Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actus Faune

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Pourquoi certains animaux mangent-ils leur descendance ?   Dim 22 Juin - 13:55

Bonne question pour Darwin ! En effet, quoi de plus étrange que de faire des bébés si c'est pour les manger ensuite !

Pour notre logique humaine, c'est donc quelque chose qui paraît incompréhensible mais de nombreux animaux comme des poissons ou des oiseaux le font bien pourtant. Il doit y avoir une explication.

Des zoologistes ont donc attentivement observé ce qu'ils nomment le « cannibalisme filial ». Ce qui est paradoxal à première vue, c'est que les espèces concernées s'occupent par ailleurs très bien de l'autre partie de la descendance qu'ils ne mangent pas.

Si l'on se place du point de vue de l'Evolution, quel peut bien être l'avantage d'une pratique qui nous semble, avec nos yeux d'humains, si stupide voire barbare ?

Des études antérieures avaient suggéré que les parents mangeaient leurs oeufs parce qu'ils en tiraient de l'énergie : ce serait donc une source de nourriture possible lorsque la source classique s'avère rare.

Des études complémentaires ont donc apporté davantage de nourriture et regardé les résultats. Ce n'était pas vraiment concluant : certains parents arrêtaient de manger leurs petits et d'autres non.

Ce ne serait donc pas qu'une simple question de nourriture.

Des chercheurs ont donc simulé sur ordinateur (organismes virtuels) ce qui se passait lorsque le cannibalisme filial était introduit dans une espèce qui s'occupait de sa descendance.

On a remarqué que plusieurs facteurs intervenaient dans le développement du goût des parents pour leur propre descendance.

Il semblerait déjà que manger sa descendance permet de « mettre la pression » du point de vue évolutionniste lorsque les prédateurs sont peu présents : plus les oeufs se développent vite, plus grandes sont leurs chances de survie par la suite.

Les chercheurs ont trouvé que ce type de cannibalisme pourrait aussi accroître le taux de reproduction des parents en accroissant apparemment l'attractivité masculine mais on ne sait pas très bien comment. Certes, l'aspect énergétique a été également observé mais il ne peut justifier seul ce comportement.

Ce cannibalisme filial permettrait de limiter l'énergie que doivent consacrer les parents à élever une portée donnée : cela forcerait les oeufs à devenir mature plus tôt ou à terminer en petit déjeuner !

Sources : Imaginascience, Livescience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Dim 22 Juin - 14:51

Nounouch a écrit:
La National Oceanographic and Atmospheric Administration (NOAA) américaine a confirmé vendredi 6 juin ce que les biologistes pensaient depuis longtemps : l’extinction du phoque moine des Caraïbes.

La dernière apparition confirmée d’un phoque de cette espèce remonte à 1952, entre la Jamaïque et la péninsule du Yucatan au Mexique. Le phoque moine des Caraïbes a été découvert en 1494, lors du deuxième voyage de Christophe Colomb vers le Nouveau Monde. On estime que 250 000 phoques vivaient à cette période dans les Caraïbes.

Il sont rapidement devenus une proie facile pour les chasseurs en raison de leur présence fréquente sur les plages, pour se reposer ou pour accoucher. Des années 1700 à 1900, ils ont été intensivement chassés pour leur graisse, utilisée comme composant d’huile et comme revêtement de fond de bateaux, ainsi que pour leurs peaux, qui servaient de vêtements, de sangles et de revêtements de troncs.

La NOAA a également annoncé qu’il ne restait plus que 1 200 phoques moines d’Hawaï et 500 phoques moines de Méditerranée et que leurs populations déclinaient, principalement à cause de la pollution et de l’appauvrissement de leur habitat.


Selon la NOAA, il ne reste plus 1 200 phoques moines d’Hawaï - Photo Wikipedia

Le phoque moine de Méditerranée est actuellement une des espèces de mammifères les plus menacés et la population de phoques moines d’Hawaï pourrait atteindre moins de 1 000 individus d’ici trois ou quatre ans, d’après la NOAA, plaçant également ces mammifères parmi les espèces les plus menacées.

Sources : Yahoo News, Wikipedia
mdrrr tu vas avoir droit à bibi phoque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Lun 23 Juin - 0:26

dééééés je sais cali
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La bonne santé du héron cendré dans le Nord - Pas-de-Calais   Lun 23 Juin - 0:28

dimanche 22.06.2008, 05:01 - La Voix du Nord


Il y a un siècle, le héron cendré a failli disparaître. Aujour-d'hui, l'espèce se porte bien et prospère sur les cours d'eau de la région.

En plein centre de Lille, une promenade le long de la Deûle permet de dénombrer quatre ou cinq hérons guettant patiemment leurs proie s à bonne distance les uns des autres.

Les colonies de hérons nordistes abritent désormais plus de mille deux cents couples alors que leurs blanches cousines, les aigrettes garzettes, progressent régulièrement, selon une étude rendue publique au cours d'un séminaire à Auxi-le-Château par le Groupe ornithologique du Nord - Pas-de-Calais (GON).

José Godin, qui a coordonné ces observations des oiseaux de la famille des ardéidés - qui harponnent leurs proies dans les eaux peu profondes - a en revanche souligné la « régression à la limite du seuil d'extinction » du butor étoilé, qu'on voit rarement mais dont on entend quelquefois le bizarre mugissement dans les roselières.

Ces études correspondent à la démarche de la coordination nordiste des espaces naturels régionaux (ENR), qui expérimente depuis sept ans l'observation des oiseaux comme méthode d'évaluation de l'état des zones humides. Celles-ci sont en effet menacées par les activités humaines alors qu'elles épurent les ressources aquatiques, régulent les cours d'eau et préservent la biodiversité.

Elles ont perdu 30 % de leur superficie en France entre les années soixante et quatre-vingt-dix mais elles couvrent encore 7,5 % du Nord - Pas-de-Calais.

Dans la région, elles bénéficient curieusement de l'héritage industriel : l'affaissement des zones d'exploitation minière et l'abandon de carrières ou d'anciens bassins de décantation de l'industrie agroalimentaire ont créé avec le temps d'excellents réservoirs de biodiversité.

Paradoxalement, les marais historiques comme celui de Roussent (Pas-de-Calais) dans la basse vallée de l'Authie - deux cents espèces végétales et soixante-dix d'oiseaux sur 70 hectares - doivent faire l'objet d'interventions suivies (débroussaillage, curage) pour préserver leur richesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Bruxelles confirme la fermeture de la pêche au thon rouge en Méditerranée   Mar 24 Juin - 9:11

AFP - Lundi 23 juin, 12h46

BRUXELLES8 (AFP) - La pêche au thon rouge est bien terminée en Méditerranée, a confirmé lundi une porte-parole de la Commission européenne après une rencontre à Bruxelles avec des représentants des pêcheurs français et italiens.

"La pêche au thon est terminée en Méditerranée", a commenté lundi Nathalie Charbonneau, porte-parole du commissaire européen à la Pêche Joe Borg.

Elle a précisé que le ministre français de la Pêche et de l'Agriculture Michel Barnier avait rencontré en fin de semaine dernière le commissaire Borg et qu'ils avaient "réglé la polémique".

"C'est une mort subite" pour les pêcheurs, a réagi le président du syndicat des thonniers méditerranéens Mourad Kahoul, furieux après sa rencontre à la Commission européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: "La pêche au thon est terminée en Méditerranée"   Mar 24 Juin - 9:25

NOUVELOBS.COM | 23.06.2008 | 14:40

La commission européenne a confirmé cette décision après une rencontre avec des représentants des pêcheurs français et italiens .

La pêche au thon rouge est bien terminée en Méditerranée, a confirmé lundi 23 juin une porte-parole de la Commission européenne après une rencontre à Bruxelles avec des représentants des pêcheurs français et italiens.
"La pêche au thon est terminée en Méditerranée", a commenté lundi Nathalie Charbonneau, porte-parole du commissaire européen à la Pêche Joe Borg.
Elle a précisé que le ministre français de la Pêche et de l'Agriculture Michel Barnier avait rencontré en fin de semaine dernière le commissaire Borg et qu'ils avaient "réglé la polémique".
"C'est une mort subite" pour les pêcheurs, a réagi le président du syndicat des thoniers méditerranéens Mourad Kahoul, furieux après sa rencontre à la Commission européenne.

Réunion mardi


Les relations déjà tendues entre Bruxelles et certains pays européens risquent de s'envenimer encore lors d'une réunion mardi de ministres de la Pêche, qui entendent en découdre à propos de la hausse du prix du gazole et l'interdiction controversée de la pêche au thon rouge.
Bruxelles affirme que les quotas attribués pour 2008 sont déjà épuisés et que l'espèce est en danger.
Chroniquement surpêchés, les thons de Méditerranée sont victimes de leur succès, lié entre autres à celui des sushis. Le Japon consomme à lui seul environ 70% de l'espèce pêchée en Méditerranée, et les prix ne cessent de grimper.
La Commission accuse certains thoniers-senneurs de tricher en ne déclarant pas toutes leurs captures. Mais Paris, soutenu par la plupart des pays méditerranéens, conteste la décision et met en doute les données avancées.
"La Commission a décidé de fermer la pêche quinze jours avant la date prévue sans crier gare. J'ai été surpris, je n'ai pas compris. Cela va à l'encontre du contrat de confiance qui la lie aux Etats membres", souligne dimanche le ministre français de la Pêche Michel Barnier, dans un entretien au Journal du Dimanche.

Les menaces italiennes

En théorie, la fermeture pourrait être annulée par un vote à la majorité qualifiée des 27 pays de l'UE lors de leur réunion à Luxembourg. Il est toutefois improbable qu'on en arrive là car un telle majorité serait très difficile à atteindre.
"Mon état d'esprit n'est pas d'entrer en guerre avec la Commission mais je veux l'obliger à expliquer ses décisions de manière intelligible", a dit Michel Barnier.
L'interdiction a en tout cas accru la colère des pêcheurs alors qu'ils sont déjà affectés par la flambée des prix du carburant. Samedi, une vingtaine de thoniers italiens se sont encore rassemblés dans le port de Naples pour protester.
"L'interdiction est vraiment tombée au mauvais moment", estime un responsable de la fédération européenne des entreprises de pêche (Europêche), Guy Vernave.
Dans la même enceinte, le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi s'est, lui, plaint des récentes critiques de commissaires européens contre son pays et a "demandé des modifications dans leur comportement". Rome a menacé en outre de traîner Bruxelles en justice sur le thon. (avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Le renard pris la patte dans le sac   Mer 25 Juin - 0:04

AP - Mardi 24 juin, 11h07

BALE - Au moins pour une fois, un voleur confondu ne sera pas privé de liberté. Après avoir dérobé un sac à main brièvement déposé par sa propriétaire lundi soir près d'un parc de Riehen, dans le nord de la Suisse, un renard a rejoint son terrier.


Partie à la recherche du filou, la police a retrouvé son butin dans un fourré, à proximité de l'abri de l'animal, a communiqué mardi le Département de la sécurité du canton de Bâle-Ville. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Allô la police, un renard a volé mon sac   Mer 25 Juin - 0:08

AFP - Mardi 24 juin, 15h09

BÂLE (AFP) - Un renard a volé un sac à main avant de disparaître dans les bois, obligeant son propriétaire à alerter les policiers, a rapporté mardi la police du canton de Bâle (nord de la Suisse).

La victime, qui travaillait lundi soir dans un lopin communal à Riehen, près de Bâle, a eu la surprise de voir un renard s'enfuir avec dans sa gueule le sac à main qui contenait un porte-monnaie et des clés, a expliqué le porte-parole de la police, Nicolas Drechsler.

L'homme a couru après, "mais le renard a été plus rapide que lui", a-t-il ajouté. Le propriétaire du sac a alors appelé les policiers, qui ont fini par retrouver le sac intact dans un buisson, à une cinquantaine de mètres des lieux du forfait.

"Le renard n'a pas pu le faire entrer dans son terrier, le sac était trop gros", a expliqué M. Drechsler. Le voleur n'a pas pu être interpellé.

ça a du arriver plus d une fois en Angleterre bloooondeuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Des détenus brésiliens dressent des pigeons voyageurs à transporter de la drogue   Mer 25 Juin - 0:09

AFP - Mardi 24 juin, 16h10

RIO DE JANEIRO (AFP) - Des détenus endurcis d'une prison de Marilia, dans l'Etat de Sao Paulo ont dressé des pigeons à transporter de la drogue et des téléphones portables, a rapporté mardi le journal O Globo.


Ces pigeons qui font leurs nids sur le toit de la prison, près des fenêtres des cellules, ont attiré l'attention des gardes car ils volaient de façon étrange, selon ce journal.

Les suspicions des agents se sont confirmées quand une femme qui était venue voir son mari détenu a tenté de sortir de la prison avec deux pigeons cachés dans une boîte. Les oiseaux avaient à leurs pattes des sachets qui servaient à transporter de la drogue ou des pièces détachées de téléphones portables.

Selon O Globo, les agents pénitentiaires avaient déjà constaté une augmentation des saisies de drogue et de portables dans les cellules des prisonniers, mais ils ignoraient comment ce matériel entrait dans la prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La pêche à la baleine pourrait reprendre ...   Mer 25 Juin - 0:42

NOUVELOBS.COM | 24.06.2008 | 20:04


Chase à la baleine au Japon (c) AFP

La Commission baleinière internationale (CBI) se réunit à partir de lundi 23 juin au Chili. Le but de la réunion de cette organisation, qui regroupe 80 pays, est d'étudier l'état des populations des baleines et éventuellement revenir sous la pression du Japon sur l'interdiction de la chasse commerciale des grands cétacés, interdite depuis 1986.
L'organisation internationale, qui se réunit chaque année, doit débattre de la controverse entre pays voulant protéger les baleines et ceux, qui historiquement, sont partisans d'une reprise de la chasse commerciale, en premier lieu le Japon, l'Islande et la Norvège.

Position floue du Japon

A la veille de la réunion, des ONG de défense de l'environnement comme Greenpeace, IFAW (Fonds international pour les animaux) et WDCS (société de protection des baleines et dauphins), ont mis en garde contre de nouvelles tentatives de la part du Japon de vouloir réautoriser la capture des baleines, en plus de la chasse scientifique déjà très controversée, par le biais d'une éventuelle demande de réouverture de la chasse dans quatre zones côtières.
Milko Schvartzman, coordinateur de la campagne des Océans en Amérique latine pour Greenpeace, affirme que la proposition que pourrait présenter le Japon durant cette réunion, n'est pas encore bien définie. Les spécialistes estiment pourtant que ce pays représentera sa demande d'autorisation de la chasse commerciale des baleines.
Beatriz Bugeda, de l'IFAW, assure aussi que le Japon va insister sur la réouverture de la chasse aux baleines.

Sanctuaire baleinier

Toutefois, explique Beatriz Bugeda, le Japon le fera probablement en proposant le vote d'une résolution autorisant la chasse aux cétacés dans quatres zones cotières, arguant que dans le passé les communautés de ces régions mangeaient les baleines et en exploitaient les ressources annexes.
Le délégué japonais auprès de la CBI, Joji Morishita, n'a pas voulu confirmer cette proposition lors d'un récent entretien avec le quotidien El Mercurio de Santiago. Il a cependant réaffirmé la position du Japon en faveur de la chasse commerciale à la baleine.
Joji Morishita a réaffirmé que pour son pays la consommation de chair de baleine était une tradition millénaire qui devrait être respectée par le reste du monde. "C'est la question d'accepter la coexistence de cultures différentes", a-t-il déclaré.
Le délégué japonais a précisé qu'il ne demandait pas l'ouverture de la chasse pour toutes les espèces de baleines mais seulement celles dont les populations sont abondantes.
Durant la réunion, les intervenants décideront également de la création d'un sanctuaire baleinier dans l'Atlantique-Sud. Celui-ci irait de la ligne de l'Equateur jusqu'au soixantième parallèle en Antarctique.

30.000 baleines tuées depuis 1986

Cette initiative est soutenue par certains pays dit du "groupe de Buenos Aires" : elle vise à créer une grande région de protection où l'on interdira pour toujours la chasse à la baleine tout en cherchant à attirer les touristes pour admirer les cétacés.
"L'importance de la création d'un sanctuaire dans l'Atlantique Sud permettrait de protéger de la chasse sans discrimination des espèces importantes à conserver comme les baleines à bosse et les baleines franche", affirme Béatriz Bugeda de l'IFAW.
Ce projet doit recueillir 75% des votes pour être approuvé mais n'a pas pu obtenir ce score durant la précédente réunion.
Malgré le moratoire, plus de 30.000 baleines ont été tuées depuis 1986 sous couvert de "chasses scientifique". Au nom de cette dérogation, le Japon tue un millier de baleines par an.
La CBI est profondément divisée entre pays farouchement opposés à la chasse (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Australie, Brésil, Nouvelle-Zélande) et les pro-chasse dont le Japon, la Norvège et l'Islande.
En plus de ce projet de sanctuaire, le Chili pourrait déclarer une zone protégée dans ses eaux territoriales le long de ses 4.500 kms de côtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les bébés crocodiles donnent de la voix pour sortir de l'œuf   Mer 25 Juin - 0:45

Yves Miserey 24/06/2008 Le Figaro


Lorsqu'ils sont encore dans l'œuf, les petits crocodiles produisent des couinements brefs (photo Amélie Vergne).

Avant même d'éclore, ces jeunes reptiles sont capables de communiquer entre eux et avec leur mère.

Les crocodiles et plusieurs espèces d'oiseaux ont un point commun : quand ils sont encore dans l'œuf, leurs nouveau-nés émettent des petits signaux sonores. Les embryons de caille, par exemple, piaillent. Les petits reptiles, eux, produisent des couinements brefs.

Des spécialistes des crocodiles ont déjà observé le phénomène à plusieurs reprises, mais sans s'y intéresser davantage. Deux chercheurs de l'université Jean-Monet, à Saint-Étienne, publient mardi, dans la revue Current Bio­logy, une étude où ils démontrent que ces petits cris ont deux fonctions bien définies. D'une part, ils déclenchent et synchronisent l'éclosion des œufs. D'autre part, ils alertent la mère pour qu'elle déterre les œufs et, éventuellement, casse la coquille que les petits n'arrivent pas toujours à percer avec la petite dent poussée au bout de leur museau spécialement à cet effet et qui tombe peu après. À la différence des oiseaux, la maman crocodile ne nourrit pas ses petits. Elle protège néanmoins le site où elle a enfoui ses œufs pendant les trois mois qui séparent la ponte et l'éclosion. Les prédateurs sont nombreux : seuls 5 % des jeunes parviennent à l'âge adulte.

Expérience acoustique

Pour décrypter le pourquoi des couinements, Nicolas Mathevon et Amélie Vergne ont fait une expérience acoustique sur une vingtaine d'œufs provenant de plusieurs pontes. Ils les ont partagés en trois lots. Le premier le lot témoin a été laissé dans le silence. Au deuxième, Amélie Vergne a diffusé deux fois par jour et pendant une minute l'enregistrement du «cri d'éclosion» d'un de leurs congénères. Le dernier lot a eu droit à un bruit n'ayant rien à voir avec ceux des crocodiles. Résultat, c'est seulement dans le deuxième groupe que les embryons se sont agités et ont éclos en entendant le couinement. Les œufs ne provenant pas de la même ponte, les éclosions se sont étalées sur plusieurs jours. On peut imaginer que, dans la nature, l'éclosion est synchronisée, mais cela reste à vérifier.

Les appels sont également destinés à la mère. Une expérience a montré que cette dernière fouille le sol pour y déterrer les œufs seulement quand elle entend les couinements diffusés par un haut-parleur enfoui dans le sable. Ces recherches ont été menées dans la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte (Drôme).

«C'est dans l'œuf que les crocodiles sont les plus bavards», note Amélie Vergne. Leur voix évolue très vite. Au bout de quelques jours, elle devient grave. Les adultes ne vagissent que pour défendre leur territoire et lors de l'accouplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Quelle instance pour gérer la chasse et protéger les baleines ?   Mer 25 Juin - 0:48

EMONDE.FR | 24.06.08 | 20h15


REUTERS/GUILLERMO GRANJA
La queue d'une baleine au large des côtes équatoriennes. La Commission baleinière internationale se réunit du 23 au 27 juin à Santiago du Chili.


C'est une bonne nouvelle pour les baleines sud-américaines. Alors que s'ouvrait, lundi 23 juin à Santiago du Chili, la réunion annuelle de la Commission baleinière internationale (CBI), la présidente chilienne, Michelle Bachelet, a annoncé qu'"aucun cétacé ne pourra être chassé dans les eaux territoriales chiliennes". Mais l'avenir des cétacés originaires d'autres régions du globe reste, lui, plus incertain. Malgré un moratoire sur la chasse commerciale à la baleine décidé en 1986 par la CBI, plus de 30 000 d'entre elles ont été tuées depuis, sous couvert de "chasse de subsistance", en Norvège ou en Islande par exemple, ou de "chasse scientifique", comme au Japon.

La CBI, créée en 1946 et composée de plus de quatre-vingts pays, est divisée entre pourfendeurs et défenseurs de la chasse. Pour François Chartier, de la campagne "Océans" de l'association Greenpeace, "les pro-chasse, Japon en tête, militent pour la levée du moratoire alors que les anti-chasse, comme les Sud-Américains, œuvrent pour créer un sanctuaire pour les baleines dans l'Atlantique sud". Mais ces propositions ont peu de chance d'aboutir, devant être approuvées par une majorité des trois quarts des membres de la CBI. Pire, "ces sujets sont si conflictuels qu'ils ne seront sans doute même pas débattus lors de cette réunion", déplore M. Chartier.

L'AVENIR DE LA CBI EN QUESTION

Du coup, les discussions devraient porter sur l'avenir même de la CBI. Là encore, les deux clans risquent de s'affronter en soutenant des projets bien distincts. Les pro-chasse vont militer pour que la CBI devienne une structure de "normalisation" de la chasse. Si tel était le cas, la CBI se cantonnerait à "gérer un quota de baleines destinées à être tuées et commercialisées en fonction des stocks existants", explique M. Chartier. A l'opposé, les pays pourfendeurs de la chasse vont œuvrer pour une "modernisation" de la CBI, que les associations de défense de la nature, comme Greenpeace, appellent de leurs vœux, "la CBI deviendrait alors une structure de protection qui prendrait en compte toutes les menaces qui pèsent sur les baleines". Mais la chasse n'est pas la seule en cause. Les cétacés se font également piéger dans les filets de bateaux de pêche, ils sont perturbés par leurs sonars et la pêche intensive de krill dont ils se nourrissent risque d'affecter leur alimentation.

Pour la première fois cette année, les organisations de défense de la nature ont été invitées à s'exprimer pendant la réunion de la CBI. Cinq minutes chacune. Et à la condition de n'évoquer que les questions relatives à l'avenir de l'institution, excluant, de fait, tout ce qui concerne l'épineux problème de la chasse. M. Chartier estime que "la modernisation de la CBI est la seule solution qui tienne la route. Mais réformer la CBI est un chantier très lourd qui ne sera probablement pas tranché à l'issue de cette réunion". Même si le moratoire de 1986 a permis de stabiliser les stocks de baleines, ces derniers restent préoccupants car largement inférieurs à ceux précédant l'avènement de l'ère industrielle.

Jonathan Parienté


Ben 1946 c était un bon cru émarire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 25 Juin - 10:31

Nounouch a écrit:
NOUVELOBS.COM | 24.06.2008 | 20:04


Chase à la baleine au Japon (c) AFP

La Commission baleinière internationale (CBI) se réunit à partir de lundi 23 juin au Chili. Le but de la réunion de cette organisation, qui regroupe 80 pays, est d'étudier l'état des populations des baleines et éventuellement revenir sous la pression du Japon sur l'interdiction de la chasse commerciale des grands cétacés, interdite depuis 1986.
L'organisation internationale, qui se réunit chaque année, doit débattre de la controverse entre pays voulant protéger les baleines et ceux, qui historiquement, sont partisans d'une reprise de la chasse commerciale, en premier lieu le Japon, l'Islande et la Norvège.

Position floue du Japon

A la veille de la réunion, des ONG de défense de l'environnement comme Greenpeace, IFAW (Fonds international pour les animaux) et WDCS (société de protection des baleines et dauphins), ont mis en garde contre de nouvelles tentatives de la part du Japon de vouloir réautoriser la capture des baleines, en plus de la chasse scientifique déjà très controversée, par le biais d'une éventuelle demande de réouverture de la chasse dans quatre zones côtières.
Milko Schvartzman, coordinateur de la campagne des Océans en Amérique latine pour Greenpeace, affirme que la proposition que pourrait présenter le Japon durant cette réunion, n'est pas encore bien définie. Les spécialistes estiment pourtant que ce pays représentera sa demande d'autorisation de la chasse commerciale des baleines.
Beatriz Bugeda, de l'IFAW, assure aussi que le Japon va insister sur la réouverture de la chasse aux baleines.

Sanctuaire baleinier

Toutefois, explique Beatriz Bugeda, le Japon le fera probablement en proposant le vote d'une résolution autorisant la chasse aux cétacés dans quatres zones cotières, arguant que dans le passé les communautés de ces régions mangeaient les baleines et en exploitaient les ressources annexes.
Le délégué japonais auprès de la CBI, Joji Morishita, n'a pas voulu confirmer cette proposition lors d'un récent entretien avec le quotidien El Mercurio de Santiago. Il a cependant réaffirmé la position du Japon en faveur de la chasse commerciale à la baleine.
Joji Morishita a réaffirmé que pour son pays la consommation de chair de baleine était une tradition millénaire qui devrait être respectée par le reste du monde. "C'est la question d'accepter la coexistence de cultures différentes", a-t-il déclaré.
Le délégué japonais a précisé qu'il ne demandait pas l'ouverture de la chasse pour toutes les espèces de baleines mais seulement celles dont les populations sont abondantes.
Durant la réunion, les intervenants décideront également de la création d'un sanctuaire baleinier dans l'Atlantique-Sud. Celui-ci irait de la ligne de l'Equateur jusqu'au soixantième parallèle en Antarctique.

30.000 baleines tuées depuis 1986

Cette initiative est soutenue par certains pays dit du "groupe de Buenos Aires" : elle vise à créer une grande région de protection où l'on interdira pour toujours la chasse à la baleine tout en cherchant à attirer les touristes pour admirer les cétacés.
"L'importance de la création d'un sanctuaire dans l'Atlantique Sud permettrait de protéger de la chasse sans discrimination des espèces importantes à conserver comme les baleines à bosse et les baleines franche", affirme Béatriz Bugeda de l'IFAW.
Ce projet doit recueillir 75% des votes pour être approuvé mais n'a pas pu obtenir ce score durant la précédente réunion.
Malgré le moratoire, plus de 30.000 baleines ont été tuées depuis 1986 sous couvert de "chasses scientifique". Au nom de cette dérogation, le Japon tue un millier de baleines par an.
La CBI est profondément divisée entre pays farouchement opposés à la chasse (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Australie, Brésil, Nouvelle-Zélande) et les pro-chasse dont le Japon, la Norvège et l'Islande.
En plus de ce projet de sanctuaire, le Chili pourrait déclarer une zone protégée dans ses eaux territoriales le long de ses 4.500 kms de côtes.

En fait non ! Moby est mal barré ! czaqw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 25 Juin - 11:48

Le manque de temps te rend inoffensif Sniper !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 25 Juin - 12:58

Well Done! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Des lapins décapités en série: un casse-tête pour la police allemande   Mer 25 Juin - 20:43

Par Anne PADIEU AFP - Mercredi 25 juin, 10h52

BERLIN (AFP) - Il décapite ses proies et les saigne: depuis un an, un tueur en série de lapins sème la panique chez les éleveurs de la Ruhr et rend chèvre la police allemande.


L'auteur présumé de ces massacres "agit la nuit, ouvre les clapiers, décapite les rongeurs avec un objet tranchant et emporte leur tête et leur sang", indique à l'AFP Volker Schütte, le porte-parole de la police de Bochum près de Witten, la commune où le premier cas a été signalé fin mai 2007.

Depuis, 11 cadavres décapités de lapins domestiques ont été retrouvés dans 10 jardins de particuliers à Witten, tandis que huit autres ont disparu de leurs clapiers.

"Les faits ont tous eu lieu dans un rayon de cinq km et se reproduisent systématiquement à l'identique", explique M. Schütte.

Dans la ville voisine de Dortmund, la police a aussi dénombré jusqu'à présent 18 décapitations dans 12 propriétés différentes. La dernière découverte macabre remonte au 2 mai.

De quoi affoler les 400 éleveurs de lapins de la zone concernée même si pour l'instant, le guillotineur ne s'attaque qu'à des clapiers contenant un à trois lapins. "Nous sommes préoccupés et avons renforcé la sécurité de nos clapiers", affirme à l'AFP Willi Naumann, président de la fédération locale des éleveurs de lapins. "C'est triste pour les enfants de voir leurs animaux de compagnie finir de la sorte".

Le sentiment d'insécurité est à hauteur des primes promises à celui qui mettra la main sur le bourreau: 15.000 euros récoltés par la fédération des éleveurs et auprès de particuliers.

"Un montant rarement proposé pour élucider des homicides et totalement inédit pour des affaires de criminalité animale", fait observer M. Schütte.

Une commission d'enquête, composée de cinq experts de la police criminelle, a été créée début avril pour retrouver l'inconnu. Mais malgré plus de 300 interrogatoires menés dans la région et des patrouilles nocturnes, la police ne dispose d'aucun indice.

"L'affaire reste un mystère" car le tueur de lapins, "un homme de la région qui déteste profondément les animaux", n'a laissé aucune emprunte génétique, souligne M. Schütte.

Ce qui est sûr, c'est que ces décapitations portent bien la signature d'un être humain, selon les résultats d'une autopsie réalisée en mai sur un lapin.

Et qu'elles suscitent un début d'intérêt médiatique international comme bien des spéculations. "Satanisme, vampirisme ou défis d'adolescents", ces trois thèses vont bon train au sein de la population, selon M. Schütte.

Pour tenter d'en savoir davantage sur cette énigme de "zoocriminalité", sans précédent dans la région, "la BBC était sur place la semaine dernière", affirme le porte-parole.

Des associations de défense d'animaux ont conseillé aux propriétaires de lapins de les rentrer chez eux la nuit.

La police n'exclut pas que l'inconnu espionne les jardins pour dénicher les clapiers en grossissant par exemple les plans satellites sur internet pour localiser ses proies.

"On attend qu'il recommence", dit M. Naumann. Et la police espère qu'avec un peu de chance, il commettra une erreur ou sera pris en flagrant délit.


Suis sure que c est des défenseurs d unecertaine éthique d élevage ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Emprisonné pour avoir recueilli un bébé ours   Jeu 26 Juin - 21:29

Par Zigonet Zigonet.com - il y a 2 heures 47 minutes

Inde – Un homme de 35 ans ayant recueilli un ourson orphelin a été emprisonné pour violation des lois sur la vie sauvage. Confié à un zoo, le jeune ours refuse depuis de se nourrir.


Ram Singh Munda, père d'une petite fille de 6 ans, a ramené l’animal chez lui après la mort de sa femme. L’histoire, présentée comme un joli conte de fées par la télévision locale, a alerté les gardes-forestiers qui ont arrêté et emprisonné l’homme. L’ours a quant à lui été confié à un zoo mais refuse de se nourrir.

Les associations de défense des droits des animaux locales tentent de faire libérer l’homme pour arranger la situation. En cas de succès, Ram Singh Munda pourrait même se voir confier un poste de soigneur en chef dans un centre de réhabilitation pour animaux sauvages à Bhubaneswar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Ven 27 Juin - 9:16

mdrrr Ton mari va se demander à quand le recueil d' ourson ! kuygf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Manifestation à Bruxelles contre l'abattage des jeunes phoques   Mer 2 Juil - 18:51

AFP - Mardi 1 juillet, 18h14

BRUXELLES (AFP) - Plusieurs centaines de personnes ont manifesté mardi devant les institutions européennes à Bruxelles pour réclamer l'arrêt de l'importation des peaux de jeunes phoques dans l'Union européenne et inviter la présidence française de l'UE à agir.


"Nous sommes venus pour soutenir les projets du commissaire européen à l'Environnement Stavros Dimas et montrer les attentes des citoyens", a expliqué à l'AFP un des organisateurs du rassemblement, Christophe Marie, membre de la Fondation Brigitte Bardot.

L'ancienne star du cinéma, engagée depuis 30 ans dans le combat pour faire cesser l'abattage des bébés phoques, n'avait pu faire le déplacement pour des raisons de santé.

"Fourrure = torture", proclamait une pancarte tenue par deux jeunes manifestantes devant la tribune dressée sur le terre-plein face aux sièges de la Commission européenne et du Conseil des ministres, et flanquée d'un gigantesque bébé phoque gonflable.

Aucun commissaire n'était présent mardi à Bruxelles. Ils étaient tous à Paris pour le lancement du semestre de la présidence française de l'UE.

"Nous savons que M. Dimas est à Paris et nous manifestons pour lui demander de présenter vite ses propositions. Selon nos informations, la France s'est engagée à les soutenir", a souligné Christophe Marie.

"Nous vous supplions d'agir vite", lui a demandé Brigitte Bardot. "Je compte infiniment sur vous et vous remercie par avance de ne pas trahir ma confiance", a-t-elle ajouté.

Stavros Dimas a l'intention de mettre en place une législation visant à interdire l'importation et la vente de produits dérivés des phoques chassés et tués de façon inhumaine. Mais il n'a à ce jour donné aucune date pour la présentation de cette proposition de loi aux Etats membres et au Parlement européen.

"La proposition pourrait être présentée en juillet et la présidence française va tenter de la faire discuter au mois d'octobre", a toutefois assuré Christophe Marie, citant des responsables du gouvernement français.

Les défenseurs des animaux réclament une "interdiction totale et sans conditions", mais il est "impossible" pour la Commission de satisfaire cette exigence, a souligné une source européenne.

"L'interdiction ne sera pas totale, car on ne peut tout simplement pas le faire", a-t-elle expliqué à l'AFP.

Les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) constituent de sérieuses entraves à une interdiction totale.

"Des critères vont être prévus. Les pays ou les commerçants qui voudront importer les peaux et autres produits obtenus de la chasse aux phoques devront montrer que les animaux ont été tués sans souffrances", a précisé la source européenne.

Les défenseurs des animaux refusent toutefois ces concessions. "Nous parlons d'une interdiction complète et elle s'applique à tous les pays pratiquant la chasse commerciale" aux jeunes phoques pour leur fourrure, insiste ainsi le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), citant le Canada, la Russie, la Finlande et le Danemark par l'intermédiaire du Groenland.

Le Canada a autorisé début mars l'abattage de 275.000 phoques cette année, en légère hausse par rapport au quota autorisé de 270.000 animaux pour 2007.

La Belgique et les Pays-Bas ont interdit l'importation des peaux et des produits dérivés du phoque. La Croatie, la Slovénie, l'Allemagne et l'Autriche ont pris des mesures pour fermer leurs marchés à de telles importations. L'Italie envisage également de le faire. haché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 2 Juil - 18:52


je prends les devants! naahaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Découverte du fossile de l’animal quadrupède le plus primitif   Mar 8 Juil - 7:49

La découverte des restes d’une créature quadrupède, de toute évidence la plus ancienne jamais répertoriée, suscite la curiosité des observateurs. Ce fossile d’un étrange animal aquatique découvert en Lettonie constitue un élément nouveau dans la recherche relative au questionnement sur la mutation des poissons en animaux terrestres pouvant se déplacer à quatre pattes.

On estime à 365 millions d’années le temps écoulé entre l’existence de cet animal et le moment où il pût se servir de quatre membres dans ses déplacements. On le nomme le Ventastega Curonica.

Des recherches antérieures permirent d’identifier une créature en certains points semblable à celle-ci mais s’apparentant davantage au poisson. Les chercheurs, se basant sur l’observation du fossile évoquent différentes hypothèses relatives au mode de vie de cet animal.

Le Ventastega vécut plus de 100 millions d’années sur terre avant que n’apparaissent les dinosaures. Sa ressemblance avec un alligator tromperait certains sur son identité, n’eut été d’une nageoire uniquement perceptible pour qui se trouverait à proximité. Évoluant dans des eaux peu profondes, cette créature mesurant de 1 à 1,2 mètres de long, se nourrissait de poissons. On peut facilement imaginer qu’il grimpait sans difficulté sur les monticules formés par le sable des grèves.

Certains animaux aquatiques de semblable nature correspondent à un degré d’évolution supérieur. Les restes de l’animal fossilisé ne contenaient ni pattes ni doigts mais on procéda par déduction à partir de certains éléments du bassin et des épaules pour en venir à affirmer la présence de ces membres au bout desquels des doigts s’agitaient.

A l’origine dépourvus de ces ajouts, ces êtres vivant dans des marais, en des eaux peu profondes, développèrent la faculté de se traîner puis d’avancer sur des nageoires qui se transformèrent en pattes au cours de l’évolution.

Sources: Cyberpresse, Sepaq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mar 8 Juil - 9:00

yop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Jeu 10 Juil - 13:10

Rinkin a écrit:
mdrrr C' est tellement dommage que je ne sache pas mettre une image ! Ca y est Nounouch est à la recherche de Tigrou! czaqw


jlavédi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Jeu 10 Juil - 23:20

aaffraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Rambo l'éléphant fait virevolter une poussette... avec un enfant dedans   Ven 11 Juil - 0:22

Il y a 2 heures

COPENHAGUE (AFP) — Malte, un garçon danois de deux ans, a eu la frayeur de sa vie lorsque Rambo, un éléphant femelle en dépit de son nom, a saisi avec sa trompe la poussette dans laquelle il se trouvait pour l'élever dans les airs, rapporte jeudi le quotidien régional Dagbladet Holstebro-Struer.

"J'ai dû me battre comme une folle pour libérer mon fils", raconte choquée la mère de Malte qui, comme son enfant, est sortie avec de nombreux bleus de sa bataille avec la trompe de l'animal, selon le site internet du journal.

Malte était venue mardi faire un tour au parc de loisirs de Hee (nord-ouest du Danemark) avec sa famille, s'arrêtant devant l'enclos de Rambo, un éléphant de cirque de 27 ans.

Sans crier gare, l'animal a pris la poussette de Malte avec sa trompe, l'élevant à deux mètres au-dessus du sol avant que la mère ne réussisse à libérer non sans mal son enfant, qui n'était pas attaché. La poussette a été totalement brisée sous le choc.

La mère a porté plainte contre le parc, selon le commissariat de Ringkoebing.

La direction du parc a déploré cet incident, offrant 4.000 couronnes (536 euros) à la mère pour l'achat d'une nouvelle poussette et des billets gratuits pour le cirque.

La responsable du cirque a défendu Rambo, "l'éléphant le plus gentil du monde", estimant que l'on a "exagéré l'incident".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actus Faune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actus Faune
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» fleurs et faune sauvage
» contes sur la faune nocturne, à l'occasion du Chemin de Ki-D
» Faune et flore de la Sologne
» la faune des bois
» Faune Cantal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: La nature,faune et flore...-
Sauter vers: