Doumie

Au lieu d'un site, un forum pour partager...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cinéma] Sur la toile ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les 3 p'tits cochons   Mer 6 Aoû - 4:00

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Patrick Huard
Avec Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge, Paul Doucet
Film canadien.
Genre : Comédie
Durée : 2h 4min.
Année de production : 2007
Distribué par TFM Distribution

A l'hôpital, trois frères se rencontrent au chevet de leur mère dans le coma. Pour passer le temps, ils discutent des mérites et plaisirs de la fidélité et de l'infidélité conjugale. Les conversations des deux plus jeunes avancent au gré des jours dans des détails et des fantasmes de plus en plus juteux, ce qui les poussera à agir à l'encontre de la morale et des valeurs plus solides de l'aîné.

Critiques

Télé 7 Jours
- Julien Barcilon

(...) cette fable a le chic pour traiter de sujets rebattus (...) avec talent, un humour réjouissant doublé d'un délicieux petit côté folklorique façon Têtes à claques.


Télérama
- Cécile Mury

L'accent et la liberté de ton de Déclin de l'empire américain rencontrent l'humour de Friends, en plus...cochon!


Le Journal du Dimanche
- Jean-Luc Bertet

Si cette comédie de boulevard a fait un triomphe chez nos "grands cousins", ses ressorts ne font pas dans la subtilité. On saluera (...) le travail irréprochable des acteurs.


Première
- Isabelle Danel

(...) ce catalogue des travers masculins, s'il a le mérite d'une certaine franchise, tourne aussi très vite à vide. A force, les effets comiques déclenchent plutôt l'affliction.

Les Inrockuptibles
- Vincent Ostria

Une tragi-comédie bien appuyée dont le seul intérêt (...) se cantonne à l'exotisme de l'accent et à la saveur des expressions québecoises (...) un film lourd et convenu.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La Saison des orphelins   Mer 6 Aoû - 4:02

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par David Tarde
Avec Laurent Lucas, Aurélien Recoing, Gabrielle Lazure
Film français.
Genre : Drame
Durée : 1h 41min.
Année de production : 2007
Distribué par Chrysalis Films

Des enfants jouent... Un étranger, la quarantaine, arrive à Kreutzeim, bourgade isolée dans l'Est de la France. Les jours passent. Cet étranger se révèle être le seul survivant, amnésique, d'un drame survenu trente ans plus tôt, quasi jour pour jour. Un drame où sept enfants disparurent...

Critiques

Télérama
- La rédaction

Pas de quoi trembler, malgré le talent de Laurent Lucas et d'Aurélien Recoing

MCinéma.com
- Olivier Pélisson

Original et gonflé sur le papier, surtout pour un premier film. Mais on finit par s'ennuyer un bon brin.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Dorothy   Mer 6 Aoû - 4:04

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Agnès Merlet
Avec Carice Van Houten, Jenn Murray, David Wilmot
Film britannique, français.
Genre : Drame
Durée : 1h 42min.
Année de production : 2007
Interdit aux moins de 12 ans
Titre original : Dorothy Mills
Distribué par Mars Distribution

La psychiatre Jane Morton est envoyée au sein d'une communauté recluse dans une petite île au nord de l'Irlande. Elle doit étudier le cas de Dorothy Mills, adolescente accusée de tentative de meurtre sur un bébé. Alors qu'elle vient en aide à Dorothy, la psychiatre tente d'affronter ses propres démons et d'éclaircir le secret qui hante la communauté.

Critiques

L'Ecran Fantastique
- Gilles Penso

La réussite du film est le résultat d'une heureuse alchimie et d'une parfaite combinaison de talents. Quant au casting, il est tout simplement prodigieux.

Télérama
- Jérémie Couston

Agnès Merlet possède (...) d'incontestables qualités. En quelques plans (...), la réalisatrice pose à la fois une ambiance -pesante-, et un personnage (Carice Van Houten).

Les Inrockuptibles
- Emily Barnett

Un thriller fantastique plein de vigueur, porté par deux actrices superbes

Mad Movies
- Gilles Esposito

Loin de reproduire les conventions (...) Dorothy rejoint (...) une part méconnue de la production européenne (...) Dans le genre, c'est vraiment pas mal.

Le Journal du Dimanche
- Stéphanie Belpêche

Cette histoire (...) étonne par l'étrangeté de son atmosphère (...) Efficace, même si on commence à connaître par coeur la mécanique de ce type de récit fantastique à tiroirs.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Dialogues avec Soljenitsyne   Mer 6 Aoû - 4:06

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Aleksandr Sokurov
Film russe.
Genre : Documentaire
Durée : 3h.
Année de production : 1998
Titre original : Uzel
Distribué par Ideale Audience International

Ce documentaire est un portrait en deux parties autour de l'écrivain et dissident russe Alexandre Soljenitsyne. Après vingt années d'exil aux Etats-Unis, où il fut forcé d'émigrer après la publication à l'étranger de L'Archipel du Goulag, l'écrivain est rentré en Russie en 1994. Sokourov, avec une équipe réduite, fut le premier à être accueilli dans la maison de Soljenitsyne pour discuter avec l'écrivain.
Entretenant souvent la polémique, Soljenitsyne dialogue avec Sokourov sur la langue et la littérature russes, sur le folklore et le sens d'une oeuvre de création, sur l'histoire et les temps modernes.
Le film est présenté en 2 parties de 1h30 chacune.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Les Dents de la nuit   Mer 6 Aoû - 4:09

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Vincent Lobelle, Stephen Cafiero
Avec Patrick Mille, Julie Fournier, Frédérique Bel
Film français.
Genre : Comédie, Fantastique
Durée : 1h 25min.
Année de production : 2007
Distribué par SND

Sam, Prune et Alice sont trois amis squatteurs de soirées. Le jour où ils dénichent des invitations pour la très mystérieuse Nuit Médicis, ils pensent avoir décroché le gros lot... Ils déchanteront vite en découvrant que leurs hôtes sont des vampires et que tous les invités sont là pour leur servir de BUFFET !!!
S'il a été très difficile d'y rentrer... il va s'avérer quasiment impossible d'en sortir !
Dès lors, nos trois comparses tenteront de s'échapper par tous les moyens, entraînant dans leur fuite, Edouard, indécrottable boulet, Krinine, dentiste pour stars et Jessica, femme de mafieux au QI désastreux...

Critiques

Elle
- Camille Pouzol

Un rythme d'enfer, un mélange des genres super réussi (...). C'est si rare de voir un film français partir en vrille que ça fait un bien fou!

Le Journal du Dimanche
- Stéphanie Belpêche

[les acteurs] savourent le plaisir de ne pas se prendre au sérieux (...) Au final, une heure et demie de franche rigolade.

Première
- Mathieu Carratier

Certaines vannes fonctionnent, mais le film (...) finit par rappeler Les Charlots contre Dracula, revu et corrigé par Scooby-Doo. Ca pourrait en tenter certains.


Télérama
- La rédaction

Sam Karmann est drôle (...) et Hélène de Fougerolles aussi (...) ; mais sinon, pas grand chose à se mettre sous la dent.

MCinéma.com
- Anthony Clément

Malgré une atmosphère visuelle réussie, le film sonne faux à force d'enchaîner des répliques éventées qui plombent les acteurs, à moins que ce ne soit le contraire.


Mad Movies
- Gilles Esposito

Une suite de gags poussive et assez décousue (...)

L'Ecran Fantastique
- Yann Lebecque

Si le cinéphile (...) froncera le nez de dégoût, l'amateur de fantastique appréciera en revanche l'excellent soin apporté aux effets spéciaux.

Les Inrockuptibles
- Jean-Baptiste Morain

Seul moyen de rire à cette accumulation pénible de gags prévisibles: ne pas les trouver drôles. Un sacerdoce.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: La Môme Xiao   Mer 6 Aoû - 4:13

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Tao Peng
Avec Hong Qifa, Dequn Han, Zelin Xu
Film chinois.
Genre : Drame
Durée : 1h 39min.
Année de production : 2007
Titre original : Xue Chan
Distribué par Zootrope Films

Un couple achète une fillette handicapée de onze ans dans l'intention de l'utiliser pour mendier.

Critiques


Les Inrockuptibles
- Vincent Ostria

La réussite de La môme Xiao tient à la disjonction entre un récit à la limite de l'horreur sociale et un filmage sans effets (...) le meilleur film chinois de l'année, un point c'est tout.


Télérama
- Cécile Mury

Vendue, trimbalée, passive, absente et triste comme un bibelot cassé, la "môme xiao" (...) est un personnage poignant.

MCinéma.com
- Rémy Batteault

Malgré la noirceur totale de l'intrigue, La môme Xiao retient l'attention jusqu'à une dernière séquence poignante. Un premier film à découvrir.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Braquage à l'anglaise   Mer 6 Aoû - 4:15

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Roger Donaldson
Avec Jason Statham, Saffron Burrows, Stephen Campbell Moore
Film américain.
Genre : Policier, Thriller
Durée : 1h 40min.
Année de production : 2008
Titre original : The Bank Job
Distribué par Metropolitan FilmExport

Jusque-là, Terry s'était toujours contenté de vols de voitures et de petites magouilles, mais lorsque Martine lui propose de participer au braquage infaillible d'une prestigieuse banque londonienne, il y voit la chance de sa vie...
L'enjeu est une salle des coffres remplie de millions en liquide et en bijoux extraordinaires, mais Terry et son équipe ignorent que l'endroit renferme aussi quelques secrets que les plus puissants dignitaires du royaume ne veulent à aucun prix voir sortir...
Voici l'incroyable histoire vraie d'un cambriolage à scandale où les voleurs sont certainement les plus innocents de l'affaire...

Critiques


Le Journal du Dimanche
- Alexis Campion

Thriller fort bien ficelé, captivant et défendu par tout un gang d'acteurs épatants (...) L'histoire (...) [est] gratinée en détails invraisemblables. Rien de grave, on est là (...) pour s'amuser.

Première
- Gérard Delorme

Jason Statham trouve enfin un rôle qui le valorise. Le meilleur film de braquage depuis Ocean's Eleven.

Télérama
- Jacques Morice

L'aventure divertit et séduit avec le même esprit qu'une bonne série anglaise d'antan.


Les Inrockuptibles
- Léo Soesanto

Un film de casse à l'ancienne. Agréable mais mineur.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Shrooms   Mer 6 Aoû - 4:17

Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Paddy Breathnach
Avec Lindsey Haun, Jack Huston, Max Kasch
Film américain, irlandais.
Genre : Fantastique, Epouvante-horreur
Durée : 1h 25min.
Année de production : 2006
Interdit aux moins de 12 ans
Distribué par Bac Films

Une virée dans la forêt irlandaise entre amis pour faire du camping, l'idée est sympathique.
Goûter aux champignons hallucinogènes, pourquoi pas.
Surtout que c'est marrant de se promener dans les bois en voyant des créatures étranges et effrayantes. Jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'il ne s'agit pas uniquement d'hallucinations...

Critiques

Mad Movies
- Laurent Duroche

(...) une mise en images tape-à-l'oeil, un montage cache-misère et une narration chaotique.

L'Ecran Fantastique
- Yann Lebecque

Ne reste au final qu'un petit slasher gentillet pour ados en mal de frissons peu traumatisants.

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [Cinéma] Sur la toile ...   Mer 6 Aoû - 4:18

Cette semaine vous direz pas que je suis à la bourre naahaa

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Nounouch
Blond Power!!!!!!
Blond Power!!!!!!


Nombre de messages : 6193
Age : 35
Localisation : Loiret
Emploi/loisirs : Blonde serial killeuse!
Humeur : Pendant que certains jugent je fleuris ta tombe...
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Un autre regard sur la réalité chinoise   Ven 8 Aoû - 8:30

Nounouch a écrit:
Date de sortie : 06 Août 2008
Réalisé par Tao Peng
Avec Hong Qifa, Dequn Han, Zelin Xu
Film chinois.
Genre : Drame
Durée : 1h 39min.
Année de production : 2007
Titre original : Xue Chan
Distribué par Zootrope Films

Un couple achète une fillette handicapée de onze ans dans l'intention de l'utiliser pour mendier.

Critiques


Les Inrockuptibles
- Vincent Ostria

La réussite de La môme Xiao tient à la disjonction entre un récit à la limite de l'horreur sociale et un filmage sans effets (...) le meilleur film chinois de l'année, un point c'est tout.


Télérama
- Cécile Mury

Vendue, trimbalée, passive, absente et triste comme un bibelot cassé, la "môme xiao" (...) est un personnage poignant.

MCinéma.com
- Rémy Batteault

Malgré la noirceur totale de l'intrigue, La môme Xiao retient l'attention jusqu'à une dernière séquence poignante. Un premier film à découvrir.



Prometteur réalisateur, Tao Peng signe son premier long-métrage : le portrait d'une gamine contrainte de mendier dans les rues.


La Môme Xiao, drame de Tao Peng avec Dequn Han, Qifa Hong, Zelin Xu, Xiaorong Zeng, Huihui Zhao. Durée : 1 h 39.

Alors que Pékin tente de montrer aux yeux du monde son meilleur profil, le cinéma chinois dépeint une réalité quelque peu sordide. Les 26e Jeux olympiques d'été s'ouvriront en effet vendredi avec une fastueuse cérémonie orchestrée par le célèbre metteur en scène Zhang Yimou (Épouses et concubines, Qiu Ju). Et aujourd'hui, sort sur les écrans français La Môme Xiao, émouvant drame de Ta o Peng qui jette un regard moins glamour sur la Chine. En racontant le quotidien des mendiants, le réalisateur a ainsi voulu «montrer la manière très particulière de vivre des Chinois en bas de l'échelle sociale».

Dans La Môme Xiao , Guiha, 11 ans, est privée de l'usage de ses jambes. Pour ses parents, de pauvres paysans, la gamine devient vite une source de préoccupation. C'est une bouche inutile à nourrir dont il faut se débarrasser. Ils acceptent donc de la vendre à un couple désireux d'exploiter ce handicap en faisant de Guiha une mendiante professionnelle. Fuyant ses Thénardier avec l'aide d'un de ses compagnons d'infortune, Guiha rencontre une dame aisée qui se met dans la tête de la protéger et de la soigner. Le bonheur sera, hélas, de courte durée.

Après deux courts-métrages (Une histoire en hiver, Adieu enfance), Tao Peng, jeune cinéaste pékinois de 34 ans, signe avec La Môme Xiao son premier long-métrage. Le film, qui a reçu le prix du Netpac (Network for the Promotion of Asian Cinema) au dernier Festival du film de Locarno et la pyramide d'or au 31e Festival du Caire, le place parmi les réalisateurs chinois les plus prometteurs. Diplômé en 2004 de l'Académie des arts de Pékin, section cinéma, il montre avec justesse, finesse, humanité et tendresse, la tragique condition des marginaux - et tout spécialement des enfants - qui tentent de survivre dans une société prête à toutes les bassesses dans sa course au veau d'or et de plus en plus oublieuse des valeurs traditionnelles de la Chine ancestrale.


Brigitte Baudin pour Le Figaro
06/08/2008

_________________
http://www.secondechance.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doumie.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cinéma] Sur la toile ...   Aujourd'hui à 5:06

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cinéma] Sur la toile ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Abri en toile cirée
» Une étoile va briller ce soir dans notre ciel, Lucky
» tissu ou toile metallique
» ma petite armée d'étoile de mer ( en photo)
» BILDIM / Impressions de vos photos sur Support Bois et Toile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doumie :: Au quotidien :: Loisirs-
Sauter vers: