Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   Jeu 26 Juin - 6:49

NOUVELOBS.COM | 25.06.2008 | 18:23

José Laboureur est jugé pour avoir giflé un enfant de 11 ans qui l'avait traité de "connard". "Ce n'est pas une gifle, c'est une scène de violence", a estimé le procureur.

Une amende de 800 euros a été requise mercredi 25 juin devant le tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe (Nord) à l'encontre d'un professeur de Berlaimont (Nord), jugé pour avoir giflé un élève de 11 ans qui l'avait traité de "connard".
José Laboureur, 49 ans, professeur de technologie au collège Gilles-de-Chin, comparaissait pour "violences aggravées". Il encourait 5 ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.
"Ce n'est pas une gifle, c'est une scène de violence. Au-delà de ces violences, il y a une volonté d'humiliation", a estimé dans son réquisitoire le procureur de la République d'Avesnes-sur-Helpe Bernard Beffy. "Berlaimont n'est pas une classe de 40 élèves de terminale à Bobigny qui ont de 17 à 20 ans et mesurent 1,90 m et qui s'en prennent à une jeune professeur qui vient d'obtenir son Capes", a-t-il ajouté.
Reprochant au professeur un caractère "impulsif", il a rappelé que le collège "ne présentait pas de problèmes de discipline" et que l'enfant n'était pas un élève difficile.
L'avocat de José Laboureur, Me Jean-Marc Villesèche, avait expliqué avant l'ouverture du procès : "Il attend de son procès de pouvoir expliquer pourquoi il a pu pousser cet élève et lui administrer une gifle, expliquer qu'à ses yeux, il était dans le cadre de son exercice professionnel face à un élève qui le provoquait et cherchait l'affrontement".

"Connard"

Le 28 janvier dernier, le professeur avait poussé contre une porte puis giflé un élève de 11 ans qui refusait de ranger une table au fond de la classe. Le collégien l'avait auparavant traité de "connard" en le regardant dans les yeux.
Le père du mineur, gendarme, avait déposé plainte, entraînant le placement en garde à vue du professeur pendant 24 heures.
José Laboureur "ne pensait pas être en train d'exercer des faits de nature pénale, il ne pensait pas sortir de son rôle d'enseignant dans ces circonstances-là", souligne Me Jean-Marc Villesèche. Celui-ci a plaidé la relaxe de son client.
L'élève de son côté avait été exclu trois jours de sa classe pour avoir insulté son professeur. Lui et sa famille, attendent "que le débat ne soit pas faussé et décalé sur la condition de professeur, sur les difficultés que peuvent rencontrer les enseignants", raconte leur avocat, Me Emmanuel Riglaire.
"Ces difficultés ne sont pas contestables, mais elles n'ont rien à voir avec notre affaire", poursuit Me Emmanuel Riglaire.

"Ne pas déstabiliser l'enfant"

Celui-ci a demandé à José Laboureur un euro de dommages et intérêts "pour toute la tempête dans laquelle il a emporté cet enfant". Il assure que "les considérations personnelles de José Laboureur et la médiatisation qu'il a donné à sa défense ne pouvaient que déstabiliser cet enfant".
L'affaire avait en effet suscité de nombreuses réactions. Une pétition de soutien lancée par le Snalc-CSEN, traditionnellement classé à droite, avait notamment recueilli plusieurs milliers de signatures. Le Premier ministre François Fillon avait également manifesté son "soutien" au professeur.
José Laboureur avait refusé la procédure de "plaider-coupable" d'abord prévue fin mars pour cette affaire : il avait expliqué vouloir un procès public pour se défendre.
"Aujourd'hui, il attend avec un peu de tension et d'appréhension l'audience correctionnelle", dit son avocat. Le professeur, en arrêt de travail depuis le début de l'affaire, devait "théoriquement" reprendre le chemin des cours lundi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   Jeu 26 Juin - 6:51

suis pas pour la violence mais là je suis choquée!c est mon avis personnel mais en plus ça va servir de jurisprudence....sous prétexte que son pere est policier en plus v'là les références!v les pauvres profs n ont pas besoin de ça en ce moment!ils ont pas honte eux que leur fils ait eu une telle attitude en plus de ce que subissent les profs au quotidien? deevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   Jeu 26 Juin - 12:36

Il faut faire circuler la pétition même si elle est électronique et que le jugement est terminé, il faut continuer !

Merci Nounouch angcal1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Gifle : des pétitions relaient la colère des enseignants   Jeu 26 Juin - 13:00

Le succès de la pétition électronique lancée le 31 janvier par le SNES-FSU (Syndicat national des enseignants du second degré) de Lille pour défendre le professeur du collège Gilles-de-Chin de Berlaimont (Nord), renvoyé devant la justice pour avoir giflé un élève de 11 ans qui l'avait traité de « connard », témoigne de la colère et du désarroi des enseignants après l'événement. Le nombre de signatures, 10 000 dans la matinée du lundi 4 février, frôlait les 15 000 le lendemain. Près d'une sur deux est assortie d'un commentaire. Ces textes attestent d'une réaction massive des enseignants, désireux de manifester leur solidarité avec le professeur de technologie de 49 ans mis en cause.

Le Monde . fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   Jeu 26 Juin - 13:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   Jeu 26 Juin - 14:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prof gifle un élève : 800 euros d'amende requis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le respect envers les professeurs:
» Nouvelle question d'aide
» Condor : 1,2M d’euros d’amende pour entente illégale sur les prix
» 1 mois de prison avec sursis et 300 Euros d'amende pour avoir plombé un chat
» héééééééééééééééééééééééééééé titre changé par l'admin et 10,30 euros d'amende pour roméo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Out.... :: Kéjenfé?-
Sauter vers: