Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actu / Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
belle onyx
Complètement déjantée mwa?!?
Complètement déjantée mwa?!?
avatar

Nombre de messages : 1816
Age : 68
Localisation : cote d'azur
Humeur : ONYX mon ange tu nous manque !!!!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Actu / Divers   Mar 24 Juin - 13:57

Rinkin a écrit:
Le mieux c' est de télécharger uniquement chez ses amiEs ainsi on ne prend aucun risque ... ;);)

ca va pour toi tu te sent pas trop gener non le pro supporter anglais!!!!!!!!!!

rien que pour ca tu garde encore ton rang non mais ohhhhhhhhhhh yooupii :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Darty contraint d’indiquer le prix des logiciels pré-installés   Mer 25 Juin - 0:28

pompom
Par Marc Rees PCINpact - Mardi 24 juin, 18h26

L’UFC-Que Choisir avait assigné en 2006 les sociétés Hewlett Packard, Auchan Bagnolet et un des magasins Darty, celui des Halles, sur le chef de vente liée illicite. Toujours dans le viseur, cette habitude quasi indéboulonnable de vendre un ordinateur avec un système d’exploitation, sans indiquer le prix de chaque élément ni laisser ouverte la porte d’une vente non groupée.

« Nous avons procédé par constat d’huissier sur requête, nous avait indiqué l'UFC, avant l’assignation, on [a] fait une liste de constatations à faire pour l’huissier, validée par le tribunal. L’huissier pose ensuite les questions. Il s’agissait par exemple de constater qu’on ne peut acheter un ordinateur sans logiciel. Dire quel OS était pratiquement installé. Dire que le prix donné était le prix global, non le prix détaillé, etc. »

L’affaire est désormais tranchée par le tribunal de grande instance de Paris (jugement du 24 juin 2008).

Trois arguments pour combattre l'action de l'UFC

Face à ces demandes, Darty répondait principalement que l’enseigne n’est qu’un simple distributeur, n’ayant aucune emprise sur la stratégie des fabricants et des éditeurs, lesquels s’arrangent entre eux. Bref : il est impossible pour elle de vendre des PC nus. Par ailleurs, il n’y a là aucune vente liée car le contrat qui touche au logiciel est un contrat de licence qui confère un droit d’usage (le droit d’utiliser le logiciel) non un droit de propriété plein et entier. S’il n’y a pas transfert de propriété, il n’y a mécaniquement pas de « vente » liée. L’enseigne affirmait au surplus que PC et logiciel sont un ensemble unique, répondant à l’intérêt du consommateur. Il serait ainsi aussi illogique de vendre une voiture sans moteur…

La vente est bien liée

Aux remarques de Darty, le juge répondra d’abord que le droit d’usage est une forme de prestation de service. En conséquence, elle peut être analysée comme un des actes susceptibles de vente liée. Par ailleurs, PC et logiciels sont des produits certes complémentaires, mais parfaitement distincts et dissociables. « Ce qui n’est pas le cas pour le moteur d’un véhicule » notera presque avec humour le tribunal saisi qui rappelle enfin que PC et logiciels obéissent bien à des régimes juridiques différents, comme le soulignait justement Darty dans son argumentation.

La vente liée est excusée...

Toutefois, vis-à-vis de l’intérêt du consommateur, un fait excusant la vente liée, le tribunal considèrera celui-ci bien en question lorsqu’une vente PC et OS lui est imposée. « La substitution d’un logiciel par un autre est une tâche particulièrement délicate (…) hors de portée du consommateur moyen (…) la demande de produits « nus » étant à ce jour confidentielle » notera le juge, très sensible également à un rapport produit par Darty. L’enseigne appuiera sa position en produisant une expertise qui conclue que « l’installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers ». Selon ces experts (Feuvre et Lemaire, près de la Cour d’appel de Versailles), la désinstallation de logiciels peut compromettre la stabilité de l’ordinateur et l’installation de Linux, effectuée par ces experts donc, leur aura pris trois heures.

En somme, il y a bien vente liée, mais celle-ci est excusée par les problèmes techniques que génèrerait sa sanction. Le consommateur a intérêt d’avoir dans les mains ce couple PC et OS, malgré la vente liée, d’autant qu’installer un autre OS génère des interventions inévitables et donc des surcoûts pour le consommateur en quête d’économie.

« Darty est en droit de privilégier la distribution de produits grand public pour des raisons économiques qui lui appartiennent (…) il n’est pas contesté (…) que les professionnels ou les amateurs éclairés peuvent trouver des produits nus dans des magasins spécialisés »

... mais les prix doivent être indiqués

Cet échec apparent de l’UFC va cependant se muer en une victoire éclatante, Darty ne pouvant gagner sur tous les tableaux. S’il y a vente liée, mais excusée par l’intérêt du consommateur, il reste qu’il y a vente par lot. Conformément à un arrêté de 1987 sur les prix, les produits vendus par lots doivent mentionner le prix de chaque produit composant le lot. Un peu comme un dépanneur qui vient à domicile : le client connait le prix de la main-d’œuvre, des pièces, du transport, etc. Du coup, le tribunal envoie un coup de canon à Darty dans le cas particulier et à tous les distributeurs français : « Darty [doit] indiquer le prix des logiciels d’exploitation et d’utilisation pré-installés sur les ordinateurs qu’elle expose à la vente dans son réseau de magasins ». Le tribunal ne jugera pas l’astreinte nécessaire, puisqu’il n’y a aucune raison de penser que la société ne respectera pas cette obligation qui deviendra impérative fin juillet

Premières réactions


« C'est une décision historique, à quelques jours de la réunion organisée le 3 juillet par la DGCCRF sur la vente liée ordinateurs/logiciels. L'information des consommateurs sur les prix des différents éléments (matériel et logiciels) est un point essentiel de notre démarche. Avec cette décision, nous espérons que cette réunion verra aboutir nos propositions visant à garantir l'information des consommateurs et l'optionnalité des offres » déclare Jérémy Monnet, administrateur de l'April. L’association espère par ailleurs que cette décision du tribunal de grande instance de Paris amènera Luc Chatel à reconsidérer ses récentes prises de position sur le sujet. Luc Chatel, secrétaire d'État à la consommation, s’était opposé à un amendement législatif tentant de contraindre les vendeurs de matériels d’informer les consommateurs sur le prix individuel de chaque élément d’un lot. Autant dire que cette décision aura un goût amer aux yeux de l’intéressé.

Le 3 juillet une réunion à la DGCCRF entre les fabricants, les distributeurs et les représentants des consommateurs est organisée. Elle tentera de trouver des solutions à ce nid à problème qu’est la vente liée. À défaut, les représentants des consommateurs pourront toujours démultiplier les actions en justice sur la base de cette décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Darty condamné à détailler le prix des logiciels installés sur un PC   Mer 25 Juin - 0:29

Par Hélène Puel, 01net. 01net. - Mardi 24 juin, 19h20

Mauvaise surprise pour l'UFC-Que Choisir. L'association de défense des consommateurs, qui poursuivait Darty pour de la vente liée PC et logiciels, vient d'être déboutée de sa demande. Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris, dans un jugement rendu ce 24 juin, a estimé que le distributeur ne contrevenait pas « aux dispositions légales en proposant à la vente au grand public des ordinateurs prééquipés de logiciels d'exploitation et d'utilisation ».

Le distributeur n'a donc pas été condamné à fournir des machines vierges de tout système d'exploitation ou application. Il devra toutefois procéder à l’affichage distinct des prix des logiciels préinstallés et des ordinateurs.

En France, pour rappel, la loi interdit la vente liée, mais le domaine informatique bénéficie d'une dérogation, car le couplage d'une machine avec un système d'exploitation va, selon un article du Code de la consommation, dans « dans l'intérêt des consommateurs ».

Sous prétexte que ce principe n'était plus du tout justifié « au regard de l'élévation du niveau général des consommateurs en connaissances informatiques », l'UFC-Que Choisir avait lancé au mois de décembre 2006 plusieurs procédures judicaires ciblées. Elle assignait ainsi un magasin spécialisé, le Darty des Halles, à Paris, un grand distributeur, Auchan à Bagnolet (93) et le constructeur Hewlett-Packard.

Dans la première plainte jugée ce mardi 24 juin, l'association n'a pas convaincu la justice de l'intérêt pour le consommateur de pouvoir acheter un ordinateur « nu ». Dans le jugement que 01net. s'est procuré, le tribunal souligne qu'« il est évident que [le client, NDLR] recherche une utilisation immédiate et qu'il n'est pas dans son intérêt de se retrouver en présence d'un matériel inexploitable. »

Pour la justice, l'affirmation de l'UFC-Que Choisir, selon laquelle une majeure partie des consommateurs est capable d'installer par elle-même un système d'exploitation et des logiciels sur un ordinateur est, « dépourvue de tout sérieux »

Le matériel et les logiciels « constituent des éléments distincts »

Le TGI a néanmoins répondu à une demande de L'UFC-Que Choisir concernant l'affichage détaillé des prix. « Si Darty est en droit de vendre des ordinateurs prééquipés, il n'en demeure pas moins que le matériel et les logiciels constituent des éléments distincts. » Ils enjoigent donc Darty – en vertu de l'article 7 de l'arrêté du 3 décembre 1987 –« d'indiquer le prix des logiciels d'exploitation et d'utilisation préinstallés sur les ordinateurs qu'elle expose à la vente dans son réseau de magasins. » Le distributeur dispose d'un mois pour s'exécuter.

Cette dernière disposition sur l'affichage des prix intervient quelques jours après le rejet par l'Assemblée nationale d'un amendement déposé dans le cadre de la loi sur la modernisation de l'économie. Soutenu par des députés socialistes, radicaux, citoyens et divers gauches, ce texte avait pour objectif d'individualiser les prix présents dans une offre commerciale. Le Parlement avait rejeté l'idée d'une phrase : « On ne peut imaginer la vente d'un ordinateur sans ses logiciels et divers autres éléments. »

L'affichage détaillé : « nécessaire mais pas suffisant »

Mais cette obligation d'affichage des prix sera vécue comme un maigre lot de consolation par les défenseurs du logiciel libre. L'April et l'Aful réclamaient au mois de mai dernier une « décision de justice très claire concernant la vente liée » qui « redessinerait l'esprit de la loi là où il a été érodé par l'influence incessante des constructeurs et des revendeurs pour leur profit exclusif . » Il n'en est rien à l'issue de ce jugement. A ce jour, si la jurisprudence a donné raison aux consommateurs (Voir encadré ci-dessous), aucune des entreprises poursuivies n'a été condamnée explicitement pour vente privée.

L'April se veut toutefois positive et retient l'avancée que constitue l'obligation faite à Darty d'afficher le détail des prix. « C'est une décision historique, à quelques jours de la réunion organisée le 3 juillet par la DGCCRF sur la vente liée ordinateurs/logiciels. L'information des consommateurs sur les prix des différents éléments (matériel et logiciels) est un point essentiel de notre démarche », déclare dans un communiqué Jérémy Monnet, administrateur de l'April. Et de rappeler que l'association espère la mise en place de l'optionnalité, à savoir « la possibilité pour un consommateur de n'acheter que les éléments qu'il souhaite ».

Du côté de l'UFC-Que Choisir, on se dit « extrêmement déçus de cette décision et estime que « si l’affichage des prix est une condition nécessaire au bon fonctionnement du marché, elle n’est absolument pas suffisante. Cette décision bloque toute perspective pour les consommateurs d’avoir un choix réel de systèmes alternatifs dans les magasins. » L'association va interjeter appel. Ce premier jugement n'augure en tous cas rien de bon pour elle pour les autres procès, attendus à la fin 2008-début 2009.

Vente liée : les précédents juridiques

- Mai 2008 : Asus est condamné pour un comportement « assimilable » à de la vente privée par le juge de proximité de Caen. Le constructeur est obligé de rembourser au consommateur le coût de la licence Windows XP et celui d'autres logiciels préinstallés.

- Février 2008 :
Asus est condamné à verser 100 euros à un client par le juge de proximité de Libourne. Cette somme correspond au coût d'installation de Windows Vista Premium Edition embarqué par défaut sur la machine.

- Septembre 2007 :
Acer est condamné pour « résistance abusive » par le juge de proximité de Puteaux. Le consommateur se voit accorder 312 euros correspondant à la somme des licences préinstallées de Windows XP Home Edition, Microsoft Works, NTI CD Maker, Power DVD et Norton Antivirus.

- Septembre 2006 : Asus est condamné par le juge de proximité de Rennes condamne Asus à payer 100 euros à un client correspondant au prix de licence de Windows XP préinstallé sur la machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Dessin : Darty doit afficher le prix des logiciels pré-installés   Mer 25 Juin - 14:48

Par Marc Rees PCINpact - il y a 2 heures 12 minutes

Face à l’obligation qu’a maintenant Darty (et du coup, tous les distributeurs) d’indiquer le prix des logiciels préinstallés, OS compris, Microsoft peut déjà préparer sa contre-offensive marketing. C’est Snut qui le dit, donc c’est vrai. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Vente liée PC et OS : l'UFC-Que Choisir contre-attaque   Mer 25 Juin - 14:49

Par Marc Rees PCINpact - il y a 2 heures 59 minutes

L’association UFC-Que Choisir a réagi hier soir à la décision du tribunal de grande instance de Paris. Dans cette décision qui opposait le représentant des consommateurs, le TGI a estimé que les professionnels, ici Darty, avaient bien le droit de vendre des PC avec système d’exploitation pré-installé. L’UFC demandait en vain au juge de constater et surtout sanctionner cette vente subordonnée, normalement interdite, puisque les consommateurs n’ont pas la possibilité d'acheter ces éléments distincts, individuellement.


L'UFC prépare la contre-attaque


On le sait, pour balayer les prétentions de l'UFC, les juges se sont appuyés sur un rapport d’expert fourni par Darty et qui démontre que l’intérêt du consommateur est bel et bien respecté en cas de vente liée. Conformément à la jurisprudence, cet intérêt permet d’excuser la vente groupée. « Le véritable intérêt du consommateur réside dans son pouvoir de choisir entre un ordinateur pré-installé ou un ordinateur nu, sachant que sa préférence est susceptible d’évoluer dans le temps en fonction de ses besoins et des matériels disponibles » réagit l'association.

L’UFC indique d’ores et déjà qu’elle attaquera cette décision en appel afin de revoir la position de la justice française sur cette question.

Sur le volet victorieux de cette décision (contraindre les distributeurs à donner le prix des logiciels pré-installés), l’UFC s’interroge sur la mise en œuvre de cette obligation. « Ces professionnels déclarent (…) ne pas connaitre aujourd’hui le prix des logiciels pré-installés qui font l’objet d’accords spécifiques entre le fabricant d’ordinateurs et le fournisseur de logiciel. L’association réclame par conséquent un contrôle strict de l’exécution du jugement par les pouvoirs publics ». Le juge n’avait cependant pas jugé nécessaire de mettre en place une astreinte pour contraindre à l’application de sa décision, offrant ainsi une bulle d’air.

La vente liée, Windows vs Linux ?

Une remarque sur cette décision n’a visiblement pas été soulevée, ni par le juge, ni par les parties. Le rapport d’expert conclut que « l'installation de Linux sur un micro-ordinateur répondant aux attentes actuelles des consommateurs est hors de portée de ces derniers ». Pire encore, la désinstallation de logiciels peut compromettre la stabilité de l'ordinateur et l'installation de Linux aura pris trois heures.

Cette focalisation sur l’installation de systèmes alternatifs est surprenante. La prohibition de la vente liée peut parfaitement répondre à l’intérêt du consommateur qui aurait déjà une licence complète de Windows à la maison. Installer cette version sur une machine nue n’est pas bien compliqué, puisque Microsoft a pris la peine de baliser ce terrain dans sa documentation et dans le processus d’installation. De fait, la vente liée ne dessert pas seulement le marché du logiciel libre, mais plombe également le pouvoir d’achat de ces nombreux consommateurs qui ont déjà acheté Windows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Amnesty International pirate eBay pour dénoncer le trafic d'êtres humains et la prostitution   Mer 25 Juin - 20:44

AFP - Mercredi 25 juin, 15h04

GENÈVE (AFP) - "Mercedes, 1986, excellent état"... l'internaute qui cliquait en début de semaine sur cette annonce sur le site internet de ventes aux enchères eBay pouvait être surpris: ce n'était pas une photo de voiture qui apparaissait mais celle d'une jeune femme.

La section suisse de l'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International a indiqué avoir mis en ligne lundi soir sur le site plus de 200 annonces ambiguës jouant sur un nom de marque pouvant également être un prénom, pour dénoncer le fait que des êtres humains sont encore vendus comme des marchandises partout dans le monde.

L'internaute intéressé par l'une de ces annonces était renvoyé à des informations sur la traite des femmes et invité à signer une pétition pour exiger une meilleure protection pour les victimes de ce trafic en Suisse.

Le site de vente aux enchères a cependant mis fin rapidement à cette campagne, a indiqué mercredi à l'agence de presse suisse ATS une porte-parole d'eBay pour confirmer une information du quotidien suisse gratuit Le Matin Bleu.

"eBay a une certaine sympathie pour cette opération mais ne souhaite pas être utilisé de la sorte comme plateforme", a expliqué sa porte-parole Sabine Schneider.

Quand les responsables du site ont vu les annonces mardi matin, ils ont pris contact avec Amnesty et ont proposé à l'organisation de défense des droits de l'homme une collaboration, dont la forme doit encore être définie, a-t-elle ajouté.

Chez Amnesty International, c'est pourtant la déception: "Comme notre action était prévue sur une durée limitée à trois jours, nous imaginions qu'eBay fermerait les yeux", a déclaré Manon Schick, porte-parole de l'organisation en Suisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Il faudra débourser 100 000 dollars pour s'offrir un .amour ou un .dupont   Mer 25 Juin - 23:18

Par La rédaction, La Tribune 01net. - Mercredi 25 juin, 18h35

Cela ressemble fort à un rétropédalage. Notre confrère Les Echos avait fait un joli coup, lundi 23 juin, en publiant l'interview de Paul Twomey, le patron de l'autorité internationale qui gère les noms de domaine sur Internet. A l'occasion de la 32e réunion de cette instance, à Paris, celui-ci révélait que les noms de domaine allaient largement s'ouvrir, avec des .amour ou des .haine par exemple et non plus seulement les traditionnels .com.


Dès lundi, Loïc Damilaville, adjoint au directeur général de l'Afnic (le gestionnaire du .fr), s'étonnait de cette annonce. Selon lui, la création d'une nouvelle extension restera réservée aux spécialistes, capables de financer la gestion technique, de payer l'Icann, etc.

Le président de l'Icann rectifie le tir

Ce mardi, le site MailClub.info enfonce le clou. Le spécialiste de la gestion de portefeuilles de noms de domaine et de l'hébergement de sites Internet a interviewé à son tour Paul Twomey, en lui disant que ses propos (rapportés par Les Echos)« donnaient l'impression qu'on pourra créer une extension aussi facilement qu'on achète un nom de domaine aujourd'hui ».

Réponse de Paul Twomey : « Cela ne sera pas comme acheter un nom de domaine ! Il n'y aura pas de discrimination sur l'entité qui pourra demander la création d'une extension. Cependant, le mécanisme de base de conception d'une nouvelle extension comprend le paiement de frais d'application, plus des frais administratifs de gestion. »

Il ajoute : « Les tarifs ne sont pas encore publiés, mais on peut s'attendre à un nombre à six chiffres en dollars américains. » Un minimum de 100 000 dollars, soit 65 000 euros, voilà qui ne sera pas à la portée de toutes les bourses. Parmi les 1,3 milliard d'internautes dans le monde, les plaisantins vont devoir s'abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Actu / Divers   Mer 25 Juin - 23:19

Combien ça coute pour s appeler " .blondasse" ? bloooondeuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Facebook en pleine crise de croissance   Jeu 26 Juin - 6:53

LE MONDE | 25.06.08 | 14h48

Si les entreprises ressemblent aux gens, Facebook est comme un adolescent maladroit après une poussée de croissance. Le mois dernier le site de socialisation a doublé son rival MySpace en nombre de visiteurs uniques. Mais il gagne toujours beaucoup moins d'argent que le réseau de NewsCorp. Pourquoi ? Car Facebook suit le modèle de YouTube.

Quand Google a acheté YouTube pour 1,6 milliard de dollar (1 milliard d'euros) en octobre 2006, ce site de vidéos avait 34 millions d'utilisateurs mensuels et était à la fin d'une période de forte croissance. Il a aujourd'hui 59 millions d'utilisateurs et contrôle 73 % du marché vidéo en ligne aux Etats-Unis. Sa capacité à générer des bénéfices n'est pas extraordinaire (200 millions de dollars attendus en 2008). Mais la vidéo en ligne est un média d'avenir.

Dans ces conditions, si Google peut faire de l'argent grâce à cette opération, son accord avec YouTube tient du génie. Quoi qu'il arrive, ceux qui ont fondé ce site et les investisseurs de la première heure auront fait une bonne affaire.

La même logique s'applique à Facebook. Le site avait 123 millions de visiteurs uniques en mai, 8 millions de plus que MySpace. (+ 162 % par rapport à 2007, selon Comscore). Mais comme pour YouTube, ses bénéfices ne sont pas en rapport. Si l'on s'attend à ce que MySpace dégage, en 2008, 755 millions de dollars, Facebook n'atteindra que le tiers.

Google, qui est riche, peut se permettre de racheter YouTube en pariant sur l'avenir. Facebook, lui, essaye de justifier sa valorisation de 15 milliards de dollars. Mais s'il ne peut traduire sa croissance en dollars, il n'y arrivera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Vil Coyote
ça bulle ...
ça bulle ...
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 40
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Actu / Divers   Jeu 26 Juin - 13:22

Nounouch a écrit:
Combien ça coute pour s appeler " .blondasse" ? bloooondeuh
qfqaerfaezf tétro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Bill Gates est désormais à la retraite... ou presque   Sam 28 Juin - 13:11

Par Vincent Hermann PCINpact - Vendredi 27 juin, 12h24

Bill Gates. Quoi que l'on en pense, il s'agit d'une figure légendaire depuis longtemps du monde informatique. Âgé aujourd'hui de 52 ans, il a été pendant de nombreuses années connu comme l'homme le plus riche de la planète, jonglant avec les milliards de dollars et investissant massivement dans la fondation humanitaire créée avec sa femme. Aujourd'hui, l'homme part à la retraite, mettant un point presque final à une carrière extrêmement célèbre.


De l'école à la création d'un mastodonte de l'industrie informatique


Il est bien sûr plus connu pour son rôle crucial dans la création et le développement de la société Microsoft, aujourd'hui plus gros éditeur de logiciels au monde. Fondée en 1975 avec l'aide de Paul Allen, la société a établi un monopole sur les systèmes d'exploitation et les suites bureautiques. Aujourd'hui, la situation a beaucoup évolué et la société est attaquée sur de multiples fronts, mais elle reste un acteur au poids imposant dans le paysage.

Bill Gates avait commencé très tôt à plonger ses mains dans l'informatique. Âgé de seulement treize ans, il avait créé avec son ami Paul Allen une association de développeurs dans leur école. Quand il entre à Harvard, il a 18 ans et ne tarde pas à rencontrer celui qui deviendra plus tard le PDG de Microsoft : Steve Ballmer. Malgré les opportunités offertes par le prestige et les formations de l'université, il finit par abandonner l'école pour se plonger dans le développement logiciel. Il déménage alors à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, pour y fonder Microsoft.

Dans les années qui vont suivre va avoir lieu l'accord historique qui a signé le succès de Microsoft : un contrat avec IBM qui va mener à MS-DOS (Microsoft Disk Operating System), pour être vendu avec chaque machine du constructeur. Microsoft rachète pour 10 000 dollars à la société Seattle Computer Product (SCP) le système 86-DOS, concluant ce qui doit être aujourd'hui encore l'un des contrats les plus rentables de l'histoire du commerce.

Le succès aussi pour sa vie privée

Du côté de sa vie personnelle, alors même qu'il est en pleine ascension, il se marie en 1994 avec Melinda French, elle-même employée de Microsoft. Ils auront trois enfants : Jennifer, née en 1996, Rory, né en 1999 et Phoebe, née en 2002. Il reçoit également de grands honneurs, puisque par exemple anobli par la Reine Elizabeth II comme chevalier d’honneur de l’ordre de l'Empire britannique en 2005. Reçu en 2004 par Jacques Chirac, la France lui déroule le tapis rouge, pour des discussions au sujet d'une taxe mondiale pour le développement des pays pauvres.

Aujourd'hui, Bill Gates quitte Microsoft, mais pas complètement. Il continuera de siéger au conseil d'administration, et restera l'un des directeurs de la société. Il reste impliqué dans quelques projets technologiques particuliers, mais l'essentiel de son temps sera désormais consacré à la fondation Bill & Melinda Gates pour le développement de vaccins et les investissements dans des infrastructures telles que des écoles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Facebook : quand les applications tierces détournent vos données personnelles   Sam 28 Juin - 13:13

ZDNet.fr - Vendredi 27 juin, 17h07



Facebook a dû se résoudre à suspendre l'application Top Friends qui permet à un utilisateur de distinguer plus particulièrement ses meilleurs amis au sein du réseau social. La raison : un informaticien basé à Vancouver, Byron Ng, a découvert un moyen de la détourner pour réussir à consulter et à modifier le profil d'autres utilisateurs.

Byron Ng a montré à nos confrères de News.com comment exploiter pas à pas la faille qu'il a découvert. Résultat, ils ont réussi à se connecter sur le profil de Bobby Jindal, pressenti comme le futur colistier du candidat John McCain, sur celui de Sheryl SandBerg, directrice des opérations chez Facebook, ou encore sur la page de Paris Hilton. Sans jamais faire partie de la liste de leurs amis.

Le problème est le suivant : l'application Top Friends, développée par la société Slide, ne respecte pas les choix définis par l'utilisateur en terme de protection de ses données sur Facebook. Il suffit de réussir à récupérer le numéro identifiant chaque profil sur le réseau social, puis de suivre les étapes décrites par Byron Ng pour mettre la main sur de nombreuses informations censées rester confidentielles.

Facebook ne peut pas contrôler les applications tierces

« On demande aux applications fournies par les parties tierces de respecter les règles [de protection de la vie privée] établies par les utilisateurs », affirme Ben Ling, directeur de la gestion des plates-formes chez Facebook. Face à cette violation des conditions d'utilisation du réseau social, Facebook a décidé de suspendre l'application ; elle est pour l'instant inactive sur les comptes des utilisateurs.

Byron Ng avait aussi découvert une faille au sein de l'application SuperWall, qui permet de transmettre à ses amis des vidéos, des images ou toute sorte de messages. En l'exploitant, il avait réussi à consulter les SuperWall de plusieurs utilisateurs, qui une fois encore n'étaient pas dans sa liste d'amis. Cette application, développée par Rock You, ne stocke pas d'informations personnelles. La faille, elle, a été rapidement colmatée et il n'a pas été nécessaire de suspendre sa diffusion.

Reste que des détournements, avec des conséquences plus importantes, risquent de se reproduire de plus en plus souvent, prévient Byron Ng. Car Facebook ne sélectionne pas les développeurs qui proposent des applications à ses membres. Et chaque utilisateur, qui installe une application sur son profil, accepte que le programme en question accède à ses données personnelles.

« Bien sûr, c'est une violation des conditions d'utilisation de Facebook si une application s'amuse à stocker les données personnelles des utilisateurs », explique Byron Ng. « Mais la société n'a aucune façon de vérifier ce genre de chose, puisque les applications tierces sont gérées depuis des serveurs tiers, et pas sur les serveurs de Facebook. »

Pour en savoir plus : Facebook devient le deuxième réseau social en France, derrière les Skyblogs Facebook prêt à rendre open source sa plate-forme de création d’applications ? Facebook et Google déjà en conflit sur la portabilité des données Avec Friend Connect, Google veut greffer un réseau social sur chaque site web

Extern ZDNet, CNET News.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Bill Gates fait ses adieux aux salariés de Microsoft   Sam 28 Juin - 13:15

Reuters - Vendredi 27 juin, 23h12

REDMOND, Washington (Reuters) - Bill Gates, les larmes aux yeux, a fait ses adieux aux salariés de Microsoft, le groupe qu'il a fondé avec Paul Allen en 1975 et dont il a fait le numéro un mondial des logiciels.

"Il ne se passera pas un jour de ma vie sans que je pense à Microsoft, aux grandes choses que nous nous faisons et que nous voulons faire", a-t-il dit sous les applaudissements lors d'un bref discours devant les employés du siège de Microsoft, à Redmond, dans l'Etat de Washington.

Très ému lui aussi, Steve Ballmer a pris la parole pour raconter comment Bill Gates, qu'il avait connu à l'université de Harvard, lui avait transmis la passion qui l'animait.

"'Tu ne comprends pas, tu ne comprends pas, tu vas mettre un ordinateur sur chaque bureau et dans chaque maison', m'a dit Bill", a raconté le directeur général de Microsoft, en se souvenant qu'il avait failli démissionner au bout d'un mois.

"Comment dire merci à Bill. Bill est le fondateur. Bill est le meneur."

Bill Gates conservera le titre de président non exécutif du conseil d'administration de Microsoft mais il se consacrera désormais à sa fondation humanitaire.

BILL GATES FAIT DES ADIEUX ÉMUS AUX SALARIÉS DE MICROSOFT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
belle onyx
Complètement déjantée mwa?!?
Complètement déjantée mwa?!?
avatar

Nombre de messages : 1816
Age : 68
Localisation : cote d'azur
Humeur : ONYX mon ange tu nous manque !!!!!
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: RE:Actu./ Divers...   Dim 29 Juin - 19:51



c'est genial ce qu'il fait avec son épouse pour la fondation humanitaire yop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Orages : alerte orange sur les box ADSL   Mer 2 Juil - 22:57

Par Julie de Meslon, 01net. 01net. - il y a 2 heures 36 minutes

Sale temps pour les box. L'alerte aux orages violents émise par Météo France ce mercredi 2 juillet est de mauvais augure pour les millions de Livebox, Freebox et autres modems ADSL actuellement en service dans les foyers français. Comme chaque été, ils peuvent succomber au moindre « coup de foudre ».

« Avec une alerte météo comme celle d'aujourd'hui, on peut s'attendre à un surcroît d'appels à la hot line », prévoit Pierre Metzger, directeur du service clients d'Alice. Dans les zones les plus touchées par la foudre, nombreux seront en effet les internautes qui retrouveront leur box sur le carreau.

Branchée non seulement sur une prise électrique mais aussi sur une prise téléphonique, celle-ci est beaucoup plus sensible aux surtensions qu'un appareil électrique classique.

Un remplacement parfois coûteux

« Dans la plupart des cas, la box ne perd pas sa synchronisation, mais le service de téléphonie [sur ADSL, NDLR] est coupé. Cela parce que le microrupteur qui permet de répartir les flux téléphonie, TV et Internet est le premier composant touché par une surtension », explique Pierre Metzger.

Dans d'autres cas plus sévères, c'est le filtre ADSL intégré voire l'alimentation qui sont endommagés. Les décodeurs TV peuvent aussi faire partie des victimes. L'abonné peut dès lors faire une croix sur son accès à Internet et sur ses prochaines soirées télé.

Seule solution : faire appel au service client pour remplacer son matériel. Mais attention, chez certains FAI, l'opération est payante, la cause du dommage n'étant pas de son ressort. Chez Free, le remplacement d'une Freebox « grillée » par un orage est lourdement facturé (290 euros pour une Freebox HD TV, 150 euros pour le boîtier ADSL). Pour se faire rembourser, « l'abonné doit se tourner vers son assurance en faisant une déclaration de sinistre », précise le FAI. Chez Alice ou chez Neuf, l'échange est gratuit.

Un système antifoudre intégré ?


Remplacement des boîtiers, rupture de service pour le client… Les coups de foudre coûtent cher aux FAI. Ils ont donc décidé d'anticiper.

Ils alertent désormais leurs abonnés par e-mail pendant les périodes à risque, en leur conseillant de débrancher leur matériel des réseaux électrique et téléphonique au cours d'un orage et de les brancher par défaut sur des prises parafoudres (environ 10 euros la prise simple).

Les internautes y pensent encore rarement, jusqu'à ce qu'ils soient confrontés au problème. Ces conseils sont aussi parfois dispensés sur le site des FAI ou vocalement, sur le serveur de certaines hot lines.

Surpris par une forte activité orageuse il y a deux ans, Alice a depuis mis en place une procédure adaptée : dès que la hot line enregistre une augmentation du nombre d'appels à la suite à d'orages, la logistique est aussitôt alertée afin de renforcer les stocks de matériel. Le FAI compte maintenant aller plus loin. « Nous envisageons plusieurs pistes pour améliorer la prévention et la protection des équipements. L'intégration d'un système antifoudre dans la box en est une, mais cela a un coût », indique Pierre Metzger.

Orange a déjà passé ce cap. La prochaine Livebox sera mieux protégée contre les orages, avec une résistance aux surtensions jusqu'à 6 kV. L'opérateur fournit aussi gratuitement à ses nouveaux clients ADSL une prise parafoudre (prise simple), ce qui est encore la meilleure manière pour le FAI de protéger ses modems. Mais cette solution coûteuse, tous les FAI ne peuvent pas se la permettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Firefox revendique le record de téléchargements en 24 heures   Jeu 3 Juil - 20:56

Reuters - il y a 1 heure 48 minutes

BANGALORE (Reuters) - Mozilla, l'éditeur de Firefox, a annoncé avoir inscrit dans le Livre Guinness des records un nouveau record dans la catégorie du logiciel le plus téléchargé en une journée.

Selon Mozilla, le 17 juin lors du lancement de Firefox 3, plus de huit millions d'internautes ont téléchargé la version 3 du logiciel libre (Open source) de navigation sur internet qui est en concurrence avec Safari d'Apple et Internet Explorer de Microsoft, le leader du secteur.

Cette version de Firefox dispose de 15.000 nouvelles fonctions, dont de nouveaux outils de sécurité contre les logiciels espions et les sites contrefaits. Firefox 3 permet également d'accéder à certaines fonctions des sites web hors connexion.

Ajay Kamalakaran, version française Claude Chendjou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Boom des ventes de portables en France   Mer 6 Aoû - 4:41

Marc Cherki
04/08/2008 pour lLe Figaro


Plus de 10 millions de micro-ordinateurs seront écoulés cette année. Un marché dopé par les miniportables.

La déprime n'existe pas en matière de micro-informatique. Il s'est vendu en France 2,3 millions de PC au deuxième trimestre, soit une hausse en volume de 23,8 %, selon les chiffres publiés par Gart­ner. Au rythme actuel, plus de 10 millions de machines seront écoulées cette année, soit un véritable record.

Cette croissance est largement tirée par les portables. Les ventes de ces ordinateurs très pratiques dépassent même à présent les gros PC de bureau en France. « Sur 4,8 millions de PC vendus au premier semestre, 2,6 millions sont des PC portables », commente Isabelle Durand, analyste au Gartner, qui va relever ses prévisions pour « un marché français total d'au moins 10,5 millions de PC en 2008 ».

Les Français se laissent tenter car le prix des portables tend à baisser. Les groupes traditionnels comme HP, Dell, Acer, Lenovo et Apple ont leurs coûts libellés en dollars : leur production de PC s'effectue surtout en Chine et à Taïwan. Grâce à l'euro fort, les prix sont donc orientés à la baisse. « Le prix unitaire d'un PC portable en France est tombé à 650 euros au deuxième trimestre 2008, contre 860 euros l'an dernier à la même période », précise Isabelle Durand.

Cette fonte des prix tient aussi aux progrès de l'électronique, ainsi qu'à l'arrivée des mini-PC. Le taïwanais Asustek, fabricant de l'EeePC, le premier mini-PC à bas coût, d'un poids plume de 1 kg et doté d'un petit écran, fait un tabac. Près de 110 000 EeePC et 23 000 mini-PC d'autres marques ont été vendus au deuxième trimestre en France. Le prix de chacune de ces machines varie entre 99 et 349 euros, selon les options et l'abonnement Internet.
Pas de ralentissement
Le phénomène devrait s'amplifier. Le distributeur The Phone House propose sa machine conçue par le groupe espagnol Airis. De son côté, le taïwanais Acer a lancé un mini-PC Aspire One. Jean-Pierre Champion, président de The Phone House en France, promet de nouveaux modèles pour la rentrée, à l'instar des grandes marques. Il table sur « 0,5 à 0,75 million de mini-PC vendus en France en 2008 ». Et ce n'est pas tout en matière d'innovation. Après l'EeePC, Asustek prépare l'EeeBox, un ordinateur pour la maison, qui serait deux fois moins coûteux que l'iMac d'Apple.

Globalement, le marché mondial des PC se porte bien et passera pour la première fois la barre des 300 millions d'ordinateurs vendus en 2008, contre 270 millions l'an dernier. « Malgré les problèmes économiques aux États-Unis, notre activité est si internationale que nous ne détectons aucun ralentissement des ventes de PC », a confirmé Craig Barrett, le président d'Intel, le numéro un mondial des microprocesseurs, à l'occasion de la signature d'un contrat d'équipement de PC portables pour les écoles portugaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Mozilla veut transformer Firefox en gestionnaire universel de flux   Jeu 7 Aoû - 22:05

ZDNet.fr - il y a 2 heures 50 minutes

Mozilla vient de lancer Snowl, une nouvelle extension pour le navigateur Firefox qui devrait être capable à terme de gérer tous les flux de communications parvenant à un internaute : emails, flux RSS, discussions de forum, réseaux sociaux, messageries instantanées ou leur version web 2.0 à la Twitter.
Les équipes de Mozilla sont parties de plusieurs postulats de base : quelle que soit l'origine des messages, il faut avant tout réussir à distinguer ceux qui sont les plus importants. Et pour y parvenir, Snowl propose deux fonctionnalités principales : un moteur de recherche capable d'indexer l'ensemble des messages, et la possibilité de gérer la lecture de ces messages par onglets, avec un mécanisme d'historique et de favoris en tout point semblable à celui d'un navigateur web.

Pour l'instant, le prototype mis en ligne (version 0.1) ne gère la lecture que des flux RSS et des messages reçus via Twitter. Les internautes peuvent choisir entre deux interfaces pour les consulter : une interface semblable à n'importe quelle messagerie électronique classique (voir l'image ci-dessous) ou bien une page web plus classique.

Le Mozilla Labs attend désormais les commentaires des utilisateurs. Et précise que les développements futurs de Snowl devraient inclure une compatibilité avec Facebook, AIM ou encore Google Talk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 6193
Age : 36
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Firefox désormais utilisé par deux internautes sur dix   Jeu 6 Nov - 10:46

Firefox, le navigateur phare de Mozilla, grimpe, grimpe, grimpe. Si pour les connaisseurs en informatique, le panda roux fait partie des meubles depuis longtemps, pour le grand public (et les entreprises), Microsoft Internet Explorer a encore de beaux jours devant lui. Ses concurrents, Firefox en tête, mais aussi Safari, Opera et même Chrome, grignotent néanmoins chaque jour de nouveaux adeptes.




De 90 % de taux d'utilisation des navigateurs il y a encore une poignée d'années, IE est utilisé aujourd'hui (chiffres d'octobre 2008), selon Net Applications, par "seulement" 71,27 % des internautes, contre 71,52 % un mois auparavant.

Firefox, de son côté, frôle les 20 % d'utilisation (19,97 % précisément), contre 19,46 % en septembre, soit une très forte hausse de 0,51 point. Suivent Apple Safari avec 6,57 %, Opera (0,75 %) et Google Chrome (0,74 %).

A titre de comparaison, en janvier 2007, toujours d'après Net Applications, IE comptait près de 80 % d'utilisateurs, contre 13,70 % pour Firefox, 4,72 % pour Safari et 0,48 % pour Opera.

Sur PC INpact, concernant la journée de mardi, vous avez été 59,86 % à utiliser Firefox (toutes versions confondues), contre 30,32 % pour IE (toutes versions confondues), 3,29 % pour Safari, 2,77 % pour Opera et 2,11 % pour Chrome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actu / Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actu / Divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Divers Bromélias
» Photo divers du club de Brest
» Actu people : Barney papa !
» Mes liens favoris : Divers
» divers cichlidés malawi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Multimédia :: Informatique-
Sauter vers: