Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vision chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La vision chez le chien   Lun 23 Juin - 9:09

Les chiens ont une vision nocturne supérieure à celle de l’homme. Les cellules rétiniennes concentrent plus les informations lumineuses, c’est ce qui permet d’avoir une bonne vision crépusculaire adaptée à la chasse la nuit.

Les chiens perçoivent très bien les mouvements à distance, mais distinguent mal, à même distance, les objets fixes. Ce phénomène est également une adaptation à la chasse à vue que pratique le chien.

Des différences entre les races interviennent en ce qui concerne l’angle de vision et c’est toujours en fonction d’une adaptation vis-à-vis du travail qu’est censé fournir l’animal. Le champ varie de 200° à 270°, (selon la longueur du nez) contre 100° chez l’homme. Les chiens de troupeau ont besoin d’un champ de vision étendu au maximum pour une surveillance optimale du bétail. Leurs yeux sont situés largement sur les côtés de la tête de façon à couvrir ce large champ de vision. Les chiens de chasse, pour visualiser les proies, ont besoin d’un champ de vision binoculaire restreint, permis par deux yeux situés sur la partie antérieure de la tête.
Le chien distingue mal les couleurs ; il est incapable de voir le rouge, son spectre visuel allant du jaune au bleu.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Vision des chiens la nuit   Mar 24 Juin - 12:37

On fait surtout l'éloge de l'odorat chez les chiens par rapport au nez assez limité de l'homme. On oublie de dire que les chiens voient mieux que nous la nuit (plus proche de la vision du chat en fait).
Un professeur d'ophtalmologie comparative à l'université de Wisconsin-Madison nous en dit plus. Il précise que les chiens ont évolué pour voir tant le jour que par faible luminosité.

L'Homme voit, lui, beaucoup mieux le jour que la nuit. On ne peut être vraiment sûr de la qualité de la vision la nuit des chiens mais cela devrait se rapprocher de ce que voit le chat.

Or, on sait qu'un chat peut percevoir de la lumière d'un facteur 6 par rapport aux limites de vision de l'homme la nuit. Le chien serait, lui, pratiquement au niveau du facteur 5 par rapport à nos limites !

Les chiens disposent de nombreuses adaptations pour leur vision en conditions de basse luminosité. Ils disposent d'une pupille plus large pour absorber plus de lumière déjà. Ensuite, le centre de la rétine dispose de plus de bâtonnets sensibles qui sont plus adaptés à ces conditions que les cônes (spécialisés dans la perception des couleurs).

Par ailleurs, les composés sensibles à la lumière dans la rétine répondent mieux aux conditions de basse luminosité et le cristallin est plus proche de la rétine ce qui rend l'image plus lumineuse.

On oublie le petit « extra » de l'oeil du chien : c'est le « tapetum ». Il s'agit d'une structure en forme de miroir qui est au fond de l'oeil et qui reflète la lumière : cela donne à la rétine une seconde chance de voir la lumière qui est entrée dans l'oeil.

Ce Tapetum n'a pas que des avantages par contre : cela dégrade la précision de la vision de jour...

Sources : Imaginascience, Science Daily

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Anatomie de l' oeil :   Jeu 26 Juin - 13:42

On peut comparer l'oeil à un appareil photographique





L'objectif

La cornée


C'est la partie antérieure de l'oeil. C'est une membrane solide et transparente au travers de laquelle la lumière entre à l'intérieur de l'oeil. La cornée est nourrie par un liquide fluide comme l'eau : l'humeur aqueuse. La cornée contient 78 % d'eau et pour maintenir ce degré d'hydrophilie elle est constamment recouverte de larmes. Grâce à sa forme courbe, elle dévie les rayons lumineux vers l'intérieur de l'oeil. Elle est la principale lentille de l'oeil et assure 80% de la réfraction.

L'iris (arc en ciel en grec)

C'est un muscle rond percé en son centre par la pupille. Sa fonction est comparable à celle du diaphragme de l'appareil photo. Elle détermine l'ouverture de la pupille en fonction de la lumière extérieure. La couleur de l'iris est déterminée par la présence d'un pigment, la mélanine. L'iris est bleu si la mélanine est peu concentrée, il est plus foncé quand la concentration augmente. L'iris est très bien vascularisé chez le chien ce qui augmente la fréquence d'hyphéma. Il s'agit d'un épanchement de sang dans la chambre antérieure de l'œil (entre la cornée et l'iris) très souvent d'origine traumatique.

Le cristallin

C'est une lentille biconvexe transparente située derrière l'iris et devant le corps vitré. Les modifications de sa courbure assurent la mise au point des images sur la rétine. Il se déforme par l'action des muscles ciliaires. Au repos, le cristallin est réglé pour la vision de loin. En vision de près, le muscle ciliaire se contracte ce qui augmente la convexité du cristallin et donc sa puissance de convergence.

Le système optique (cornée + cristallin) projette une image inversée sur la rétine qui tapisse le fond du globe oculaire.

La pellicule


Schéma du fond d'œil de l'homme
ooops Contraint de tricher ...

La rétine

On peut comparer la rétine à la pellicule photographique car elle est composée de millions de cellules photosensibles actives en permanence, les cônes en pleine lumière et les bâtonnets dans l'obscurité.

La rétine tapisse la partie de l'oeil située en arrière de l'iris, dénommée chambre postérieure de l'œil. La cavité vitréenne est remplie par l'humeur vitrée, sorte de gélatine transparente très ferme qui exerce une pression constante sur la rétine, participant ainsi à son maintien en la plaquant contre une tunique vasculaire dénommée choroïde.

La rétine est la structure essentielle de l'oeil car elle reçoit les impressions lumineuses et les transmet au cerveau par les voies optiques. Elle comprend plusieurs couches de cellules. La couche des photorécepteurs va assurer la transformation de l'énergie des rayons lumineux qui arrivent sur la rétine, en énergie électrique transmise au cerveau par les voies optiques

Les 2 principaux types de cellules photo réceptrices :


* Les cônes qui permettent la vision diurne et celle des couleurs.
* Les bâtonnets qui sont plus nombreux à la périphérie qu'au centre de la rétine et sont responsables de la vision nocturne


La macula

C'est la région de la rétine diamétralement opposée à la cornée. La densité des cônes y est la plus importante. C'est elle, qui assure, grâce à ses cônes, l'acuité visuelle, la vision des couleurs et la vision diurne. Le reste de la rétine comprenant principalement des bâtonnets, assure la perception du champ visuel et la vision dans l'obsurité.

La choroïde


Les rôles remplis par cette choroïde sont multiples. Tout d'abord elle isole la rétine de la sclérotique qui est l'enveloppe tendineuse de l'oeil, membrane dure dépourvue de nerfs et de circulation sanguine. La choroïde est un tapis de vaisseaux sanguins, qui joue un rôle important dans la nutrition de l'oeil et c'est cette membrane qui assure le maintien de la température de l'oeil, étant le régulateur thermique de cet organe.

La choroïde joue en plus un rôle de premier plan dans l'acte de vision, en transformant l'oeil en chambre noire. Chez le chien, elle est munie d'un tapis réfléchissant, excellent instrument pour la vision crépusculaire et nocturne.

Le nerf optique

C'est un nerf crânien qui concentre environ un million d'axones (prolongements de neurones) provenant de la rétine. Il sert à acheminer les messages rétiniens vers le cerveau .

Le développement

L'oeil est un ensemble de capteurs photosensibles. Il n'interprète aucune des images perçues. Les rayons lumineux viennent frapper la rétine et sont convertis par les cellules photo réceptrices en signaux électriques. Ceux-ci empruntent les 2 nerfs optiques qui se rencontrent au chiasma optique, puis gagnent les corps genouillés latéraux, excroissance du cerveau. Puis les signaux vont rejoindre le cortex visuel pour être transformés en images intelligible. L'image est redressée par le cerveau qui l'analyse et l'interprète.

Les nerfs optiques partent des yeux jusqu'à l'arrière du cerveau où se trouve l'aire visuelle de chaque hémisphère qui occupe une grande place dans la vision. Ce sont les aires visuelles qui interprètent les signaux provenant des yeux pour constituer l'image qui sera perçue après des traitements complexes.



Le champ visuel est divisé en deux. Chacune des moitiés est perçue par un hémisphère différent car les deux nerfs optiques se croisent partiellement. Croisement appelé chiasma optique. Le champ visuel total des 2 yeux correspond à un objectif grand angle et couvre 100° pour l'homme et 200 à 270° chez le chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: La vision du chien   Jeu 26 Juin - 13:47

A sa naissance, le chiot est aveugle. Les yeux s'ouvrent vers 15 jours et à 3 mois, il possède sa vision définitive. Le chien a un champ de vision plus étendu que celui de l'homme.
Du point de vue anatomique, l'oeil du chien est très semblable à celui de l'humain et fonctionne très exactement selon le même principe.Cependant, le chien ne voit pas le monde de la même façon que nous.

La vision nocturne:


On ignore encore jusqu'à quel point, le chien est mieux adapté à une vision nocturne. On sait que le pourcentage bâtonnets / cônes est supérieur chez le chien que chez l'homme.
Le grand pouvoir de dilatation de sa pupille permet à une lumière même très faible de stimuler la rétine. Sa choroïde est tapissée d'une couche de cellules réfléchissantes appelée tapetum lucidum qui agit comme un amplificateur de lumière et permet une meilleure utilisation de la lumière même très faible. C'est un excellent instrument pour la vision crépusculaire et nocturne.
Le tapetum lucidum est inexistant chez l'homme. C'est cette couche de cellules qui fait briller les yeux du chien la nuit lorsqu'ils sont éclairés par une source lumineuse comme les phares d'une voiture par exemple. Ce n'est pas pour autant que le chien est capable de voir dans l'obscurité complète (qui n'existe que dans des conditions expérimentales) car un minimum de rayonnement est indispensable au fonctionnement de la rétine.


Schéma du fond d'œil chez le chien

La vision des couleurs:

Ce sont les photorécepteurs en cônes de la rétine qui permettent la vision des couleurs. Il y a différents types de cônes qui permettent chacun de détecter une longueur d'onde différente. Il y a moins de cônes dans la rétine de l'oeil du chien que dans celles de l'humain, ce qui explique que sa vison des couleurs est moins performante que la notre. La rétine du chien ne contient que deux types de cônes, elle est dichromatique. Ces deux types de cônes sont ceux qui sont sensibles à des longueurs d'onde apparaissant comme le vert-jaune et le bleu -violet. Comparativement à la rétine de l'homme, il manque chez le chien les récepteurs sensibles au rouge-orange. Le chien n'aurait donc pas la perception des nuances allant de l'orange au rouge. Les bâtonnets quant à eux, ne décèlent que le noir et blanc, cependant, ils sont sensibles à des faisceaux lumineux très faible. Les chiens auraient une perception des couleurs d'une nature assez incertaine correspondant à des tons plus ternes.

L'acuité visuelle:

L'acuité visuelle peut se définir comme la distance minimale entre deux points permettant encore au sujet de les distinguer l'un de l'autre. Pour que cette distinction puisse se faire, il faut que chaque image de ces deux points soit perçue par une cellule visuelle différente, activant chacune une fibre optique différente, et que ces cellules elles-mêmes soient séparées par une troisième cellule non excitée par le flux lumineux. Or, le nerf optique du chien comprend beaucoup moins de fibres nerveuses, que celui de l'homme. La fovéa, partie centrale de la macula qui permet une bonne acuité visuelle, est également moins bien développée chez le chien. Ces observations permettent d'affirmer qu'il est moins apte que nous à voir les couleurs et qu'il distingue mal le contour des objets immobiles.
Son champ visuel est plus large et étendu que le notre. Le champ de vision correspond à la portion de l'espace qu'il peut voir en gardant les 2 yeux immobiles. En un seul coup d'oeil, il peut apercevoir beaucoup plus de choses que nous. Du fait de la sélection artificielle, l'homme a créé des races de chiens très diverses quant à leur morphologie. Selon la forme de la tête, les yeux se trouvent placés en position plus frontale et d'autres en position plus latérale. La forme des yeux peut varier et leur mobilité être plus ou moins grande.
Le champ visuel avec l'oeil en mouvement est fonction de la morphologie du crâne et varie d'une race à l'autre Voici une représentation de champ visuel. Celui d'un être humain et celui d'un chien. De par la position des yeux, les êtres humains ont un chevauchement du champ de chaque oeil de 140° alors que celui des chiens est d'environ 100°, tout dépend si on interpose le nez ou pas.


La vision périphérique nous donne le champ visuel qui joue un grand rôle dans la vision des mouvements. La vision centrale du chien étant peu développée, le chien dispose essentiellement d'une vision de type périphérique. C'est-à-dire en clair d'une mauvaise vision des détails, mais d'une grande sensibilité à la perception des mouvements. Sa vision est qualitativement médiocre mais quantitativement développée.
On sait également que certains chiens souffrent de myopie, d'autres d'hypermétropie et que son aptitude à accommoder (à faire le focus) est plus limitée que la notre.
La vision du chien est un merveilleux instrument adapté aux besoins particuliers de sa vie de chien et en relation permanente avec ses autres sens particulièrement l'ouïe et l'odorat.



Le chien est tout à fait capable de s'adapter à la perte de la vision en utilisant ses autres sens, principalement l'audition et l'odorat. Bien entendu, il convient de se montrer patient à son égard car ils peut manifester certaines craintes, non seulement lorsqu'i est placé dans de nouvelles situations, mais également devant certaines tâches qu'il maîtrisait parfaitement, mais qui deviennent beaucoup plus difficiles à cause de son handicap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...


Nombre de messages : 741
Age : 39
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Le tapetum lucidum:   Jeu 26 Juin - 13:48

Face à une source lumineuse le tapetum lucidum se transforme en véritable miroir renvoyant les ondes lumineuses.

Située derrière la rétine, cette couche de cellules réfléchissantes propres aux mammifères nocturnes renvoie vers la rétine la lumière qui n'a pas été captée par les photorécepteurs (cônes et bâtonnets) lors de son entrée dans l'oeil.
Ce tapis de cellules permet d'utiliser de manière optimale la très faible luminosité disponible et est responsable de cet effet de miroir doré, vert ou bleuté.

Le rôle de ces cellules garde tout son mystère puisque les chiens et chats albinos n'en possèdent pas mais voient tout aussi bien que leurs congénères dans la pénombre.

Source : collie.online
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: La vision chez le chien   Jeu 26 Juin - 14:12

Many thanks Giloulou je me sens moins seule angcal1 angcal1
En plus c est un sujet que je pratique nickel mais je peux plus......

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vision chez le chien   Aujourd'hui à 17:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La vision chez le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ulcère à l'estomac chez le chien, Bambounette ne va pas bien...
» La Démodécie chez le chien
» La Pyodermite chez le chien (hot spot)
» La Pyroplasmose chez le chien
» le stress chez le chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Le monde vivant :: Les animaux :: Les toutous-
Sauter vers: