pincées de sel et sucrée avec une pincée de sucre fera l'affaire.

Les tiques et les puces
(les photos favorites de Pirouette :héhé: )
Ces parasites sont tout-à-fait courants chez les hérissons. Les puces sont typiques du hérisson et ne survivent pas sur d'autres animaux. Elles sont assez faibles et s'éliminent en quelques jours avec une administration unique de 2 gouttes de "Frontline" pour chats. Ne pas traiter des hérissons faibles, de moins de 300 grammes ou avec d'autres traitements en cours : les autres traitements doivent être prioritaires. Les tiques s'enlèvent avec une pince à épiler (photo de gauche). Au contraire des chats et des chiens, elles ne résistent pas ou très peu : le muscle dorsal du hérisson est tel qu'elles ne savent pas s'accrocher de manière ferme. Un hérisson ramenant beaucoup de tiques (photo de droite) est un signe de faiblesse : un traitement antibiotique et une mise en observation durant quelques jours peuvent alors s'avérer nécessaire.


Les oeufs et vers de mouches
Vérifiez bien les piquants et le pelage du hérisson, que des mouches n'aient pas été pondre dessus : un hérisson sorti en plein jour a de grandes chances de s'être fait pondre dessus. A leur éclosion, les vers de mouches mangent le hérisson vivant jusqu'à ce que mort s'ensuive.
(comment Pirouette va baver d'appétit devant ces photos :twisted: )

Les oeufs de mouches s'enlèvent en frottant les épines avec une vieille brosse à dents ou un coton-tige. Les plus récalcitrants, accrochés bien au fond du pelage, se retireront avec une pince à épiler. Le temps d'intervention est vital, les oeufs peuvent éclore en quelques heures. Une fois éclos, les vers rentrent dans le hérisson par tous les moyens possibles : bouche, yeux, oreilles, pénis, rectum,... quand ils ne font pas directement un trou dans la peau. Pour retirer les vers, il faut mettre le hérisson au chaud (bouillotte recouverte d'un essuie, lampe de bureau,...) : les vers sont attirés par la chaleur. La source de chaleur doit donc être plus chaude que l'animal, soit entre 30 et 35°. Il faut ensuite être à l'affût avec une pince à épiler pour pouvoir saisir les vers qui se montrent à l'entrée de l'orifice. Attention de ne pas blesser l'animal en manipulant la pince à épiler ou le coton-tige. Il est très important de retirer tous les vers : un seul ver peut tuer un hérisson en atteignant un organe vital et/ou en provoquant une hémorragie interne.

Les crottes
Pour être observées, il faut garder le hérisson recueilli au moins 24 heures en observation. Elles doivent être bien moulues et noires ou brun foncé (photo 1). Des crottes vertes, blanches ou transparentes signifient un problème grave. De même, des crottes ou des diarrhées gluantes ou coulantes (photo 2) signifient également de gros ennuis en cours : infections de vers, salmonelles, insuffisance hépathique,... Des crottes pas normales doivent faire l'objet de soins appropriés : prenez contact d'urgence avec nous ou avec un centre de revalidation, la survie est souvent une question d'heures et donner le traitement adéquat dans les temps est capital.
(attention Douggy jete fais de la concurrence! :lime: )


Les blessures ouvertes
Il faut d'abord retirer tous les oeufs de mouches et les vers. Ensuite, les blessures sont à traiter avec de la Betadine : versez la Betadine sur la blessure pour la désinfecter. Ne pas utiliser à proximité des yeux, du museau et de la gueule du hérisson : à ces endroits, préférez du sérum physiologique. Bien nettoyer le pus et retirer les peaux mortes avec un coton-tige. Ensuite, inonder de sérum physiologique pour bien rincer puis une seconde application de Betadine. Pour terminer, une bonne couche de pommade cicatrisante comme la Fucidin fera l'affaire : les hérissons cicatrisent très vite. Cela créé souvent des poches de pus qui risquent d'infecter l'animal : l'opération est donc à renouveler chaque jour jusqu'à cicatrisation complète. Une poche de pus se détecte à la mauvaise odeur de la cicatrice en formation. . N'essayez pas de soigner une blessure béante (trou, peau arrachée sur plusieurs centimètres carrés,...) : versez de la Betadine dans de la gaze et placez la gaze sur la blessure avant d'amener le hérisson d'urgence dans un centre de revalidation ou chez le vétérinaire si le centre le plus proche est trop loin de chez vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jardin]Mister Héris' squate le jardin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jardin]Mister Héris' squate le jardin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jardin des Nielles et des Senteurs
» Pépinière Filippi - jardin-sec.com ( plantes de rocailles)
» jardin d'hiver
» les roses de mon jardin
» Jardin à Taluyers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Au quotidien :: Maison et jardin-
Sauter vers: