Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une ouie fine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Une ouie fine   Jeu 26 Juin - 13:30

Compartimentation de l'oreille



L'oreille moyenne de tous les mammifères permet l'amplification du son. Photo � Arnavza / GNU Free Documentation License

Q'une voiture démarre sur les chapeaux de roue ou qu'un petit rongeur passe son chemin à plusieurs mètres de lui, il l'entend parfaitement. Les canidés perçoivent des fréquences sonores s'échelonnant de quelques hertz à 50 000 hertz en moyenne. C'est bien supérieur à l'ouie humaine qui en capte de 16 à 20 000 hertz.
D'où vient cette faculté canine d'entendre les infrasons (fréquence inférieure à 20 hertz) et les ultrasons (fréquence supérieure à 20 000 hertz) ?

Comme tous les mammifères, l'oreille se "décompose" en trois parties :

- L'oreille externe est essentiellement constituée de cartilage, de peau et de muscles. Le pavillon est percé d'un tube auditif externe (on le nettoie) qui débouche sur une fine membrane capable de vibrer, le tympan.
- L'oreille moyenne est dotée d'un ensemble d'os qui ont pour fonction première de propager les fréquences sonores et de les amplifier. Comment ? En vibrant, le tympan, déclenche l'actionnement des osselets qui eux-mêmes démarrent le marteau, l'étrier et l'enclume.
- L'oreille interne comprend deux parties : la cochlée et le centre de l'équilibre. L'ensemble constitue le labyrinthe.

Une finesse mécanique


Là où l'ouie du chien diffère de celle de l'homme, c'est au niveau le limaçon ou la cochlée. Cet organe est pourvu de nombreuses cellules sensorielles ciliées, les organes de Corti. Ces cils se déforment sous l'action mécanique du liquide compris à l'intérieur de la cochlée. D'où vient ce mouvement ? Des ondes sonores propagées par l'oreille moyenne. Chez les canidés, le nombre de ces organes de Corti est bien plus important que chez le genre humain, surtout ceux ayant des petits cils. Plus il y en a, plus l'oreille est capable de déceler des fréquences aiguës .

Autre point : le chien présente de nombreuses cellules ciliées à l'entrée de la cochlée, près de la fenêtre ovale, une membrane 20 fois plus petite que le tympan, logée dans l'oreille moyenne. Cette disposition explique que l'animal perçoit les ultrasons.
Les organes de Corti sont reliés à des fibres nerveuses, rassemblées ensuite en un nerf auditif. Il envoie les informations au cerveau. D'ailleurs, une plus grande partie du cerveau des chiens est disponible aux traitements de ces stimuli.

Des oreilles aux aguets

La finesse auditive de nos compagnons à quatre pattes est également amplifiée par la mobilité de ses oreilles. Vous avez certainement constaté qu'elles sont très douées pour faire les girouettes. L'extérieur est massivement cartilagineux et très musculeux, bien plus que celle de l'Homme.
Cette composition explique à elle seule que l'oreille bouge et se dirige directement vers la source sonore. Quel en est l'intérêt ? Le son est mieux perçu par l'oreille et le pavillon joue mieux son rôle de caisse de résonance. Avant même de pénétrer à l'intérieur, le son est d'ores et déjà plus important.

Source : Le Journal Du Net .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Une ouie fine   Jeu 26 Juin - 13:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une ouie fine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fine pellicule grasse en surface
» L'ouie du chien
» Abcès bouche/ouie
» l'ouie
» Vermiculite trop fine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: Les animaux :: Les toutous-
Sauter vers: