Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actus Faune

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Californie: trois ans de mise à l'épreuve pour avoir poignardé une otarie   Ven 16 Mai - 17:37

AFP - Vendredi 16 mai, 12h41

LOS ANGELES (AFP) - Un habitant de la région de Los Angeles a été condamné jeudi à trois ans de mise à l'épreuve et 200 heures de travaux d'intérêt général pour avoir poignardé une otarie qui lui avait dérobé un appât de pêche, a-t-on appris de source judiciaire.

Hai Nguyen, 25 ans, pêchait le 27 juillet 2007 dans le sud de l'agglomération lorsqu'une otarie, espèce qui pullule le long des côtes californiennes, lui avait volé l'appât au bout de sa ligne. elon le parquet, l'accusé avait alors saisi un couteau de cuisine et l'avait planté dans le corps de la bête. L'animal de deux mètres de long et 70 kg, un poumon perforé, avait dû être abattu.

M. Nguyen avait plaidé coupable en novembre d'infraction à une loi fédérale protégeant les mammifères marins. Il risquait jusqu'à un an de prison ferme et 20.000 dollars d'amende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La destruction de la nature coûte 2.000 milliards d'euros par an au monde, selon une étude   Dim 18 Mai - 9:31


Photographie non datée d'un des derniers dauphins du Yangtze, espèce officiellement disparue depuis le 13 décembre 2006. La destruction de la nature coûte 2.000 milliards d'euros par an au monde, selon une étude 17 mai 2008 .

Samedi 17 mai 2008, 22h10
La destruction de la nature coûte 2.000 milliards d'euros par an au monde, selon une étude qui doit être présentée lundi à la conférence de l'ONU sur la biodiversité, selon l'hebdomadaire Der Spiegel.

Chaque année, la disparition d'espèces animales et végétales coûte 6% du Produit national brut (PNB) mondial, soit 2.000 milliards d'euros, selon une étude intitulée "The Economics of Ecosystems and Biodiversity" ("L'économie des systèmes écologiques et de la biodiversité"), affirme le magazine à paraître lundi.

Initiée par l'Union européenne et le ministre allemand de l'Environnement Sigmar Gabriel, l'étude doit être publiée lundi lors de l'ouverture de la 9ème Conférence des signataires de la Convention sur la diversité biologique (CBD) à Bonn (ouest de l'Allemagne).

"Les pauvres du monde portent la charge la plus lourde," écrit le responsable de l'étude, Pavan Sukhdev, d'après Der Spiegel qui affirme disposer des extraits du document. Ainsi, dans les pays pauvres, la perte de biodiversité représente chaque année la moitié de leurs richesses économiques selon Sukhdev, un haut responsable de la Deutsche Bank en Inde.

Par ailleurs, d'après la même source, la chancelière Angela Merkel veut annoncer à Bonn une nette augmentation de la contribution allemande pour la protection mondiale des forêts, avec comme référence l'initiative norvégienne d'investir chaque année 500 millions de dollars pour cette cause.

Thème de la conférence, la déforestation dans le monde, outre de favoriser l'extinction des espèces, est responsable de 20% des émissions de dioxyde de carbone (CO2), soit davantage que toutes les industries de transport, selon les experts.

Un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un tiers des amphibiens et 70% des plantes sont menacés de disparition sur terre, selon une liste rouge publiée par l'Union mondiale pour la nature (UICN) le 12 septembre dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
P4
La chaleur est la kryptonite du P4 ...
La chaleur est la kryptonite du P4 ...
avatar

Nombre de messages : 165
Localisation : La Chamelle Saint Pépin
Emploi/loisirs : Je bosse un max pour éviter ma femme!
Humeur : Débordé
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Lun 19 Mai - 14:21

ça me flipper.. le dauphin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Lun 19 Mai - 14:54

playmo cet humour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Afrique du Sud: quelque 30 crocodiles retrouvés morts dans le parc Kruger   Mer 4 Juin - 20:19

Mercredi 04 juin 2008, 14h44
Citation :


Un membre d'une association écologique dans le parc à crocodiles de Saint Lucia,en Afrique du Sud, le 2 octobre 2003 (Photo Rajesh Jantilal/AFP/Archives)
Les cadavres d'une trentaine de crocodiles ont été retrouvés dans une rivière du parc Kruger, dans l'est de l'Afrique du Sud, et la cause de leur mort reste inconnue, ont indiqué mercredi des responsables de la plus grande réserve naturelle du pays.

Les corps ont été découverts depuis une semaine dans la rivière Olifants, la plus polluée du parc Kruger, a précisé le responsable de la communication de la réserve, Raymond Travers.

Mais les scientifiques n'ont pas relevé de décès de poissons récemment dans cette rivière, a noté le chef des services scientifiques du parc, Danie Pienaar.

"Nous sommes en terrain inconnu et nous ne savons pas pourquoi les crocodiles meurent. Nous devons nous pencher sur le problème pour trouver une solution", a déclaré M. Pienaar, cité dans un communiqué.

Les crocodiles -- de l'espèce du Nil, la plus fréquente en Afrique -- ont été découverts en état de décomposition avancée, avec une graisse jaunâtre dans leur queue.

Ce symptôme est caractéristique d'une maladie appelée panstéatite ou "maladie de la graisse jaune", principalement causée par l'ingestion de poissons pourris.

Des échantillons des crocodiles, des poissons, de l'eau et des sédiments de la rivière, font l'objet d'examens.
Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Afrique du S. : 249 animaux protégés tués   Mer 4 Juin - 20:52

Citation :
249 animaux de la réserve naturelle du parc Kruger, dans l'est de l'Afrique du Sud, ont été tués par des braconniers au cours des quatre dernières années, a indiqué un parlementaire de l'opposition, citant des chiffres officiels.

"La réponse du ministre de l'Environnement et du tourisme à une question d'un parlementaire de l'Alliance démocratique (AD-opposition) a révélé qu'au cours des quatre dernières années au moins 44 rhinocéros blancs et 31 buffles ont été tués par des braconniers", a déclaré Gareth Morgan dans un communiqué.

"La perle de la protection de la nature sud africaine, le parc national Kruger, est une cible de choix pour braconner des mammifères parmi les nombreux parcs dirigés par la direction des parcs nationaux sud-africains. Au total 249 mammifères y ont été tués par des braconniers pendant la période" 2004-2OO7, a-t-il ajouté.
Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La Suisse invente la poubelle à l'épreuve des ours   Ven 6 Juin - 23:02

AFP - Jeudi 5 juin, 15h50

GENÈVE (AFP) - La Suisse va mettre en place des poubelles "anti-ours" dans les régions de montagne pour ne pas attirer les plantigrades au milieu des villages, a annoncé jeudi le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Cette décision fait suite à la mort d'un ours, abattu à la mi-avril par les gardes-chasse dans le canton alpin des Grisons (est) après s'être approché trop près des zones habitées en quête de nourriture.

Les nouvelles poubelles sont similaires à n'importe quel conteneur en plastique dur pour les ordures domestiques que les riverains sortent sur leur pas de porte. Leur particularité est d'être équipées d'un verrouillage spécial que les quadrupèdes ne peuvent déjouer.

Des tests effectués dans un parc animalier du centre du pays se sont avérés concluants, a indiqué le WWF.

Pendant dix jours, deux conteneurs ont été testés dans l'enclos des ours. Pour les plantigrades, la tentation était grande: les poubelles étaient remplies de miel, de poisson, de viande et autres gâteries. Mais les attaques répétées des ours sont restées vaines, aucun d'entre eux n'ayant réussi à forcer les conteneurs.

Les premières poubelles de ce type seront distribuées dans les Grisons et en Italie au cours des quatre à six prochaines semaines, selon le WWF.

Un autre ours s'est installé aux Grisons, le mâle MJ4, qui est le demi-frère de JJ3, l'ours abattu en avril. Cet animal, venu d'Italie, était le premier ours repéré sur le territoire suisse depuis un siècle.

Un ours tente, sans succès, d'ouvrir la nouvelle poubelle "anti-ours" dans le parc suisse de Goldau, le 29 mai 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La Banque mondiale veut relancer les efforts pour sauver les tigres   Mer 11 Juin - 0:09

AFP - Mardi 10 juin, 15h58

WASHINGTON (AFP) - La Banque mondiale a lancé lundi un projet visant à freiner le déclin dramatique de la population sauvage des tigres, une espèce en danger dont les quelque 4.000 spécimens en vie sont essentiellement en Asie.

L'Initiative pour la sauvegarde des tigres débutera par des négociations avec les pays abritant une forte population de ce félin. Les objectifs seront d'évaluer les fonds nécessaires à la préservation, d'identifier les sources de financement et de mobiliser les ressources pour la protection de cette espèce, ont expliqué des responsables de la Banque.

"Comme c'est déjà le cas pour les autres défis de développement durable, tels le changement climatique, les pandémies ou la pauvreté, la crise relative aux tigres dépasse les capacités locales et outrepasse les frontières nationales", a déclaré le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, lors d'une conférence de presse au Zoo national de Washington.

"C'est un problème qui ne peut être géré par une seule nation. Il est nécessaire qu'un profond soutien international soit combiné avec des engagements locaux importants", a-t-il affirmé.

Mais avant le lancement du projet, il a déjà été la cible d'associations oeuvrant pour la sauvegarde des tigres en Inde, pays abritant la plus large population sauvage de cet animal, se disant sceptiques vis-à-vis de cette initiative.

Ces associations reprochent à la Banque sa participation à des projets en Inde ayant eu un impact sur la faune et la flore, comme la construction d'autoroutes.

Dans le but de montrer que la Banque prend les revendications de ces groupes au sérieux, M. Zoellick a affirmé lundi que la première étape de son combat pour la préservation de ces animaux sera de revoir sa propre politique interne.

"Afin de tirer des leçons du passé et d'améliorer notre engagement futur, notre groupe d'évaluation indépendant analysera nos projets situés dans les zones d'habitation des tigres", a-t-il dit.

L'acteur Harrison Ford et l'actrice Bo Derek étaient présents au côté de M. Zoellick pour mettre leur notoriété au service de cette initiative.

"En agissant ensemble, nous pouvons renforcer la sécurité des tigres et réunir les ressources nécessaires pour la sauvegarde du tigre sauvage", a affirmé John Seidensticker, un biologiste de renommée mondiale impliqué dans la sauvegarde du tigre et directeur du centre pour l'écologie de la préservation du Zoo national.

John Berry, le directeur du zoo, a décrit l'initiative comme "l'unique et la plus importante action pour la sauvegarde du tigre jusqu'à aujourd'hui".

Le braconnage et le trafic dont sont victimes les tigres sont à leur plus haut niveau dans une Asie en plein boom économique.

Le nombre d'individus de l'espèce a connu une nette diminution, passant de 100.000 il y a un siècle à 4.000 aujourd'hui, suite à la disparition de leurs proies et à la destruction de leur habitat causées par un développement incontrôlé et la chasse illégale pratiquée intensivement en vue de l'approvisionnement des marchés noirs en peaux et os de tigres.

Le tigre n'occupe plus que 7% de son territoire initial, enregistrant une diminution de 40% de son habitat ces 10 dernières années, a souligné M. Seidensticker.

La Coalition internationale sur le tigre (CIT), regroupant 39 membres et visant à mettre fin au commerce international de cet animal, a demandé à la Banque mondiale d'avoir un dialogue "franc et ouvert" avec les pays sur la préservation de l'animal.

La Banque Mondiale prévoit d'organiser un sommet "Année du tigre" en 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 11 Juin - 11:16

mdrrr C' est tellement dommage que je ne sache pas mettre une image ! Ca y est Nounouch est à la recherche de Tigrou! czaqw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belle onyx
Complètement déjantée mwa?!?
Complètement déjantée mwa?!?
avatar

Nombre de messages : 1816
Age : 68
Localisation : cote d'azur
Humeur : ONYX mon ange tu nous manque !!!!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 11 Juin - 11:41

Rinkin a écrit:
mdrrr C' est tellement dommage que je ne sache pas mettre une image ! Ca y est Nounouch est à la recherche de Tigrou! czaqw

ben dans topic inscription nouch a fait un post super pour moi quand je savais pas heberger
et crois moi rien de plus facile yalaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Mer 11 Juin - 19:56

merci Belle mais perds pas ton temps il est blond! czaqw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
belle onyx
Complètement déjantée mwa?!?
Complètement déjantée mwa?!?
avatar

Nombre de messages : 1816
Age : 68
Localisation : cote d'azur
Humeur : ONYX mon ange tu nous manque !!!!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: re: Actu.environnement   Mer 11 Juin - 20:17



encore un blond loool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un dragon de mer enceint dans un aquarium américain   Sam 14 Juin - 5:08

ATLANTA (AP) -- Des naissances sont attendues cet été chez les dragons de mer de l'Aquarium de Géorgie à Atlanta, un phénomène très rare qui ne s'était jusqu'ici produit que deux fois dans un aquarium américain.

L'un des mâles, puisque dans cette espèce c'est le père qui est "enceinte", porte quelque 70 oeufs fertilisés sur sa queue. Les petits devraient naître début juillet, selon Kerry Gladish, un biologiste de l'aquarium qui compte sept dragons de mer, sortes d'hippocampes colorés aux multiples nageoires vaporeuses.

Les dragons de mer, les hippocampes et poissons-tubes sont les seules espèces où le mâle porte ainsi les oeufs, explique-t-il. Les grossesses de dragon de mer sont rares et les chercheurs ignorent ce qui déclenche l'accouplement chez l'espèce. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un chevreuil ne portant qu’un bois est pris pour une licorne   Sam 14 Juin - 5:10

Toscane, Italie - Un chevreuil ne portant qu’un seul bois sur la tête erre dans un parc naturel de Toscane. Les gens du pays ont eu vite fait de l’assimiler à une licorne, animal mythologique doté de pouvoirs magiques.


Le chevreuil d’un an est en fait né en captivité dans le parc naturel des Sciences de Prato, près de Florence. Son cas est rare mais pas unique. En général, quand il n’y a qu’un seul bois, le chevreuil le porte sur un côté de la tête plutôt qu’au centre comme c’est le cas ici. C’est ce qui en fait un spécimen curieux.

Son jumeau quant à lui porte bien 2 bois sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les requins de la Méditerranée sont en voie d'extinction rapide   Sam 14 Juin - 5:51

Requiem pour grands requins. Tel aurait pu être le titre de l'étude présentée, mercredi 11 juin à Rome, sur le spectaculaire déclin des populations de grands prédateurs en Méditerranée. Les travaux de quatre chercheurs italiens et canadiens, publiés dans la revue Conservation Biology, démontrent que, depuis 150 à 200 ans, toutes les espèces de requins ont diminué de plus de 97 %, tant en nombre d'individus qu'en poids des prises. Un taux de disparition qui s'est accéléré depuis les années 1970 sous l'effet de la pêche directe et indirecte, mais aussi des activités humaines en zone côtière, là où les requins sont censés se reproduire.


D.R.

Jadis, la mer Méditerranée était un vivier où vivaient en abondance 47 espèces de requins, dont 20 classées comme grands prédateurs. Pour sa recherche démographique, l'équipe dirigée par Francesco Ferretti, de l'université de Dalhousie (Nouvelle-Ecosse, Canada), n'a pu analyser l'évolution que de cinq espèces, faute d'avoir pu recueillir suffisamment d'informations sur les autres, considérées comme "écologiquement éteintes".

Les rescapés ne valent guère mieux. Le requin bleu, le requin-renard, le requin- marteau et deux espèces de requins-taupes communs sont, selon les critères de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), "en danger critique d'extinction". Qui a vu récemment un requin-marteau en Méditerranée, où il a disparu à plus de 99 % depuis un demi-siècle ?

Il n'existe aucun quota de pêche pour les requins capturés à des fins commerciales en Méditerranée. Mais l'essentiel du déclin démographique de ces prédateurs serait accidentel, en raison des importantes "prises accessoires" réalisées dans le cadre de pêches lucratives comme celle de l'espadon. D'après les relevés de l'équipe italo-canadienne, les squales pêchés en Méditerranée sont parmi les plus petits du monde. "En frappant davantage les jeunes requins, la surpêche ne peut qu'affecter le potentiel de reproduction de ces espèces", souligne Francesco Ferretti. Le jeune chercheur italien rappelle que les requins possèdent un cycle biologique qui les rend particulièrement vulnérables : leur croissance est lente, ils arrivent tardivement à maturité sexuelle, ils ont un temps de gestation de deux années et font peu de petits.

En recoupant neuf sources de données différentes, provenant des journaux de bord des pêcheurs, de musées, voire d'observations visuelles dans l'eau, l'étude révèle la même désolation, des eaux espagnoles jusqu'à la mer Ionienne. Or "les prédateurs jouent un rôle-clé dans l'équilibre des écosystèmes marins", écrivent les scientifiques. "La disparition de grands prédateurs tels que les requins dans certaines zones de l'Atlantique s'est traduite par une modification de l'écosystème", explique Francesco Ferretti. On comprend mal ces changements imprévisibles, mais il y a lieu de s'inquiéter sérieusement des répercussions que pourrait avoir la disparition des requins de Méditerranée."
Jean-Jacques Bozonnet


Article paru dans l'édition du 14.06.08. Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Aux Etats-Unis, chiens et chats aussi se mettent à l'écologie   Jeu 19 Juin - 11:02



Un chien lors d'un concours canin à New York, le 12 février 2008

Par Paola MESSANA AFP - Mercredi 18 juin, 19h59


NEW YORK (AFP) - "Comment faire une litière bio-dégradable ? Où trouver du shampoing sec à la lavande naturelle ?" Au "Club métropolitain du chien", dans un quartier huppé de Manhattan, les questions fusent lors d'une conférence consacrée à "L'animal domestique et l'écologie".

Aux Etats-Unis, le meilleur ami de l'homme est roi, on lui réserve défilés de mode, traitements psychologiques ou même héritages, et le chien n'échappe pas à l'engouement récent pour les économies d'énergie et le sauvetage de la planète. Même si les dépenses "écologiques" ne représentent encore que 2,3 % d'un chiffre d'affaires faramineux de plus de 40 milliards de dollars annuels.

"Ceci est un salon littéraire pour chiens", affirme avec conviction la présidente du Club, Charlotte Reed, "experte en animaux domestiques" qui a invité pour la soirée les auteurs d'"Eco-dog", un livre de conseils paru il y a trois mois et déjà en cours de réimpression.

Dessins, photos et recettes à l'appui, l'ouvrage détaille comment fabriquer des jouets non toxiques avec des chaussettes "en coton et non trouées, qui gardent l'odeur du maître", comment recycler un vieux pantalon en jean en le transformant en coussin pour le panier du chien, et comment cesser d'empoisonner l'animal avec tous les produits ménagers toxiques.

"Mon mari est chef, et souvent il cuisine mieux pour nos animaux que pour nous", s'exclame Charlotte Reed, qui a trois "épagneuls toy anglais" répondant aux noms de Tamise, Rhone et Teign (dans le Devon, sud de l'Angleterre), trois chats himalayens, Hayden, Hamilton et Harrison, et deux perruches.

"Evidemment il leur prépare beaucoup de légumes, mais nos chiens apprécient aussi les biscuits à l'avoine ou au caroube, et surtout le parmesan", ajoute-t-elle.

"Faites très attention aux aliments industriels pour chiens, même si maintenant les fabricants font du macrobiotique, rien ne vaut l'aliment naturel cuisiné par vous-même", souligne l'experte, qui a dit adieu aux bouteilles d'eau potable en plastique et placé un filtre sur son robinet. "Les chiens adorent", assure-t-elle.

Sur internet, les sites verts pour animaux domestiques abondent. "Le marché est en pleine expansion", soulignent Jim Deskevich et Corbett Marshall, les auteurs du livre, qui vivent à la campagne, à deux heures de New York, et confectionnent vêtements et accessoires naturels pour chiens.

"Rien ne vient de Chine, nous n'utilisons que du coton naturel et tout est fabriqué et produit non loin, aux Etats-Unis, nous n'avons pas à rajouter de coûts de transport", souligne Jim Deskevich.

Devant le succès du livre, les deux hommes s'apprêtent à lancer à l'automne un site internet "une sorte de forum pour échanger des recettes et des expériences", poursuit-il.

Selon les dernières statistiques de l'APPMA, l'Association des fabricants de produits pour animaux domestiques, 63% des foyers américains --soit 71 millions de foyers-- possèdent un animal.

Les Américains ont 88 millions de chats, 74 millions de chiens, 142 millions de poissons rouges et 13 millions de reptiles.

Leurs dépenses se sont élevées en 2007 à 41,2 milliards de dollars contre 28,5 en 2001, dont 16 milliards en nourriture, 10 milliards en soins vétérinaires, 10 milliards en médicaments et 3,9 milliards en divers jouets, vêtements et "dog-sitters".

Selon l'association, les dépenses vont encore augmenter de plus de 2 milliards de dollars en 2008, pour atteindre 43,4 milliards de dollars, dont 1 milliard seulement est consacré aujourd'hui à des produits naturels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Jeu 19 Juin - 13:32

Nounouch tous ses animaux sont OGM alors elle est mal placée pour promouvoir ce genre d' articles ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Article qui va plaire au sniper !   Ven 20 Juin - 12:02

;);)
Les femelles chimpanzés gardent le silence pendant l'accouplement
Un chimpanzé embrasse une femelle


AFP - Mercredi 18 juin, 01h07

LONDRES (AFP) - Les femelles chimpanzés font l'amour avec le plus de mâles possibles, mais dans la discrétion, ce qui augmente leurs chances de séduire les dominants, affirme une étude d'une université britannique.

Des scientifiques de l'université écossaise de Saint Andrews ont étudié, en Ouganda, les cris qu'elles poussent parfois pendant l'accouplement pour en connaître plus sur leur signification.

L'équipe écossaise a conclu qu'il arrivait que les femelles restent silencieuses au cours de l'accouplement afin que leurs rivales ne sachent pas ce qu'elles sont en train de faire.

Simon Townsend et le docteur Klaus Zuberbuhler ont observé leur conduite dans la forêt de Budongo, en Ouganda, pendant 16 mois.

Ils ont établi que les femelles chimpanzés cachaient leur activité sexuelle lorsque des femelles "dominantes" étaient à proximité, peut-être pour tenter de réduire la concurrence pour obtenir les mâles les plus prometteurs. Et pour également éviter d'être agressées.

Ils ont aussi découvert que les femelles chimpanzés lançaient davantage d'appels à la copulation quand des mâles "dominants" étaient à proximité afin de les attirer.

Les scientifiques estiment qu'avoir des relations sexuelles avec plusieurs mâles entraîne la confusion chez les chimpanzés à l'égard de leur progéniture.

En conséquence, les mâles tuent probablement des bébés qui pourraient être les leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: La prospérité des hérons récompense les efforts en faveur des zones humides   Ven 20 Juin - 12:07

Je sens que le sniper va rebondir allègrement sur cet article ! bibiere


Photo prise le 17 juin 2008 d'un héron cendré sur les bords d'une zone humide du bois de Boulogne dans le centre de Lille

Par Bertrand BOLLENBACH AFP - Jeudi 19 juin, 13h40

LILLE (AFP) - Au seuil de la disparition en France il y a un siècle, le héron cendré prolifère désormais sur les cours d'eau d'une région aussi industrielle que celle du Nord-Pas-de-Calais, offrant une récompense aux efforts de protection des zones humides.

En plein centre de Lille, une promenade matinale le long de la Deûle permet de dénombrer quatre ou cinq hérons guettant patiemment leurs proies à bonne distance les uns des autres.

Les colonies de hérons nordistes abritent désormais plus de 1.200 couples tandis que leurs blanches cousines, les aigrettes garzettes, progressent régulièrement, selon une étude rendue publique au cours d'un séminaire à Auxi-le-Château (Pas-de-Calais) par le Groupe ornithologique du Nord-Pas-de-Calais (GON).

José Godin, qui a coordonné ces observations des oiseaux de la famille des ardéidés --qui harponnent leurs proies dans les eaux peu profondes-- a en revanche souligné la "régression à la limite du seuil d'extinction" du butor étoilé, qu'on ne voit pratiquement jamais mais dont on entend quelquefois le bizarre mugissement dans les roselières.

Le blongios nain, qui lui ressemble, "régresse nationalement mais reconstitue ses effectifs régionalement même si c'est sur un nombre de sites plus réduit".

Ces études correspondent à la démarche de la coordination nordiste des Espaces naturels régionaux (ENR), qui a expérimenté depuis sept ans l'observation des oiseaux comme méthode d'évaluation de l'état des zones humides. Celles-ci sont en effet menacées par les activités humaines alors qu'elles épurent les ressources aquatiques, régulent les cours d'eau et préservent la biodiversité.

Chaque zone se voit ainsi attribuer un indice en fonction de la diversité des oiseaux observés par un réseau de connaisseurs et surtout de leur "valeur patrimoniale", plus forte pour les espèces rares et menacées. L'évolution annuelle de cet indice permet de tirer des conclusions sur l'état de santé des milieux humides.

"Après sept ans d'observations, on note un maintien encourageant dans ces zones des espèces d'oiseaux patrimoniales mais il est difficile de dire si cette tendance est robuste", soulignait prudemment au cours du séminaire le chargé de mission de l'ENR Fabien Brimont.

"L'observation des oiseaux d'eau en Bourgogne sur dix ans a montré que des espèces ont accru leurs effectifs et les extrapolations les plus alarmistes n'ont pas été confirmées", a renchéri Bernard Frochot, consultant en ornithologie à l'université de Dijon.

Romain Juliard, du Muséum national d'histoire naturelle a souligné que comme pour les autres biotopes, "ce sont les oiseaux très spécialisés qui pâtissent des perturbations du climat ou du paysage, alors que ceux qui sont généralistes s'adaptent".

Les zones humides ont perdu 30% de leur superficie en France entre les années 60 et 90 mais elles couvrent encore 7,5% du Nord-Pas-de-Calais.

Dans cette région, elles bénéficient curieusement de l'héritage industriel: l'affaissement des zones d'exploitation minière et l'abandon de carrières ou d'anciens bassins de décantation de l'industrie agroalimentaire ont créé avec le temps d'excellents réservoirs de biodiversité.

Paradoxalement, les marais historiques comme celui de Roussent (Pas-de-Calais) dans la basse vallée de l'Authie --200 espèces végétales et 70 d'oiseaux sur 70 hectares-- doivent faire l'objet d'interventions humaines suivies (débroussaillage, curage) pour préserver leur richesse patrimoniale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Quand l'anchois tue la baleine   Ven 20 Juin - 23:45

Par Gilbert Charles,- publié le 18/06/2008 pour L' Express.

Les scientifiques viennent de découvrir l'origine du parasite auquel succombent les baleines.

es mammifères marins succombent depuis une décennie à une épidémie provoquée par un parasite typique des chats, conséquence d'une réaction en chaîne dont des chercheurs californiens viennent de découvrir la clef. Les phoques, les baleines et les dauphins sont touchés par Toxoplasma gondii, un protozoaire responsable de la toxoplasmose, maladie qui affecte à bas bruit plus du tiers de l'humanité. Le parasite se transmet à tous les animaux à sang chaud, mais seuls les félins l'abritent sous sa forme infectieuse.

L'origine du mal proviendrait donc des égouts contaminés par les résidus de litières et les crottes de chats. Les biologistes de la California Polytechnic State University ont identifié un autre hôte de prédilection de Toxoplasma gondii : l'anchois. Ce poisson, dont les mammifères marins se nourrissent en quantité, filtre le parasite et le retient dans sa chair. Faudra-t-il désormais se priver de pizza aux anchois ? Pas s'ils sont cuits, répondent les spécialistes : le protozoaire ne résiste pas à la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Rinkin
J'ai peur de rien ...
J'ai peur de rien ...
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 41
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Dim 22 Juin - 2:34

Moby Dick ! playmo

mmdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actus Faune   Dim 22 Juin - 13:20

Ta dernière conquête?la surprise du matin dans ton lit? loool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La liste des animaux en voie de disparition s'allonge encore   Dim 22 Juin - 13:50

L'UICN a mis à jour sa liste rouge des espèces menacées. Comme on pouvait s'y attendre, la situation continue à se dégrader et la liste d'espèces en voie de disparition atteint désormais 16 119 espèces animales. Des animaux bien connus du grand public comme l'ours blanc, l'hippopotame ou la gazelle du désert pourraient bien disparaitre au cours des prochaines décennies
« La tendance qui se dégage de la Liste rouge de l'UICN 2006 est claire : la perte de biodiversité s'accélère au lieu de ralentir » déclare Achim Steiner, Directeur général de l'Union mondiale pour la nature (UICN). S'il est normal que des espèces disparaissent de temps à autre, on assiste ici à une véritable érosion de la biodiversité, 100 à 1000 fois plus rapide qu’elle ne devrait l’être. La cause la plus importante est l'homme, par la destruction des habitats naturels, l'introduction d'espèces envahissantes dans les écosystèmes, la chasse et la pêche excessives ainsi que la pollution.


De nombreux amphibiens comme Atelopus varius sont menacés.
Photo © Robert Puschendorf

Le réchauffement de la planète inquiète également les biologistes, car il pourrait donner le coup de grâce à certaines espèces. La banquise fond de plus en plus en été, ce qui limite le terrain de chasse des ours polaires. Au contraire des glaciers, les déserts s'étendent actuellement. Mais leur faune est tout de même en danger à cause d'un manque de réglementation de la chasse. Ainsi, au Sahara, la gazelle dama est en danger critique d'extinction. D'autres comme l'oryx de Libye n'existent déjà plus à l'état sauvage.


L'oryx de Libye, autrefois commun en Afrique, fait aujourd'hui l'objet de programmes de réintroduction.
Photo © Antonio di Croce



La pêche industrielle décime les populations de requins et de raies. L'ange de mer a complètement disparu de la Mer du Nord, et serait en danger critique partout ailleurs. Il est urgent de revoir les méthodes de pêche et de chasse et de les pratiquer de manière durable en permettant au stock de poissons de se renouveler. En République démocratique du Congo, 95% de la population des 30 000 hippopotames a disparu en dix ans, à cause de la chasse non réglementée pour la viande et l'ivoire.

En tout, 784 espèces ont été déclarées éteintes et 65 autres n'existent qu'en captivité. Un tiers des amphibiens, un quart des mammifères et un huitième des oiseaux sont considérés comme menacés.

Il y a tout de même aussi quelques bonnes nouvelles dans ce rapport. Suite aux mesures de protection, la population de pygargue à queue blanche a doublé en 15 ans, la mettant presque hors de danger. En Australie, le fou d'Abbott passe de la classification "en danger critique" au stade "en danger". Plusieurs autres espèces font l'objet de mesures de protection, et devraient se rétablir progressivement.

Sources: UICN, Radio-Canada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les vautours attaquent   Dim 22 Juin - 13:51

On rapporte une recrudescence d’attaques de vautours perpétrées sur des animaux de ferme dans les Pyrénées-Atlantique, plus précisément au Pays basque. L’insuffisance de carcasses animales en montagne oblige ces rapaces à rechercher leur proie parmi les animaux des régions avoisinantes. Plus d’un s’interrogent sur la pertinence de permettre aux équarrisseurs de récupérer les restes d’animaux dans l’intention d’en tirer profit. La pénurie de nourriture incite les vautours à s’attaquer à des animaux domestiqués.

Malgré une température défavorable à la sortie des vautours, les éleveurs de troupeaux dénombrent plusieurs assauts sur des animaux vivants. Des vaches, des cochons et des poulains figurent dans la liste des victimes de ces oiseaux de proie qui les pourchassent en s’associant avec leurs congénères. Les fermiers se refusent souvent à porter à la connaissance des autorités la perte d’animaux agressés considérant que les autorités en place ne leur apportent aucun secours.

Les vautours affamés délaissent en grand nombre leur portée pour se rendre à l’extérieur de leur territoire habituel. Les membres d’organisme voués à la défense des rapaces tentent de sensibiliser la population à cette situation préoccupante. Les vautours n’accèdent plus aujourd’hui aux décharges à ciel ouvert où s’entassaient auparavant les restes d’animaux. Craignant une contamination possible suite à la maladie de la vache folle, on procéda à la fermeture de ces charniers jugés insalubres.

Les habitants de ces régions estiment nécessaire que les responsables étudient la situation afin de pouvoir y remédier. Une évaluation des besoins en nourriture de ces oiseaux de proie permettrait d’envisager une solution aux difficultés de cohabitation des humains et de ces vautours devenus prédateurs.

Sources: Lexpress.fr, Ornithomedia.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Confirmation de l'extinction du phoque moine des Caraïbes   Dim 22 Juin - 13:54

La National Oceanographic and Atmospheric Administration (NOAA) américaine a confirmé vendredi 6 juin ce que les biologistes pensaient depuis longtemps : l’extinction du phoque moine des Caraïbes.

La dernière apparition confirmée d’un phoque de cette espèce remonte à 1952, entre la Jamaïque et la péninsule du Yucatan au Mexique. Le phoque moine des Caraïbes a été découvert en 1494, lors du deuxième voyage de Christophe Colomb vers le Nouveau Monde. On estime que 250 000 phoques vivaient à cette période dans les Caraïbes.

Il sont rapidement devenus une proie facile pour les chasseurs en raison de leur présence fréquente sur les plages, pour se reposer ou pour accoucher. Des années 1700 à 1900, ils ont été intensivement chassés pour leur graisse, utilisée comme composant d’huile et comme revêtement de fond de bateaux, ainsi que pour leurs peaux, qui servaient de vêtements, de sangles et de revêtements de troncs.

La NOAA a également annoncé qu’il ne restait plus que 1 200 phoques moines d’Hawaï et 500 phoques moines de Méditerranée et que leurs populations déclinaient, principalement à cause de la pollution et de l’appauvrissement de leur habitat.


Selon la NOAA, il ne reste plus 1 200 phoques moines d’Hawaï - Photo Wikipedia

Le phoque moine de Méditerranée est actuellement une des espèces de mammifères les plus menacés et la population de phoques moines d’Hawaï pourrait atteindre moins de 1 000 individus d’ici trois ou quatre ans, d’après la NOAA, plaçant également ces mammifères parmi les espèces les plus menacées.

Sources : Yahoo News, Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actus Faune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actus Faune
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» fleurs et faune sauvage
» contes sur la faune nocturne, à l'occasion du Chemin de Ki-D
» Faune et flore de la Sologne
» la faune des bois
» Faune Cantal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: La nature,faune et flore...-
Sauter vers: