Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Jardin]Les animaux et insectes utiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: [Jardin]Les animaux et insectes utiles   Lun 28 Avr - 20:25

Certains animaux sont utiles sans êtres des animaux domestiques. La mouette est un oiseau qui mange tout ce qu'il voit. Elle mange tout ce qui peut être mangé que les humains jettent partout et participe à nettoyer une partie de la pollution que nous générons.

Certains insectes sont très utiles comme l'araignée, la mante religieuse car ils dévorent des quantités énormes d'insectes ce qui aide à contrôler leurs nombres. La coccinelle est carnivore et mange les pucerons qui s'attaquent à nos fleurs et d'autres petits insectes nuisibles. L'abeille est la productrice du miel et de la cire d'abeille, elle aide à la pollinisation des fleurs.

Les vers de terre sont importants pour le sol car ils mangent des bactéries et autres nutriments qui se trouvent dans le sol et leurs excréments enrichissent le sol. Les tunnels qu'ils font dans le sol aident à aérer et irriguer quand il pleut.

Certains animaux aquatiques sont utiles pour leur environnement comme la carpe, qui mange tout ce qui se trouve au fond de l'eau et ainsi élimine les excréments et autres rebus du sol marin.

La majorité des animaux ont une place et une utilité dans le règne animal. Les moustiques sont irritants pour nous, mais ils nourrissent énormément d'animaux qui ne survivraient pas sans la nourriture qu'ils constituent pour eux. Si les moustiques manquent, il y a moins de nourriture et il y aura donc moins de grenouilles par exemple. Moins de grenouilles veut dire moins d'animaux qui mangent des grenouilles et donc moins de ceux qui mangent ses animaux... et le tout se répercute et influence tout le règne animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [Jardin]Les animaux et insectes utiles   Lun 28 Avr - 20:25

Les animaux sont tous utiles à leur façon pour d'autres espèces, pour l'environnement ou pour l'équilibre de la chaîne alimentaire. Avant d'utiliser des pesticides, des pièges ou autres moyens pour les éliminer, l'utilisation d'un répulsif à insecte ou animal, peut vous aider à éloigner les animaux que vous considérez nuisibles, mais qui sont souvent utiles et même nécessaires pour bien d'autres animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Aidons les insectes utiles à passer l’hiver   Lun 28 Avr - 20:26

Bon nombre d’insectes nuisibles et de champignons passent l’hiver parmi les feuilles mortes et autres débris végétaux jonchant le sol au pied des plants, des arbres et des arbustes. Pour cette raison, lorsque nous détectons une attaque de parasites sur nos plantes, il est conseillé, à l’automne, de brûler les débris végétaux présents au pied des plants atteints. Par contre, certains insectes utiles et bénéfiques passent également l’hiver sur notre terrain. Il est donc conseillé de les protéger pour avoir une population suffisamment élevée au cours des années suivantes. À titre d’exemple, les chrysopes, de tout petits insectes ailés qui se nourrissent de pucerons, de thrips, de cochenilles, d’œufs de mouches, etc., se mettent à l’abri dans les bâtiments (cabanons, granges, greniers). Il est donc conseillé de ne pas trop perturber ces lieux à l’automne (éviter les grands ménages) pour permettre à ces insectes de bien s’y installer.
Outre la coccinelle asiatique qui aime se réfugier dans nos maisons, bon nombre de coccinelles indigènes se rassemblent en masse pour passer l’hiver dans la litière végétale au pied des arbres, notamment des saules, des érables, des ormes et des trembles. Pour cette raison, à moins d’une infestation ou d’une maladie, il est préférable de laisser les débris végétaux au pied de ces arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Le crapaud   Lun 28 Avr - 20:26

Le printemps approche, lentement mais sûrement, et, pour certains, il est pour demain, après-demain; seules la température, l'humidité et la luminosité déclencheront le réveil après 3 à 4 mois de repos hivernal du "monstre" le plus répugnant, le plus empreint de croyances populaires et toujours associé à la sorcellerie: j'ai nommé le crapaud commun, Bufo bufo bufo.

Mais, car il y un MAIS, saviez-vous que cet hôte de la terre, des forêts, des jardins, des marécages, des fossés, des étangs, de la plaine comme de la montagne, de la ville (on le trouve dans certains parcs de Genève) comme de la campagne, est tout ce qu'il y a de plus utile pour la protection de vos salades? Allons bon, l'auteur délire; et bien non, car ce "résidu d'extrait d'élixir peu ragoûtant que tout le monde vénère..." joue un rôle capital dans la destruction, la régulation d'invertébrés de toute sorte tels les vers de terre, les limaces, les chenilles, les coléoptères, les fourmis et j'en passe et des meilleurs dont vous ne pourriez imaginer l'existence.

C'est le crapaud le plus grand de France: la femelle peut atteindre 12 cm (voire même 18 cm dans le sud de l'Europe), le mâle atteint tranquillement 8 à 9 cm et est muni de forts avant-bras dont les trois doigts internes sont munis de coussinets rugueux et noirâtres nommés "callosités", en période de reproduction uniquement. On peut également reconnaître celui-ci en le saisissant, il émettra alors quelques coassements alors que la femelle restera muette.

35 ans d'existence, non sans risque !La durée de vie de notre "protège salade" peut dépasser 35 ans sauf si, par mégarde, il s'aventurait à avaler une limace empoisonnée, d'où l'importance d'utiliser des méthodes naturelles (soucoupes remplies de bière) pour éliminer les gastéropodes si les dégâts faits au potager sont majeurs.

Ses prédateurs naturels sont principalement la couleuvre à collier, le hérisson qui utilise son venin pour enduire ses piquants et certains oiseaux dont la corneille. Un autre facteur qui abrège la vie de ce batracien est la mortalité élevée en temps de migration printanière sur nos routes de campagnes traversant leurs territoires. En effet, dès que les conditions climatiques deviennent favorables pour l'éveil et la reproduction, des milliers de crapauds se déplacent alors vers leur site de ponte qui correspond à leur lieu de naissance en général: ils doivent alors souvent traverser des routes fort fréquentées. Des centaines d'entre eux périront sous les roues d'automobilistes peu soucieux voire ne pouvant faire autrement tellement il y en a. Souvenez-vous, la route n'est pas seulement glissante en cas de pluie, elle est doublement dangereuse en cas de pluie et de présence de batraciens. Heureusement il existe maintenant des "tunnels" de migration d'amphibiens qui sont disposés sous les chaussées traversant des voies de migrations importantes.

La reproduction des crapauds
Après ces considérations asphaltées, revenons à notre crapaud. Les mâles sont tellement pressés de trouver une compagne qu'ils peuvent s'agripper jusqu'à dix sur une femelle qui risquera de périr noyée sous le fardeau. J'ai pu observer le printemps dernier des femelles mortes d'éventration due à la puissance des avant-bras du premier mâle agrippé qui serrait de plus en plus fort alors que d'autres prétendants s'agrippaient à leur tour.

A propos de reproduction, signalons que la femelle est capable de pondre environ 8000 oeufs disposés en double cordons gélatineux accrochés aux plantes aquatiques. Les têtards, qui vivent de manière grégaire, se reconnaissent facilement par leur taille modeste (3cm) et leur couleur noire; ils se rassemblent donc en bande près de la surface et au bord des points d'eau où la température est plus élevée. La plupart d'entre eux périront d'attaques de prédateurs (larves d'insectes aquatiques, tritons, poissons), ou de conditions défavorables (pollution, assèchement) et seul 1% d'entre eux produiront un adulte capable de donner une descendance. Le parcours du combattant est particulièrement sélectif pour l'ensemble des crapauds et des grenouilles.

Les "pluies de crapauds" comme on en parlait jadis tiennent du fait de l'émergence massive de jeunes après des pluies abondantes. Ceux-ci, dès la métamorphose qui a lieu en général fin juin, se réfugient dans de petites anfractuosités du sol ou sous des pierres et des débris végétaux. Ils mèneront alors toute leur vie une existence terrestre (sauf pour la ponte), crépusculaire et nocturne. Le crapaud est casanier, semble connaître très bien son territoire de chasse et revient en principe toujours au même refuge, années après années.

Rappel
La manipulation de l'animal est sans danger pour l'homme. D'autre part l'ensemble des batraciens et reptiles de France sont strictement protégés, ainsi que leurs biotopes. Les prélévements dans la nature sont interdits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Pour aider Mr Taz!   Lun 28 Avr - 20:27

Les crapauds préfèrent les endroits sombres et humides durant le jour et sortent la nuit pour se
nourrir. Grâce à leur habitude de manger les insectes qui peuvent nuire aux plantes, ils sont
véritablement des amis du jardinier. Placez des roches, des morceaux d’écorce, une petite
planche de bois ou un pot de grès renversé dans le jardin pour créer un abri ayant une ouverture de 3 à 5 cm pour un crapaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jardin]Les animaux et insectes utiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jardin]Les animaux et insectes utiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insectes utiles dans terrarium tropical
» aide projet archi : inectarium sur les animaux souterrains
» [identification] insecte dans mon jardin
» Insectes utiles (les abeilles)
» Abeille ou insecte enorme et peut être dangereux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Au quotidien :: Maison et jardin-
Sauter vers: